12 513 personnes connectées

De Mario à Mass Effect, découvrez les grands triangles amoureux de l’histoire des jeux vidéo

triangle-amoureux-jeux-viideo

Les triangles amoureux, qu’ils soient voués à un dénouement tragique ou a une fin heureuse ont marqué la culture populaire. Les jeux vidéo ne sont pas épargnés et si on retient habituellement leur gameplay ou l’action qui s’y déroule, nombreux sont les triangles amoureux à avoir servi de toile de fond ou de base scénaristique.

Peach et Mario forment un couple culte dans le monde du jeu vidéo et pourtant leur histoire n’est pas la première amourette installée par Nintendo. Avant même de poser les yeux sur Peach, Mario tentait de conquérir le coeur d’une autre demoiselle, nommée Pauline. En 1981, c’est sous le nom de Jumpman que Mario tentait déjà de sauver sa bien-aimée des bras de Donkey Kong. Malgré la fin romantique du jeu, Mario s’est très vite éloigné de son premier amour avec l’arrivée de Peach dans Super Mario Bros. en 1985.

daisy-mario

Avec la fin de leur relation, Pauline est relayée au poste de personnage secondaire et Mario développe une histoire sérieuse avec Peach. Il s’écartera une seule fois du droit chemin en secourant une jolie brune nommée Daisy dans le jeu de Game Boy Super Mario Land. Nintendo réglera le problème en faisant de Daisy la promise de Luigi. Si ces histoires d’amour ne s’entrecoupent que peu, d’autres jeux en ont fait des éléments déterminants dans le développement de leurs personnages.

C’est le cas du jeu Jade Empire de Bioware, prenant place en Chine médiévale, qui proposait au joueur d’entretenir une relation avec deux personnages différents : l’Etoile de l’Aube, l’ami d’enfance du héros, et Renard de Soie, la fille de l’Empereur. A un certain point du jeu et de la relation, les personnages féminins finissaient par confronter le personnage en lui demandant de choisir une seule des deux relations. Dans certaines situations, le joueur pouvait être sauvé de cette situation embarrassante en usant de son charme : les deux femmes finissaient par accepter le triangle amoureux au nom des sentiments qu’elles portaient au personnage principal. Si, pour ce jeu, Bioware a opté pour une histoire sérieuse, cela n’aura pas toujours été le cas pour les autres jeux du studio.

mass-effect-relations

La saga Mass Effect aura été le théâtre de plusieurs relations plus originales et notamment inter-espèces. En effet, le jeu offre plusieurs possibilités d’approcher différents personnages en fonction de l’évolution du joueur. Dans le premier opus, Shepard peut, s’il est un homme, entretenir une relation avec le soldat Ashley Williams. Si le joueur fait le choix d’utiliser une version féminine du personnage, il pourra débuter une romance avec Kaidan Alenko (un biotique naturellement capable de créer des champs gravitationnels) et enfin, qu’importe le sexe de Shepard, une relation sera possible avec l’Asarie Liara T’Soni, une extraterrestre humanoïde. Chacune de ces relations doit faire l’objet d’une attention particulière au cours du jeu : des confrontations peuvent éclater si les personnages se rendent compte qu’ils ne sont pas les seuls à attirer l’attention du joueur. Au fur et à mesure du développement de la saga, d’autres histoires d’amour naitront et il vous est possible de les découvrir sur la chaîne YouTube MassEffectUniverseFr.

Si les triangles amoureux prennent de plus en plus de place dans le paysage vidéoludique c’est parce que, en plus d’apporter de l’attrait aux personnages, les Japonais en sont friands. Final Fantasy VII le prouve avec la relation entretenue par Cloud, Tifa et Aerith. Leurs histoires auront nourri de nombreuses conversations sur les forums spécialisés, chacun essayant de savoir de qui Cloud était réellement amoureux : Tifa, son amie d’enfance ou Aerith, descendante du peuple disparu des Cetras et l’un des personnages principaux de cet opus de la saga.

final-fantasy-vii

Concernant Aerith, le choix est laissé au joueur : il peut faire savoir s’il se sent touché ou s’il reste indifférent face à ses avances. L’histoire se complique quand il s’agit d’expliquer l’origine des sentiments qui les lient : à un certain moment du récit, Cloud se prend pour Zack, l’ancien amoureux de Aerith. On suppose donc qu’en ayant copié ses souvenirs, il a aussi assimilé ses sentiments. Une histoire compliquée qui aura tenu les joueurs en haleine durant de nombreux jours avant que Square ne règle le problème en laissant mourir Aerith sous les yeux de Cloud qui n’a que Tifa pour le consoler.

Qu’il s’agisse d’un simple écart dans la construction d’un personnage ou d’un élément scénaristique, le triangle amoureux est définitivement intégré à l’univers du jeu vidéo. Sa présence s’associe aussi bien au gameplay qu’au récit du jeu et permet de pimenter l’expérience du joueur. Quel est le triangle amoureux qui vous a le plus touché ?

Ces articles vont vous plaire

— Claude

Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui.