13 500 personnes connectées

Tortues décapitées à Mayotte : signez la pétition de Sea Shepherd pour les protéger

Des tortues massacrées et même décapitées ? C’est la triste situation que connait actuellement Mayotte. Encore plus dramatique, la plupart des tortues victimes des braconniers sont issues d’espèces en voie de disparition. Vous pouvez dès à présent agir pour protéger ces animaux en danger en signant la pétition lancée par Sea Shepherd.

DES TORTUES DÉCAPITÉES

A Mayotte dans la nuit de samedi 24 au dimanche 25 juin, les membres de l’association Sea Shepherd ont assisté à un triste spectacle. Les bénévoles ont surpris des braconniers en plein massacre de tortues.

Les animaux ont été tués à la machette et une tortue a même été retrouvée égorgée et agonisante sur la plage. Si les bourreaux ont réussi à prendre la fuite, « quatre autres têtes ont été retrouvées la nuit suivante, sur la même plage », déplore Sea Shepherd.

 

UNE CIBLE PRIVILÉGIÉE DES BRACONNIERS

A Mayotte, les tortues sont particulièrement prisées pour leur viande. Une tortue peut peser 150 kilos. « Quand on calcule, ça fait entre 5 et 15 euros le kilo, ça représente quand même beaucoup d’argent », souligne Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd France.

Les braconniers traquent ces animaux lorsqu’ils vont pondre leurs oeufs sur les plages. Selon les chiffres officiels, plus de 230 tortues marines ont été attaquées à Mayotte en 2016. Le chiffre approcherait des 300 d’après le Réseau d’échouage majorais de mammifères marins et de toutes marines.

LA NÉCESSITÉ D’AGIR AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD

Face à ces actes violents qui menacent la survie d’une espèce pourtant protégée, il est difficile d’agir. Les patrouilles de protection sont bien trop faibles, « six nuits sur une année », selon Lamy Essemlali. C’est pour cette raison notamment que Sea Shepherd a décidé de mettre en place ses propres rondes.  » Nos équipes patrouillerons activement les plages à risque afin de dissuader le braconnage par leur présence « . Mais seule, Sea Shepherd ne pourra rien faire à aux braconniers.

L’association souligne l’urgence d’agir pour protéger les tortues de Mayotte dont pas moins de cinq espèces menacées sont déjà en voie de disparition. Pour agir plus efficacement et sensibiliser les pouvoirs publics, Sea Shepherd a lancé une pétition adressée à Soibahadine Ibrahim Ramadan, président du conseil départemental de Mayotte. Vous pouvez dès à présent participer vous aussi à la protection des tortues de Mayotte en signant la pétition.

Chaque année, 23.000 dauphins sont capturés et tués au Japon.

— @DailyGeekShow