13 705 personnes connectées

Découvrez Terra Formars, ce manga déjanté où des cafards géants affrontent des astronautes pour contrôler Mars !

Le manga est publié depuis 2011 dans le Weekly Young Jump et plonge ses lecteurs dans une aventure complètement déjantée de science-fiction. Les humains débutent la terraformation de Mars en y laissant principalement des algues. Des siècles plus tard, les humains reviennent et sont alors confrontés à une race de cafards géants bien décidés à défendre leur planète.

 

Écrit par Yu Sasuga et illustré par Kenichi Tachibana, le manga est signé chez le numéro du manga Shueisha et d’abord publié dans Miracle Jump en janvier 2011, la version mensuelle de Weekly Young Jump dans lequel Terra Formars continuera d’apparaître chaque semaine à partir de février. Dans un futur proche, les scientifiques de notre belle planète décident de poser les fondements de la terraformation de Mars en préparant une algue qui est non seulement capable de survivre sur Mars, mais d’absorber la lumière du soleil et purifier l’atmosphère fébrile de la planète rouge. À cela sont ajoutés des cafards, dont les cadavres répandent encore davantage les algues à travers la surface de Mars. Mission accomplie, tout est en place. Il ne reste plus qu’à attendre.

 

cm-terraformars-charac

cm-terraformars-evolu

 

On passe en 2557, cinq cents ans après cet événement. Une équipe de six astronautes sont envoyés pour faire un état des lieux et capturer un cafard pour que l’on puisse étudier leur évolution au cours des derniers siècles. Comment cela se fait qu’on ne soit pas déjà au courant dites-vous ? Parce que chaque sonde envoyée par les humains cesse mystérieusement de transmettre dès qu’ils se posent sur Mars. L’expédition révèle que les cafards ont subi une évolution brutale et sont devenus des cafards géants anthropomorphiques de plus de deux mètres de haut. Et ce qu’on comprend immédiatement, c’est qu’ils détestent par-dessus tout les humains. Les cafards alors nommés terraformers déciment l’équipage, forçant l’humanité à envoyer une équipe de soldats pour faire le ménage deux ans plus tard.

 

cm-terraformars-battle

cm-terraformars-roach

 

Pas n’importe quelle équipe de soldats puisque ces derniers possèdent des pouvoirs et des capacités qui s’apparentent à d’autres insectes. Et c’est là toute l’originalité du manga. Nous transposer les aptitudes des insectes à l’échelle humaine, voire surhumaine. Si une fourmi peut soulever cent fois son poids, alors un humain avec le pouvoir des fourmis pourra faire de même. Il n’en faudra pas plus pour détruire les terraformers, car après tout, eux ont évolué avec les nombreuses résistances et défenses du cafard, les rendant difficiles à tuer. La narration s’appuie surtout sur l’histoire plus que sur le développement des personnages, mais leurs particularités, styles de combat et le design impeccable du manga les rendent rapidement intéressants.

 

Depuis, le manga a eu droit à plusieurs déclinaisons enrichissant son univers et même à une adaptation en anime. Même si le concept de base de l’histoire a déjà été plus ou moins vu dans la science-fiction, le style, le traitement et l’apparition des pouvoirs d’insectes est vraiment original et en fait un manga à ne pas louper qui se hisse dans le top des ventes de ces dernières années. Avez-vous déjà lu Terra Formars ?

Par , le 16 décembre 2015

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux