13 326 personnes connectées

D’immenses cratères se forment en Sibérie, pourquoi ?

Depuis 2014, d’immenses trous se forment dans le sol gelé de la Sibérie. Ce phénomène spectaculaire a intrigué le monde entier et a donné lieu aux théories les plus fascinantes. Extraterrestres ? Ovnis ? Météorites ? Le mystère a été élucidé et est un tout petit peu moins sensationnel que les hypothèses fantasmées.

La découverte d’un cratère a été annoncée pour la première fois par le Siberian Times le 15 juillet 2014. Le journal évoquait un trou gigantesque repéré par des hélicoptères dans une région isolée sur la péninsule sibérienne de lacustre Yamal, en Russie. Une région riche en gaz et en pétrole. Estimé entre 30 à 60 mètres de diamètre pour une profondeur de 50 à 70 mètres, le cratère est composé d’un lac gelé où ruisselle de l’eau provenant du pergélisol, le sol gelé sur la surface.

Rapidement, des bruits ont circulé sur une origine météorite. La Russie a en effet déjà vu plusieurs météorites s’écraser sur son sol. Mais cette hypothèse a vite été évincée. Au bord du trou, les scientifiques ont retrouvé de la matière qui parvenait de l’intérieur du cratère, ce qui laissait penser à une explosion dans le sol.

L’année qui a suivi, d’autres cratères se sont formés dans le sol de la région sibérienne. Au moins sept trous ont pu être repérés grâce à des images satellites, dont un entouré de plus petits cratères. Au fil du temps, certains cratères se sont transformés en immenses lacs, notamment un appelé « B2 » par les scientifiques. Ce cratère immense s’est formé à 10 kilomètres au sud de Bovanenkovo, un important champ gazier. Il forme aujourd’hui une immense étendue d’eau entourée de vingt petits cratères, eux aussi remplis d’eau.

cratere-siberie-5

Pour avoir une bonne fois pour toutes les réponses à leurs questions, des scientifiques se sont aventurés dans ces incroyables cratères. Ils ont ainsi prélevé de la matière des lacs gelés, et ont pu émettre des hypothèses à partir de cela. L’une d’entre elles est que le trou est le résultat d’une explosion due à l’émission d’hydrates de gaz naturels.

De nombreux scientifiques s’accordent à dire que l’origine soit une explosion de gaz à haute pression libérée par la fonte du pergélisol. Et la fonte de glace pourrait bien être due au réchauffement climatique… Ce gaz sous pression (composé principalement de méthane, mais également de dioxyde de carbone) est présent sous le pergélisol. Avec le réchauffement climatique, le pergélisol dégèle de bas en haut, ce qui forme une cavité souterraine. Le gaz se rapproche ainsi de la surface pour former une petite bosse. Ainsi, le gaz sous pression proche de la surface éclate, et se forme un cratère.

cratere-siberie-3

cratere-siberie-2 crateres-siberie Les scientifiques doivent encore approfondir leurs recherches pour avoir des résultats précis sur la question, mais le réchauffement climatique semble avoir un lien direct avec ces trous. Le réchauffement de l’environnement a un réel impact sur l’environnement: ce time-lapse aussi magnifique que terrifiant dévoile l’inquiétante rapidité de la fonte des glaces.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse.

— André Gide