12 104 personnes connectées

Arpentez les chemins qui mènent aux magnifiques temples de Thaïlande dont l’architecture va vous époustoufler

Il existe près de 40 000 temples bouddhistes en Thaïlande. Leur architecture est souvent exceptionnelle et leur beauté unique. Beaucoup de ces endroits sont d’ailleurs ouverts aux touristes qui peuvent circuler librement dans ces sanctuaires ancestraux. SooCurious vous invite dans un voyage splendide aux quatre coins de ce pays pour découvrir ses plus beaux havres de paix et de sérénité.

Le temple de l’Aube

Thai-Temples

wat-arun-statue-tete

Le temple de l’Aube ou Wat Arun tire son nom du dieu hindou Aruna, personnifié comme le soleil levant. Son clocher mesure 70 m. Il est l’un des monuments les plus célèbres de Bangkok, il est situé près du fleuve Chao Praya qu’il illumine la nuit tombée.

 

Le temple de la montagne d’or

Wat-Phu-Khao-Thong-temple

Wat Phu Khao Thong ou temple de la montagne d’or, a été construit en 1387. Le style birman original a été complètement repensé pour coller avec les désirs du roi Borommakot qui a commandé une restauration de ce temple ancestral avec un nouveau stūpa dans un style thaï. Le ballon en or se trouve au sommet de sa structure et pèse près de 2 kg. 

 

Un temple de Chiang Mai

Temple-naga-Chiang-Mai

Un Nâga, un être mythique dans plusieurs religions et qui est assimilé généralement à un serpent, est entouré de bougies. Celui-ci garde l’étang d’un temple de Chiang Mai pour une cérémonie bouddhiste qui convie l’ensemble du peuple thaïlandais une fois chaque année.

 

Le temple blanc

ThaiTemples-blanc

Aussi appelé Wat Rong Khun, ce temple est le rêve devenu réalité du peintre thaïlandais Chalermchai Kositpipat. L’ensemble de la structure est recouvert de chaux et de miroirs. Une architecture énigmatique qui inspire… Et qui s’inspire de l’enseignement et de la philosophie bouddhiste. Sa façade blanche illumine chaque jour les alentours de Chiang Rai. Et si vous voulez découvrir ce temple dans les moindres détails, c’est par ici.

 

Le Grand Palais

grand-palais

Bien qu’il ne s’agisse pas en soi d’un temple, le complexe du Grand Palais de Bangkok abrite des temples incroyables et très importants dans le pays.

 

Le temple du Bouddha d’émeraude

Wat-Phra-Kaew-temple

Wat-Phra-Kaew-détail

Ce temple est situé dans le précédent Grand Palais. Il est appelé Wat Phra Kaeo et est généralement considéré comme le temple le plus important en Thaïlande. Il doit son surnom à la présence de la statue très vénérée de Bouddha qui a été sculptée dans un seul bloc de jade.

 

Le temple Wat Tham Pha Plong

Wat-Tham-Pha-Plong-temple

Situé à Chiang Dao, au nord de la Thaïlande, ce temple est l’un des plus reculés du pays. Il a été sculpté dans une caverne localisée au sommet d’une colline calcaire. Il faut donc grimper 508 marches jalonnées d’enseignements et citations bouddhistes. Un endroit idéal pour se détendre et méditer avec une vue splendide sur la forêt.

 

Le temple Wat Suthat

Wat-Suthat-temple

Ce temple est un sanctuaire royal très important de Bangkok. La construction a commencé dans les années 1800, mais ne fut achevée qu’en 1847. Ces 50 années de construction ont tout de même offert un temple à l’architecture détaillée.

 

Le temple Wat Kutao

wat-kutao-temple

Le temple situé à Chiang Mai accueille un crocodile (empaillé bien sûr) dans le hall principal. Autour de lui se trouvent toutes sortes de représentations de Bouddha.

 

Le temple Wat Pho de Bangkok

wat-pho-bangkok-temple

Juste à côté du Grand Palais, dans le centre de Bangkok, ce temple est l’un des plus anciens de la ville. Il est d’ailleurs très connu et visité pour son immense Bouddha couché mesurant plus de 48 mètres.

 

Le temple Wat Chedi Luang

Temple-Wat-Chedi-Luang

Construit au milieu du 15e siècle, le stupa de ce temple est connu à l’origine pour être la maison du Bouddha d’émeraude. Après un tremblement de terre, qui a détruit une partie de sa structure en 1545, la statue a été déplacée jusqu’à Bangkok. Le stupa fait environ 60 mètres de hauteur et est considéré comme le plus haut bâtiment de la ville de Chiang Mai.

 

Le temple Wat Mahathat

wat-mahathat-temple

Les ruines de ce temple continuent de susciter la passion chez certains croyants. Il est situé dans le parc historique de Sukhothai, le site d’un ancien royaume thaï dans le nord du pays. Les visites et les explorations de ces quelque 200 ruines sont très fréquentes.

 

Temple des singes

singe-temple-Khao-Sok

Le temple Panturat est une sorte de petite grotte. Il est également connu sous le nom de « temple des singes » ou « cave des singes ». En effet, de nombreux macaques locaux viennent visiter l’endroit et acceptent même de poser le temps d’une photo en échange d’un petit quelque chose à se mettre sous la dent !

 

Le temple Wat Dokeung

wat-dokeung-temple

C’est l’un des 18 temples bouddhistes de Chiang Mai, celui-ci est décoré de couleurs vives. Un travail remarquable a été fait sur les ornements et les détails architecturaux.

 

Le temple Wat Doi Suthep

Wat-Doi-Suthep-temples

Situé sur une montagne (qui porte le même nom), ce temple surplombe la ville de Chiang Mai. Il est considéré comme le plus important lieu de pèlerinage pour les bouddhistes dans tout le pays. La légende veut que son emplacement a été choisi par un éléphant blanc portant une relique de Bouddha et libéré dans la jungle par le roi Nu Naone.

 

Le temple Wat Sri Suphan

Temples-Wat-Sri-Suphan

wat-sri-suphan-detail

Ce temple est situé près de Wualai Street, le quartier des orfèvres. Il se démarque des autres temples peuplant Chiang Mai grâce à ses panneaux d’argent qui couvrent tant son intérieur que son extérieur, et qui proviennent de l’artisanat local. De plus, ce matériau est au coeur même du temple, puisqu’en son sein il existe une école entièrement consacrée au travail de l’argent, ceci pour maintenir l’industrie locale.

 

Le temple Nagas

Thai-Temples-nagas

Ici on peut admirer le Soleil se reflétant sur l’oeil d’une sculpture Naga qui orne le temple. Selon la mythologie thaïlandaise, les Nagas sont des divinités ressemblant à des cobras et qui ont aidé Bouddha. On les retrouve donc à des endroits clés sur les temples bouddhistes, surveillant les entrées ou ornant les toits.

 

Le sanctuaire de la vérité

sanctuaire-de-la-verite

Situé en bord de mer, près de Pattaya, dans la province de Chonburi, ce temple est immense. Il est fait uniquement de bois, sans un seul clou. Les sculptures qui le recouvrent ont été taillées à la main en se basant sur des motifs hindous et bouddhistes. Cette immense structure n’est pas encore terminée, la fin de sa construction est pour l’instant prévue pour 2025.

 

Le temple Wat Chet Yot

wat-chet-yot-temple

Toujours dans la ville de Chiang Mai, au nord-ouest, ce temple date de 1455. Ses murs sont faits de pierres dans lesquelles des figures représentant des dieux sont gravées. Ainsi, on a presque l’impression de voir ces représentations divines sortir des murs en relief.

 

Le temple de marbre

Wat-Benchamabophit-temple

Wat Benchama Bophit est un temple fait de marbre blanc de Carrare importé d’Italie. Sa structure est l’exemple même des temples thaïlandais modernes puisqu’elle mélange des motifs bouddhistes et des influences européennes très perceptibles.

 

Le temple Wat Chai Watthanaram

Wat-Chaiwatthanaram-temple

Ce temple en ruine est situé dans l’ancienne capitale thaïlandaise, Ayutthaya, où se trouvent d’autres monuments et bâtiments. Ce petit coin de paradis se situe à seulement une heure de Bangkok.

 

Le temple des millions de bouteilles

le-temple-des-bouteilles

Wat Lan Kuad est l’un des temples les plus uniques en Thaïlande. Il doit son surnom à sa structure entièrement faite de récipients en verre. Ainsi plus de 1,5 million de bouteilles ont été utilisées pour construire cet immense édifice et d’autres bâtiments alentour comme un crématorium ou des toilettes. Les moines acceptent toujours les bouteilles pour pouvoir agrandir ce temple incroyable, donc si vous y passez ne les oubliez pas ! 😉

Ces temples sont tous plus beaux les uns que les autres. On sent un véritable esprit serein se dégager de ces magnifiques sanctuaires ! On espère que vous avez pu vous évader un petit temps dans ces lieux paisibles et splendides. Et si vous avez encore envie de rêver, on vous propose de découvrir les temples cambodgiens comme si vous y étiez grâce à Google Street View. Dans lequel de ces havres de paix aimeriez-vous vous relaxer ?

Ces articles vont vous plaire

— Alphonse de Lamartine

On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas.