13 066 personnes connectées

Pour la première fois en France, vous allez pouvoir prendre gratuitement un médicament préventif contre le VIH

une-preventionsida Le médicament Truvada via Shutterstock

Chaque jour, 6 800 individus sont infectés par le virus du SIDA et 5 700 en meurent. Ce sont des chiffres alarmants dont la croissance ne semble jamais s’arrêter. Pourtant, une solution apparaît dans ce chaos : le traitement préventif Truvada. SooCurious vous en dit plus sur cette avancée médicale révolutionnaire.

Près de 35 millions de personnes sont porteuses du virus du SIDA dans le monde, et bien que le nombre de décès liés à ce virus soit en forte baisse depuis 2005, il y a encore près de 150 000 morts par an. En France, sur les 150 000 personnes séropositives, 50 000 ignorent être porteurs du VIH. Un traitement préventif pourrait être la solution à ces chiffres effrayants.

La Prep (prophylaxie pré-exposition) est une méthode médicale consistant à donner les traitements d’une maladie dans un but préventif, comme le traitement anti-paludisme par exemple. Aux Etats-Unis, le Truvada est ainsi utilisé depuis 2012 en prévention pour éviter la propagation du VIH chez les personnes qui ne sont pas atteintes. Par exemple, si l’un des partenaires du couple est séropositif, l’autre peut utiliser ce médicament – en suivant scrupuleusement toutes les recommandations – et ainsi être protégé à une efficacité de près de 90 % contre le virus.

Truvada

En France, des essais de vaccins contre le VIH sont entrés en phase II en 2013. En effet, l’entreprise française Biosantech cherche à s’attaquer à la protéine TAT, celle qui empêche le système immunitaire du corps à s’attaquer aux cellules infectées par le virus, comme l’explique cet article très complet. Cependant, il faudra attendre encore quelque temps avant qu’il ne soit définitivement mis au point et commercialisé, c’est pourquoi il était nécessaire d’adopter des mesures pour parer la propagation du virus. Le Truvada n’était pas encore autorisé en France dans la mesure où l’encadrement est très important dans ce genre de situation : prise en charge financière, sécurité, évaluation, etc.

Cependant, la ministre de la Santé a pris la décision d’accepter ce traitement de prévention qui sera mis à disposition dès les premières semaines de décembre 2015 et sera pris en charge à 100 % par la sécurité sociale début 2016. En effet, pour la Ministre, il n’est pas possible de concevoir une éradication du virus du SIDA si le traitement n’est possible que pour les personnes les plus aisées. Ainsi, en attendant que le vaccin contre le VIH voie le jour, il est désormais possible d’agir considérablement sur sa propagation. Il est même possible que le virus soit totalement éradiqué à l’aide de ce traitement : en effet, si toutes les personnes susceptibles d’attraper le SIDA se protègent efficacement en plus de prendre ce médicament, il n’y aura plus de transmission de virus.

02-truvadatraitementsida-shutterstock
Un groupe d’amis sur la plage via Shutterstock

Cette nouvelle avancée dans le milieu légal et médical permettra très certainement de sauver de nombreuses vies tout en réduisant la propagation du VIH. Naturellement, ce médicament est un traitement préventif et doit être utilisé correctement. Le Truvada ne permet pas de se passer de préservatif si le doute persiste dans la mesure où il n’a pas d’effets sur les autres IST. Ainsi, même sous traitement, il est important de se faire dépister et d’être vigilant sur les protections utilisées.

À la rédaction de SooCurious, nous sommes ravis qu’un tel traitement soit enfin disponible en France. Si vous vous posez des questions ou que vous avez besoin de quelqu’un à qui demander des informations concernant les IST ou autres, nous tenons à rappeler que le numéro de Sida Info Service est le 0 800 840 800. L’appel est confidentiel, gratuit et anonyme. De plus, leur site internet est très bien référencé. Pensez-vous que le Truvada est la solution pour contrer la propagation du VIH ou qu’il faudra plus que ça pour éradiquer le virus ?

Ces articles vont vous plaire

La culture contribue 7 fois plus au PIB français que l’industrie automobile

— @DailyGeekShow