12 637 personnes connectées

Osez pénétrer dans le tombeau de Toutânkhamon pour percer le secret de sa mystérieuse malédiction

La malédiction de Toutânkhamon est l’un des grands mystères de notre Histoire. Faits étranges, succession de décès inexpliqués… Que s’est-il réellement passé en cette année 1923 lorsqu’une équipe d’archéologues a pénétré dans le tombeau du pharaon ? Les scientifiques ont certes des hypothèses, mais ne sont finalement sûrs de rien. Entre mythes et réalité, SooCurious vous propose de partir à la découverte de ces événements mystérieux.

Tout d’abord, voyons qui est le pharaon Toutânkhamon. Son nom signifie « Amon est vivant », Amon étant un dieu solaire, considéré comme le dieu du vent et de la création, mais aussi le dieu des rois et des humbles, il apporte une notion très symbolique au nom du pharaon. Mais malgré la force de son nom, ce roi n’est pas connu pour la grandeur de son règne mais plutôt pour la beauté et la splendeur de son tombeau. En effet, le pauvre homme mourut à l’âge de 19 ans après un court règne de 7 ans (1335 à 1327 avant J.C.). Il fut d’ailleurs victime d’une damnatio memoriae (ensemble de condamnations post mortem) de la part de ses successeurs. En clair, il fut donc « damné » et tout ce qu’il entreprit fut usurpé. Cet événement participe en quelque sorte aussi à sa légende. A sa mort, il fut enterré dans la Vallée des rois dans un luxueux tombeau contenant des centaines de bijoux en or, des statuettes, têtes et masques, des cannes et de nombreux autres objets pour accompagner le défunt dans ce que les Égyptiens appelaient « le dernier voyage ».

La Vallée des rois :

malédiction-egypte-1

C’est en 1922, après de longues recherches, que des ouvriers et archéologues, mettent au jour des marches qui s’enfoncent dans le sol et conduisent à une porte. Là fut découvert le fameux tombeau et ses fabuleux trésors. C’est ici que la légende prend naissance. L’équipe qui a découvert le tombeau est menée par Lord Carnarvon et l’archéologue Howard Carter. Tout commence par ce que l’on pourrait appeler un « premier avertissement ». Toute l’équipe d’archéologues s’est prise d’affection pour le canari deCarter, mais celui-ci fut dévoré par un cobra quelque temps avant l’ouverture du tombeau. Le cobra étant le serpent des pharaons, les ouvriers y voient un mauvais présage et avertissent Carter et Carnarvon des dangers. N’ayant que faire de ces avertissements qu’ils jugent être de la pure superstition, ils pénètrent dans le tombeau.

 

L’examen du sarcophage par Carter :

malédiction-egypte-3

Dans la même année, Lord Carnavon est pris d’une forte fièvre, les médecins accusent une piqûre de moustique qui se serait infectée, son état empire rapidement. On le ramène au Caire où il meurt. Au même instant, toutes les lumières de la ville s’éteignent dans une immense panne de courant et aucune explication ne fut trouvée. Par la suite, c’est une succession inexpliquée d’événements qui ont lieu. Georges Bénédite, égyptologue qui entra avec l’équipe dans le tombeau et attaché au musée du Louvre, meurt sans aucune raison apparente. George Jay Gould I qui entra aussi dans le tombeau mourut peu de temps après, cette fois d’une fièvre suivie d’une pneumonie. La Fleur, un Canadien et ami intime de Carter meurt à son tour. Quelques mois plus tard, décède aussi le demi-frère de Lord Carnarvon. Les choses s’enchainent, Hugh Evelyn-White, collaborateur de Carter qui fut l’un des premiers à pénétrer dans la chambre mortuaire, souffre de dépression nerveuse et se pend. Mais ce n’est pas fini, Archibald Douglas Reed, le radiologiste employé pour radiographier la momie de Toutânkhamon, meurt lui aussi. Par la suite c’est Arthur Mace, un archéologue anglais qui aida Carter à abattre le mur de la chambre mortuaire, qui meurt sans raison apparente.

 

Howard Carter à droite et Lord Carnarvon à gauche :

malédiction-egypte-2

Mais tout ceci peut-il avoir une explication logique ? L’hypothèse principale serait la présence d’un champignon dans la chambre mortuaire. Plus précisément les véritables coupables seraient des substances organiques présentes dans la tombe (comme les fruits et les légumes pour accompagner le défunt). Au fil du temps, ces produits ont formé de la moisissure qui s’est décomposée en particules de poussière organique fortement allergènes. Ce qui aurait pu être la cause de pneumonies mortelles. Toutefois quelques éléments restent mystérieux et sans réponse. Pourquoi diable toutes les personnes qui se sont succédé pour admirer le tombeau quelques semaines seulement après son ouverture n’ont rien eu ? Alors que le tombeau était loin (de par son état) d’avoir été aéré suffisamment pour y faire disparaitre et brasser l’air malsain s’y trouvant. Autre élément notable : Quelle était cette étrange coupure de courant qui a eu lieu dans toute la ville du Caire à la mort du Lord ?

 

Antichambre du tombeau de Toutânkhamon :

malédiction-egypte-4

 

Il est bien difficile, même pour les scientifiques, de comprendre certains événements. A la rédaction, malgré l’esprit cartésien qui anime certains d’entre nous, force est de constater que de nombreuses énigmes planent toujours autour de la profanation de ce tombeau. En tout cas, ces quelques informations nous ont tous fascinés. Croyez-vous à la malédiction de Toutânkhamon ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier
icone video

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux