13 324 personnes connectées

Une forme de vie extraterrestre pourrait apparaître prochainement dans notre galaxie

Les scientifiques viennent de découvrir dans un système de proto-étoiles de notre Voie Lactée, des molécules impliquées dans le processus d’apparition de la vie. Une nouvelle qui vient s’associer à d’autres découvertes précédentes concernant ce système stellaire et qui fait naître l’espoir d’y observer l’émergence d’une forme de vie.

UN SYSTÈME STELLAIRE DES PLUS INTÉRESSANTS

Le système stellaire IRAS 16293-2422 situé à 400 années lumières du Soleil intéresse depuis quelques années les scientifiques. En 2012, ils y ont détecté du « sucre » (plus précisément du glycolaldéhyde apparenté à la famille des « ose » comme le glucose ou le fructose). Or le sucre est un des ingrédients essentiels à l’apparition de la vie. « Ces familles de molécules organiques sont impliquées dans la synthèse de peptides et d’acides aminés qui, sous la forme de protéines, constituent les éléments de base de la vie telle que nous la connaissons » soulignent les chercheurs Niels Ligterink et Audrey Coutens.

DES SIMILITUDES AVEC L’APPARITION DE LA VIE SUR TERRE

Encore plus intéressant pour nous, ces molécules de « sucre » seraient présentes dans la zone autour des étoiles où des planètes pourraient se former. Une découverte qui nourrit un espoir d’y observer l’émergence de la vie qui est renforcé par de nouveaux travaux à paraître dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society. En effet, une équipe vient de détecter dans ce système de proto-étoiles, de l’isocyanate de méthyle, un composé organique qui serait impliqué dans la synthèse d’acides aminés, élément clé de la naissance de la vie.

Ce qui frappe aussi avec le système IRAS 16293-2422 ce sont ces nombreuses ressemblances avec la nébuleuse qui a donné notre système solaire actuel. Comme l’indiquent les scientifiques Rafael Martin-Doménech et Victor Rivilla, « ces proto-étoiles sont en de nombreux points semblables au jeune Soleil ! En effet, les conditions semblent réunies pour que des planètes semblables à la Terre se forment ». Ces similitudes associées aux récentes découvertes amènent donc à imaginer à l’avenir la possibilité d’une apparition d’une forme de vie dans cet ensemble. 

LE MYSTÈRE DE LA VIE

La question d’expliquer l’apparition de la vie sur Terre est des plus compliquée. La chimie prébiotique est la discipline qui s’attache à cette problématique et qui essaie de comprendre notamment comment la vie est apparue à partir de molécules chimiques inertes. Parmi les mystères qui restent à explorer, reste la question de l’homochiralité du vivant. A partir de leur formule chimique, il existe deux représentations tridimensionnelles distinctes et non superposables des molécules mais une seule est présente dans la nature.

Or, la zone des 3 étoiles qui nous intéressent a aussi comme particularité d’avoir un champ magnétique qui provoque une polarisation des radiations UV émises. De quoi engendrer un excès de l’une ou l’autre variété tridimensionnelle de molécules chirales. Ce procédé pourrait bien être la première étape vers l’émergence d’une forme de vie. Les scientifiques soulignent donc de nombreux parallèles entre ce système stellaire et les conditions connues de l’apparition de la vie sur Terre, reste maintenant qu’à observer l’évolution de ces étoiles et voir si oui ou non, nous y assisterons à l’apparition de la vie.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux