12 366 personnes connectées

3 pistes pour rester productif lorsque vous n’avez plus rien à faire au travail

travail-motivation-inspiration-ennui-une

Au travail, il arrive parfois que l’on finisse plus tôt les tâches que nous devions faire et de se demander comment nous occuper après. Aujourd’hui, DGS vous dévoile trois solutions qui vous aideront à tuer le temps tout en restant efficace au travail !

 

1. Jetez un coup d’oeil à vos anciens projets ou réfléchissez pour en trouver de nouveaux

travail-motivation-inspiration-ennui1

La première chose que vous devriez faire est d’aller dans vos dossiers spéciaux nommés « futurs projets ». Vous savez, ces projets qui ont l’air d’être une excellente idée mais que personne n’a eu l’occasion de mettre en exécution parce qu’il faut prévoir sur du long terme. Vous n’avez pas de dossier de ce genre ? Créez-en un ! Fouillez dans vos vieilles notes de réunion et examinez d’anciennes listes de choses à faire. Vous n’avez pas de vieux projets que vous pourriez déterrer ? Tout d’abord, le fait que vous ayez autant écumé vos dossiers signifie que vous pourrez éviter les remarques comme quoi vous auriez pu trouver quelque chose à faire plutôt que de rêvasser. Enfin, ça vous permettra de réfléchir entre collègues pour trouver un projet novateur et motivant.

 

2. Discutez avec vos directeurs et vos collègues

travail-motivation-inspiration-ennui2

Il y a des chances pour que, si vous aviez déjà imaginé un projet, vous l’auriez aussitôt proposé ! C’est le moment pour aller vers les autres. L’approche la plus simple est de demander autour de vous et de voir si quelqu’un pourrait avoir besoin de votre aide. Oui, cela peut dire que vous pourrez finir par faire une tâche ingrate, mais cela peut aussi vous donner l’occasion de renforcer vos relations avec vos collègues et de construire votre réseau. Une autre option est de demander à des collègues ou à votre superviseur ce qu’ils considèrent comme des besoins non satisfaits dans le département ou s’il y a des zones de croissance à exploiter. Cette approche vous fera paraître comme quelqu’un qui joue avec et pour l’équipe. En outre, la prochaine fois que vous aurez une réunion avec un manager absent (pardon, très occupé), vous viendrez avec un projet d’équipe qui aura plus de chances d’être validé que si c’était une simple demande personnelle.

 

3. Planifiez des réunions

travail-motivation-inspiration-ennui4

Si vous avez travaillé dans votre liste de projets personnels, vous avez pris beaucoup d’initiatives pour tenter de résoudre le problème de votre ennui. Mais si vous vous tournez encore les pouces ? Il est temps de planifier une rencontre officielle avec votre superviseur. Envoyez un mail officiel pour faire en sorte que ce moment soit bloqué dans vos deux agendas. Rappelez également l’objet de la réunion, à savoir votre manque de travail à effectuer. Parfois, il s’agit tout simplement d’un patron occupé ou étourdi qui suppose que vous pouvez vous débrouiller seul. Cette réunion est un moyen d’obtenir son attention, de montrer que vous avez déjà épuisé vos options et que c’est maintenant que vous avez vraiment besoin d’un peu d’aide. Si vous n’obtenez pas de résultats, peut-être qu’il est temps d’aller voir ailleurs. Cela pourrait signifier d’aller voir les ressources humaines, de voir le supérieur de votre supérieur ou tout simplement faire signe à certaines personnes de votre réseau que vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi.

 

Au bureau, même s’il nous arrive parfois d’avoir terminé nos tâches plus tôt que prévu, nous savons toujours trouver de quoi travailler ! En tout cas, on espère que ces idées vous permettront de prendre plus d’initiatives dans votre travail et de vous faire remarquer, en bien, auprès de vos supérieurs ;). Connaissez-vous d’autres techniques de ce genre pour avoir toujours quelque chose d’utile à faire après avoir fini vos affaires ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le Dragonnier de Socotra est une plante qui produit une résine de couleur rouge sang.