12 224 personnes connectées

La découverte d’un groupe de tigres d’Indochine redonne espoir pour la préservation de l’espèce

Animal menacé d’extinction, le tigre d’Indochine est une espèce ne comptant que très peu d’individus observés à l’état sauvage. Cependant, des caméras installées dans un parc national de l’Est de la Thaïlande ont réussi à filmer une nouvelle famille de tigres comptant 6 petits. Une bonne nouvelle pour les biologistes qui peuvent constater que les efforts réalisés pour les protéger portent leurs fruits.

Quelle est la situation du tigre d’Indochine ?

Aussi appelé tigre de Corbett, le tigre d’Indochine est une sous-espèce de tigre vivant principalement en Asie du Sud-Ouest. Observé en Birmanie, en Thaïlande, au Laos, au Vietnam et au Cambodge, l’animal vit principalement dans les forêts retirées et les territoires montagneux. S’ils étaient près de 100 000 à vivre à l’état sauvage il y a un siècle, il ne reste plus aujourd’hui que 3 900 individus répartis dans les pays précédemment cités.

Considéré comme en danger critique d’extinction, le tigre d’Indochine a vu sa population disparaître au fil des ans à cause de la surexploitation forestière qui a détruit son habitat naturel. C’est toutefois à partir des années 2000 qu’en Thaïlande, la population de tigres d’Indochine a considérablement chuté n’étant plus composée à l’heure actuelle que de petits groupes répartis dans le pays.

Pourquoi cette découverte est-elle majeure pour les biologistes ?

Comme beaucoup d’autres espèces à travers le monde, c’est l’Homme qui est responsable de la situation critique du tigre d’Indochine. Prisé par les braconniers, ce tigre a longtemps été chassé et il continue d’être traqué. Dans le monde, il n’y aurait plus qu’une poignée de tigres d’Indochine vivant en liberté.

La nouvelle est d’autant plus importante qu’en Thaïlande, seul un autre groupe de tigres avait pu être observé. Pour John Goodrich, membre de l’organisation Panthera et responsable du programme dédié à la sauvegarde des tigres, cette découverte est tout simplement miraculeuse.

Des efforts redoublés pour sauver l’espèce

Le fait de pouvoir observer un nouveau groupe d’individus est donc une très bonne chose pour les chercheurs. Songtam Suksawang, directeur des parcs nationaux de Thaïlande, met d’ailleurs tout en œuvre pour sauver les tigres d’Indochine.

 » L’intensification des patrouilles anti-braconnage et les efforts d’application de la loi dans ce domaine ont joué un rôle essentiel dans la conservation de la population de tigres en leur assurant un environnement sûr. Cependant, nous devons rester vigilants et poursuivre ces efforts car les braconniers représentent toujours une menace majeure. »

Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu’ils ignorent, lors même qu’ils en jouissent

— Montesquieu