13 644 personnes connectées

Développée par un fan visionnaire, cette théorie très cohérente permettrait de prévoir la fin de One Piece

Presque vingt ans après ses débuts, One Piece continue toujours de plus belle ! À force de travail acharné, Eiichiro Oda parvient toujours à nous faire rêver et à surprendre ses lecteurs après tout ce temps. Et d’après lui, on vient à peine de dépasser la moitié de l’histoire. Avec ça, de nombreux fans ont inventé des théories pour prédire la fin de l’histoire, toutes plus bancales les unes que les autres. Toutes, sauf celle-là… Venez découvrir ce qui pourrait s’avérer être la fin de One Piece !

 

(Petit avertissement anti-spoilers : Même si la majorité de cet article est théorique, il contient également des points importants de l’histoire de One Piece. Si vous avez lu le manga jusqu’à l’ellipse, tout ira bien).

 

Le Siècle Manquant

Il est tout d’abord nécessaire de vous rafraichir la mémoire ou de vous apprendre quelques détails sur l’univers de One Piece, en commençant par le Siècle Manquant. Il y a 800 ans, une partie de l’Histoire a été effacée des livres et des chroniques sans que l’on sache pourquoi. Personne à part le Conseil des 5 étoiles du Gouvernement Mondial n’est au courant de ce qui s’est déroulé durant cette période. Du moins, jusqu’à ce que Gol D. Roger devienne le Roi des pirates et découvre la vérité. Il a réussi cet exploit en décryptant les différents Ponéglyphes éparpillés sur le monde. Ces stèles renferment des inscriptions qui donnent des indices sur ce qu’il s’est véritablement passé à ce moment-là de l’Histoire. Une fois que l’on lit toutes les stèles bout à bout, on est censé découvrir toute la vérité. Le dernier Ponéglyphe serait sur Raftel (ou Rough Tell), la dernière île du Nouveau Monde que seul l’équipage de Roger a atteint.

Le professeur Clover, archéologue de l’île d’Ohara (d’où vient Nico Robin de l’équipage de Luffy) après une vie de recherche pense avoir percé le mystère. Selon lui, il existait jadis une civilisation qui contrôlait les océans. Ce royaume avait un ennemi assez puissant qui décida de les envahir. La civilisation s’écroula et les gagnants effacèrent tout ce qui les concernait des livres d’Histoire. La chute de ce royaume marque la fin du Siècle Manquant et c’est justement à ce moment-là qu’est créé le Gouvernement Mondial. Clover en déduit que l’ennemi en question était le Gouvernement Mondial. La seule chose qui nous reste de cette Atlantide sont les Ponéglyphes et les Armes antiques au pouvoir dévastateur…

 

op-fin-riopo

 

Les 3 éléments qui façonnent le monde de One Piece

Dans One Piece, trois choses ne peuvent être surpassées ou arrêtées : les rêves des hommes, le passage du temps, la volonté héritée. C’est ce que nous explique la citation de Gol D. Roger dans le chapitre 100, en ajoutant que « tant que les hommes aspireront à connaître le sens du mot liberté, personne ne pourra faire disparaitre ces choses« . Au début de l’aventure, cela n’a pas vraiment plus de poids qu’une autre citation classe du manga, mais au fur et à mesure que l’on creuse l’Histoire étendue de One Piece, on se rend compte que l’on rencontre sans cesse ce schéma. Exemples…

Les cerisiers d’Hiluluk: le docteur a un rêve impossible (rêve), fabriquer une potion capable de guérir toutes les maladies. Ses expériences ratent pendant plus de 30 ans (temps). Son autre rêve de voir les cerisiers fleurir se réalise, mais son véritable rêve est hérité (volonté héritée) par Chopper qui part en mer avec Luffy.

La cloche d’or de Shandora : Deux meilleurs amis partent chacun de leur côté sur les côtes de Jaya. Ils promettent de se revoir un jour (rêve). Calgara de retour sur son île, sonne la cloche pour que son ami retrouve son chemin. Malheureusement, l’île est projetée à 10 kilomètres dans les airs et Calgara meurt dans une guerre alors que Norland est exécuté dans sa ville natale. 400 ans plus tard (temps), Luffy retrouve la cloche et la fait sonner pour la première fois depuis des siècles, cristallisant toute cette histoire et remplissant symboliquement la promesse des amis (volonté héritée).

 

op-fin-sakura

 

All Blue : Zeff voulait trouver la mer légendaire All Blue (rêve), mais après des années à la chercher (temps), il ne trouve rien. Il ne perd cependant pas espoir et lègue son rêve à Sanji (volonté héritée) qui poursuivra sa quête pour lui et qui partage maintenant son rêve. Tous les membres de l’équipage réussiront tôt ou tard leurs rêves et celui de Sanji est peut-être le plus important après celui de Luffy.

Il y a plein d’autres exemples de ce schéma dans One Piece. Les histoires de Franky et de Brook suivent également le même chemin. Dans tous les cas, il s’agit toujours de quelqu’un qui avait un rêve ou a fait une promesse dans le passé, mais n’a pas pu réaliser son objectif. Assez de temps passe pour que la volonté de poursuivre ce rêve soit transmise à quelqu’un d’autre. Certains l’appellent le schéma de Roger car Gol D. Roger est responsable du plus important d’entre eux. Voyez plutôt cette scène du chapitre 576 où Barbe Blanche se souvient d’une conversation avec Gol D. Roger :

 

op-fin-1

op-fin-2

 

Roger aurait hérité de cette volonté. Un pouvoir qui se transmettrait depuis des siècles à travers les porteurs du D. Roger attendait que quelqu’un prenne la relève et termine sa quête du One Piece. Mais quelle est la quête de Roger exactement ? Qu’est-ce qu’il voulait ? N’avait-il pas eu tout ce qu’il voulait en devenant le Roi des pirates ? Pas tout à fait, et c’est là que nous allons rentrer dans le coeur de la théorie…

 

Le rêve de Gol D. Roger

Le rêve. La volonté de Roger dont parle Barbe Blanche n’est la sienne seulement parce qu’il en a hérité il y a 800 ans. C’est la volonté de l’Ancien Royaume (que nous allons abréger AR) détruit pendant le Siècle Manquant. C’était un grand royaume, gouvernant sur la quasi-totalité du monde (comme le Gouvernement Mondial maintenant). Leur civilisation était avancée, mais ne pouvait pas s’étendre au maximum de leur potentiel à cause de l’océanographie de One Piece. La planète est découpée en quatre grandes mers, est, ouest, nord et sud, chacune séparée par Red Line et Grand Line. Le projet de l’AR était d’éliminer ces obstacles afin de permettre aux peuples de s’unir et d’effacer les divisions entre les quatre mers pour en faire un océan unifié. Le projet fut nommé « One Piece ». Une pièce (pas celle de monnaie donc) représentant donc l’océan unique qui résulterait du plan.

Pour ce faire, ils démarrent la construction d’armes ultra puissantes capables de détruire le continent de Red Line. Nous connaissons maintenant ces armes comme les Armes Antiques. À l’heure actuelle, nous avons entendu parler de Pluton que l’on sait avoir été créé durant le Siècle Manquant. Uranus est censé exister, mais nous ne savons rien dessus pour le moment. Depuis l’ellipse de 2 ans, nous avons appris l’existence de Poséidon, une Arme Antique différente puisqu’elle s’éveille chez la princesse Shirahoshi des Hommes-Poissons et lui permet de contrôler les Rois des mers. La princesse hérite de ce pouvoir grâce à sa lignée. L’AR bien décidé à faire exploser Red Line, poursuit la création de plusieurs armes, pour des raisons géopolitiques évidentes, certains royaumes (20 pour être exact) ne veulent pas de ce projet et se rebellent contre l’AR. Une guerre éclate et les 20 royaumes en sortent vainqueurs. Ils effacent toute trace de l’AR et forment le Gouvernement Mondial. Le projet One Piece fut oublié et personne n’en entendu plus jamais parler. Jusqu’à Gol D. Roger.

 

op-fin-roger

 

Le passage du temps. Alors que la coalition des 20 royaumes avance sur leur territoire, l’AR se prépare à l’inévitable et grave l’histoire de leur civilisation et de ce siècle sur des stèles indestructibles : les Ponéglypes. Peu avant la chute, ils parviennent à les cacher partout dans le monde en même temps que leurs armes antiques. Le but était d’enfouir leurs secrets pour qu’un jour quelqu’un puisse apprendre la vérité et faire revivre leur mémoire. Après la victoire du Gouvernement Mondial, ce dernier interdit catégoriquement l’étude des Ponéglyphes (comme on nous l’explique dans le passé de Robin) et s’assure que personne ne puisse les déchiffrer. Malheureusement pour eux, la volonté de l’AR a enduré et attend que quelqu’un vienne terminer ce qu’ils avaient commencé.

La volonté héritée. 800 ans plus tard, Roger atteint Raftel et découvre la vérité sur le Siècle Manquant. Il sait dorénavant ce qu’il lui reste à faire. Malheureusement, le destin en décide autrement et il tombe affreusement malade. Son temps est compté et il s’affaiblit de plus en plus juste au moment où il a besoin de beaucoup de volonté et beaucoup de temps. Vous connaissez le reste de l’histoire, Roger décide de se sacrifier pour lancer l’Âge d’or de la piraterie en espérant que quelqu’un d’assez fort et digne finisse ce qu’il a commencé. Voilà le sens de la double page se trouvant plus haut où Barbe Blanche affirme à Barbe Noire que ce dernier n’est pas « celui que Roger attendait ». D’après ce qu’en dit Barbe Blanche, cela serait quelqu’un avec un D. dans son nom. Quelqu’un avec un chapeau de paille par exemple…

 

Le projet One Piece

Alors, comment faire réaliser cette idée folle de réunir les quatre mers en un océan unique ? Et comment est-ce que cela deviendrait le but de Luffy qui pour le moment est seulement intéressé par devenir le Roi des pirates ? Pour illustrer la théorie, on va s’aider d’illustrations… Parce que le globe de One Piece n’est pas le plus facile à comprendre de prime abord, rafraichissons-nous la mémoire avec quelques images.

 

op-fin-map1

op-fin-map2

 

L’idée derrière le projet One Piece est d’unifier l’océan, un océan parfait pour la navigation et pour les échanges entre les royaumes. Pour faire fusionner les mers et Grand Line, il va falloir partiellement détruire Red Line. Pas si simple que cela quand on considère que la chaine de montagnes culmine à 10 kilomètres au-dessus du niveau de la mer. Les montagnes sont en fait un amas géant d’îles climatiques. Pour passer d’une mer à Grand Line, il faut passer par Reverse Mountain, accessible par un canal au courant ascendant pour ensuite bifurquer et descendre de l’autre côté de la Calm Belt (bande de mer où personne ne peut naviguer et séparant les quatre mers de Grand Line). Plus loin, pour rentrer dans le Nouveau Monde, il faut passer sous Red Line vers l’île des Hommes-Poissons ou par le haut, Marie-Joie, la Terre Sainte réservée au Conseil des 5 étoiles du Gouvernement Mondial et aux Dragons Célestes, descendants des 20 rois fondateurs dudit Gouvernement. Mais revenons-en à nos moutons. Détruire Red Line.

Pour la civilisation de l’AR, cela était possible en détruisant un point précis où tous les éléments de l’équation – les quatre mers, Grand Line, Nouveau Monde et Calm Belt – se réunissent. Les deux endroits sont les deux points que nous avons évoqués juste au-dessus : Reverse Mountain et la Terre Sainte.

 

op-fin-projet1

 

Le cercle entoure la cible à détruire. Comment détruire la structure ? Grâce aux Armes Antiques dont on entend parler depuis le début de l’aventure, ces armes capables « de détruire le monde » nous répètent certains personnages. C’est l’un des éléments clefs de la toile de fond de One Piece et on les verra forcément en action à un moment ou à un autre. Voilà le moment. Feu !

 

op-fin-projet2

 

Le cataclysme produira une mer encore plus effroyable que celle du Nouveau Monde avec un tourbillon géant en son centre. Tempête sur tempête, vagues scélérates de tous les côtés. Mais peu à peu, la mer se calmera et la magie commencera. Sans Red Line bloquant le magnétisme de la surface de la planète, le climat devient plus prévisible sur le Nouveau Monde et le vent commence à souffler sur Calm Belt. Les Rois des mers pourraient s’agiter, mais heureusement, comme vu plus haut, la princesse des Hommes-Poissons possède le pouvoir de les calmer et de les contrôler (ça tombe bien !). L’océan est unifié à cet endroit et la première partie du projet One Piece est un succès.

 

op-fin-projet3

 

Eh oui ! Les mers s’unissent et toutes les espèces vivantes dans la mer peuvent librement migrer d’un point à un autre et se retrouver au centre du monde. Une mer où l’on pourrait trouver toutes les espèces de poissons du monde, le rêve de Zeff, le rêve dont a hérité Sanji : All Blue. Lorsqu’au début du manga on nous parle de découvrir une nouvelle mer, l’idée est très floue puisque l’on sait que le globe entier est déjà plus ou moins exploré. Quelques îles comme Raftel sont inaccessibles, mais pas de quoi y cacher une mer entière. Cette théorie règle le problème. All Blue n’existe pas encore. C’est un rêve de communion entre les espèces et l’incarnation de ce que représente One Piece.

Mais Sanji n’est pas le seul qui verra son rêve s’accomplir à l’achèvement du projet. Luffy deviendra définitivement le Roi des pirates. Il veut avant tout être la personne la plus libre du monde, capable d’aller partout où il le souhaite : All Blue permet exactement cela. Nami pourra continuer son travail de cartographie en ayant accès à toutes les îles et même être la première à redessiner la nouvelle carte du monde. Si tout cela se déroule comme prévu, Robin aura accompli son rêve en découvrant l’histoire cachée et réalisé sa volonté. Franky verra son Thousand Sunny naviguer partout dans le monde, invaincu. Et la pierre angulaire qui nous fait vraiment croire en cette théorie : Brook.

 

op-fin-laboon

 

Son rêve est de tenir une promesse faite il y a très longtemps, une promesse dont il est l’héritier. Il doit revoir Laboon et lui raconter l’histoire de son premier équipage. Depuis l’apparition du neuvième membre de l’équipage, on se demande bien comment cela serait possible puisque Reverse Mountain a été franchie depuis 15 ans et qu’ils ne peuvent pas faire marche arrière. Avec All Blue, le problème n’existe plus. Ils se retrouveront et Brook pourra chanter Le Bon Rhum de Binks. Rien qu’avec cela, 6 rêves sur 9 sont directement réalisés. Mais ce n’est pas tout… Ça ne sera que la moitié du chemin. La dernière partie de One Piece sera une immense guerre opposant Luffy et ses alliés au Gouvernement Mondial. Il détruira Marie-Joie et la Terre Sainte.

 

La prophétie

op-fin-shirley

 

La propriétaire du Café des Sirènes, Madame Shirley est une voyante (et la petite soeur d’Arlong). Elle avait prévu l’Âge d’or de la piraterie, la grande guerre de Marineford et la mort de Barbe Blanche. Lorsqu’elle rencontre Luffy, elle est traumatisée et prétend qu’il est celui qui détruira l’île des Hommes-Poissons dans une catastrophe qui changera le monde. On pense d’abord que cela a un rapport avec l’histoire en cours et Hody et quand Luffy finit par sauver l’île des Hommes-Poissons de ce dernier, tout le monde ou presque semble se dire que pour la première fois, Shirley avait tort. En réalité, oui et non. Elle n’a pas menti et n’avait pas tort. Elle a simplement vu la seconde destruction de Red Line où se trouve Marie-Joie et l’île des Hommes-Poissons.

 

op-fin-prophetie1

op-fin-prophetie2

 

L’ancienne princesse sirène d’il y a 800 ans avait passé un pacte avec Joy Boy pour compléter le projet One Piece. Joy Boy vous dites ? L’homme mentionné sur le Ponéglyphe de la forêt marine. Il y a 800 ans, Joy Boy fit la promesse (on retrouve le fameux schéma) de déplacer l’Arche de Noah pour les habitants de l’île des Hommes-Poissons. Les habitants doivent protéger cette arche en attendant « le jour promis ». Joy Boy serait en fait le roi de l’AR, proposant à la princesse de sirène de l’époque de participer au projet One Piece. Pourquoi serait-il le roi de l’AR vous demandez-vous ? D’où est-ce que ça sort cette idée ? Joy Boy serait inspiré du vrai roi javanais du XIIe siècle : Joyoboyo. Il est fameux pour avoir fait de nombreuses prophéties. La plus importante prédit la chute de son royaume et que son pays sera un jour gouverné par l’homme blanc, puis par l’homme jaune, avant de connaître un nouvel âge d’or. Ce roi est surtout connu pour sa vision unique et pour avoir unifié ses territoires. Joy Boy semble être un nom assez… aléatoire, jusqu’à ce qu’on tombe sur ce personnage historique. Et comme on le sait, Eiichiro Oda s’inspire de personnages historiques pour développer l’univers de One Piece.

Grâce à son pouvoir/arme Poséidon, la princesse est nécessaire au bon fonctionnement du plan de l’AR. Elle donne son accord à la condition que Joy déplace les habitants de l’île vers un lieu sûr. Il fabrique l’Arche, mais malheureusement, l’AR commence à s’écrouler face aux 20 royaumes et il doit partir. Il ne peut pas maintenir sa promesse et écrit sa lettre sur le Ponéglyphe (ce qui prouverait que l’AR avait la matière première des Ponéglyphes et s’emboite très bien avec le reste de la théorie). Il lui a fait une seconde promesse : même si lui n’a pas pu tenir sa promesse, un jour quelqu’un le fera pour lui. Le jour que prédit Shirley est en fait celui-là. Le jour venu, Luffy lancera son attaque sur Marie-Joie et la princesse Shirahoshi demandera aux Rois des mers d’aider à déplacer les habitants avec l’aide de l’Arche.

 

op-fin-marie1

A : L’arbre d’Ève
B : Red Line puis B : Nouvelle île des Hommes-Poissons
C : Red Line immergé puis C : All Blue
D : L’île des Hommes-Poissons puis D : Ce qui reste de Red Line
E : Caverne sous-marine
F : Terre Sainte

 

Une fois Red Line détruit, la même chose qu’à Reverse Mountain se déroulera. Un nouveau All Blue où les Hommes-Poissons iront vivre plus tard, autour de l’Arbre d’Ève dont les racines atteignent actuellement le royaume, mais montent à travers Red Line jusqu’à la Terre Sainte. Cet arbre fait parallèle à l’Arbre d’Adam d’où est issu le bois le plus robuste au monde et dont est fait le Thousand Sunny. Luffy gagnera sa guerre contre le Gouvernement Mondial, les Hommes-Poissons ne vivront plus à l’écart des autres et le monde entier sera unifié. Luffy pourra également remplir sa promesse de faire visiter une île à la princesse sirène. Encore une fois, on retrouve le schéma. On remercie les membres de la communauté d’Arlong Park pour avoir réuni la majorité des informations de cette grande théorie.

Pour résumer : la connaissance des Ponéglyphes permettra à Robin de connaître la véritable histoire et de mener l’équipage à Raftel. Ils y découvriront toute l’histoire de l’ancien royaume, les armes antiques et sûrement un trésor gigantesque (parce que ça reste une histoire de pirates). Luffy sera certainement révolté par les actions du Gouvernement Mondial (plus qu’il ne l’est déjà), comprendra le message et la volonté de Roger, comprendra que s’il veut être le Roi des pirates et l’homme le plus libre du monde, il faut détruire ceux qui privent les hommes de liberté et détruire les obstacles géographiques qui empêchent les peuples de s’unir. Luffy a de toute façon déjà assez de raisons pour aller tabasser les membres du Gouvernement. Apprendre la vérité sur l’AR sera la goutte d’eau qui fera déborder le vase et il décidera de finir ce que l’équipage a commencé en déclarant la guerre au Gouvernement Mondial à Enies Lobby. La grande guerre lui permettra d’être accompagné par tous les alliés qu’il a fédérés depuis le début de l’aventure, de remplir toutes ses promesses et les rêves des membres de l’équipage seront facilités ou carrément réalisés par le succès du projet One Piece.

 

Il est important de se souvenir que malgré toutes ces informations, cela reste des spéculations et des hypothèses. Après 18 ans de One Piece, c’est cependant la première fois qu’une théorie est aussi bien ficelée : tout s’emboite à la perfection, tout a un sens et chaque élément correspond aux indices parsemés par Eiichiro Oda depuis le début de l’aventure. Peut-être que tout ne sera pas exactement comme prédit, mais il serait étonnant que la partie principale de la théorie ne soit pas confirmée dans le futur. Après avoir lu cette théorie, pensez-vous qu’elle soit assez crédible pour devenir la vraie fin de One Piece ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux