13 084 personnes connectées

Anti-héros de l’univers Marvel, The Punisher n’a pas de pouvoirs mais tue pourtant des criminels à la chaîne

Les héros de chez Marvel sans aucun super-pouvoir se comptent sur les doigts de la main. The Punisher est l’un d’entre eux. Nourri par un désir de vengeance après la mort de sa femme et de ses enfants, il a une quête et une seule : éradiquer la criminalité à grand renfort de plomb et d’armes contondantes ou tranchantes. Fort d’une longue carrière chez les forces spéciales américaines, il est doté d’un moral de fer et d’une intelligence infaillible, le rendant aussi dangereux que ses homologues dotés de pouvoirs. Car The Punisher mérite une place au soleil, SooGeek décide de vous en parler de suite !

Le personnage apparaît pour la première fois en 1974 dans un comics où il est confronté à Spider-Man. Dans cet épisode, le professeur Warren recrute le Punisher afin de se débarrasser de l’Araignée qu’il croit responsable de la mort de Gwen Stacy. Depuis, le Punisher a fait de nombreuses apparitions dans les séries de Spider-Man ou de Daredevil, avant d’avoir droit à son propre titre.

La naissance d’une légende

punisher1-1

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, The Punisher de son vrai nom Frank Castle étudie dans un clergé. Il quittera finalement le séminaire lorsqu’il se rend compte qu’il lui est trop difficile de pardonner les paroissiens qui lui confient leurs péchés dans la confession. Croyant qu’il n’y a pas de rédemption mais seulement de punition, il joint les forces spéciales pour son service militaire pendant la guerre du Viêt Nam en 1968. Une fois son service terminé, Frank épouse sa fiancée, Maria, qui met au monde Lisa Barbara Castle. Il s’engage une seconde fois et lors d’une opération il est capturé par un soldat ennemi qui porte un médaillon en forme de crane, ce qui deviendra plus tard son célèbre symbole. Après avoir tué son ravisseur, il adopte ce signe et le peint sur son buste. À l’issue du conflit, il rentre aux États-Unis et devient agent au FBI.

Un cœur brisé et le début d’une croisade

Frank_Castle_(Earth-1046)_from_Marvel_Knights_-_Millennial_Visions_2001

Il mène alors une vie bien tranquille avec femme et enfants jusqu’en 1976 où un événement tragique vient bouleverser sa vie. Lors d’un pique-nique à Central Park avec sa famille, Frank Castle a le malheur d’assister à un meurtre entre barons de la drogue. Les trafiquants décident alors d’éliminer tous les témoins. Laissé pour mort, Castle est le seul survivant. Castle découvre ensuite grâce à ses contacts l’identité des responsables du massacre de sa famille : les Costa, un clan mafieux spécialisé dans le trafic de drogue. Il utilise alors ses facultés d’ex-soldat des forces spéciales et sa propre rage pour exterminer toute la famille Costa pendant une fête, ne laissant qu’un seul survivant qui est défiguré en tombant à travers une fenêtre. À la suite de ce drame, Castle se lance dans une vendetta sans merci contre le crime organisé et devient un justicier surnommé le Punisher. Il va ainsi faire des centaines de morts au sein de diverses organisations criminelles et même étendre sa vengeance à toutes les personnes mettant en danger la sécurité d’innocents. Il va ainsi s’occuper de la mafia russe, la mafia italienne, les Yakuza japonais, HYDRA, les gangs de rue, les trafiquants d’armes, les tueurs en série, les violeurs, les sadiques, les pédophiles, même les policiers corrompus et les proxénètes. Sa haine n’a aucune limite.

Ses relations avec les autres super-héros

1217359-spider_man2

Il eut une altercation avec le mercenaire Deadpool, avant de rejoindre un groupe éphémère organisé par Daredevil, les Marvel Knights. Il a des rapports fluctuants avec Spider-Man qu’il considère d’abord comme un ennemi, pensant qu’il est responsable d’un meurtre. Puis après s’être rendu compte de son erreur, il le considère seulement comme un idéaliste stupide, faisant de lui un homme dangereux. Et enfin ils deviennent alliés à quelques rares occasions. Lors de Civil War, le Punisher rejoint le camp des rebelles de Captain America lorsqu’il découvre qu’Iron Man, chef des super-héros légaux, recrute d’anciens criminels récidivistes.

PunisherUn tueur né à n'en pas douter. Sa motivation et sa force sont donc la résultante de deux événements : une carrière brillante au sein des forces spéciales et son cœur blessé dû à la mort tragique de sa famille. Sa croisade contre le crime n'a aucune limite et il est prêt à tout pour éradiquer tous ceux pouvant faire du tort à des innocents. Véritable bourreau des criminels, il n'a peur de rien, même quand il se met à dos des super-héros comme Captain America, Spider-Man ou même Hulk. Préférez-vous les super-héros classiques avec leur dose de super-pouvoirs ou préférez-vous les hommes comme The Punisher qui ne comptent que sur leur intelligence et leur entraînement rigoureux ?

Ces articles vont vous plaire

Il faut aimer la vie, même dans ses formes les moins attirantes

— Cousteau