13 867 personnes connectées

Le plus jeune astronaute français Thomas Pesquet rejoint l’ISS : quelles seront ses missions ?

thomas-pesquet-portrait-une-2

C’est aujourd’hui que l’astronaute français Thomas Pesquet va décoller de la base spatiale de Baïkonour afin de rejoindre la Station Spatiale Internationale. Plus jeune Français à voyager dans l’espace, le jeune homme va profiter de ce séjour unique pour réaliser des expériences destinées à aider les chercheurs sur Terre.

21h20, c’est l’heure française à laquelle l’astronaute Thomas Pesquet et ses acolytes vont décoller du Kazakhstan direction l’ISS. Le jeune homme qui est le 10e Français à pouvoir voyager dans l’Espace, intègre une mission de 6 mois (la plus longue confiée à un astronaute Français) dont l’un des principaux objectifs est la réalisation d’expériences irréalisables sur Terre. A 38 ans, il devient le plus jeune astronaute Français à voyager dans l’espace, et ce premier séjour à 400 km de la Terre ne sera pas de tout repos.

thomas-pesquet-mission-iss

Une fois installé à bord de la Station Spatiale Internationale, Thomas Pesquet va avoir l’occasion de mener de front plusieurs expériences en lien avec l’univers médical. Il va tout d’abord avoir l’occasion de travailler pour l’INSERM (l’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale) sur le vieillissement artériel. Le corps ayant la faculté de vieillir plus vite dans l’espace, son séjour va lui permettre de travailler sur des solutions destinées à freiner ce vieillissement et par la suite de l’appliquer sur Terre. Il va également avoir l’occasion de piloter à distance un échographe situé sur Terre. L’objectif : améliorer ce type de matériel et pouvoir faciliter son utilisation dans les zones de déserts médicaux.

Toutefois, le jeune homme ne se contente pas d’expérimenter pour les autres. Il joue lui aussi les rats de laboratoire au cours de ce voyage, plus précisément un morceau de l’un de ses muscles sert de cobaye. Des chercheurs lui ont prélevé un morceau de muscle afin d’observer comment évolue la masse musculaire dans l’espace. A son retour, les chercheurs pourront donc comparer le morceau avec un muscle encore présent sur le corps de Thomas Pesquet. Cependant, même s’il va réaliser beaucoup d’expériences dans l’espace, les scientifiques vont mettre des années pour les comprendre et les mettre en application sur Terre.

thomas-pesquet-portrait

Devenu astronaute en 2008 suite à une session de recrutement organisée par l’Agence Spatiale Européenne, Thomas Pesquet réalise au travers de cette mission l’un de ses rêves d’enfant. Nous lui souhaitons donc de passer un bon séjour au cœur de l’ISS et de pouvoir mener à bien toutes les missions qui lui ont été confiées.

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

La plupart des rues au Japon n’ont pas de nom ni de numéro