13 778 personnes connectées

Dans ce supermarché, les clients cueillent eux-mêmes les légumes !

Pour manger plus sainement, rien de tel que de bons légumes frais que vous faites pousser dans votre jardin. Cependant, ce n’est pas toujours facile d’avoir le temps ou l’espace nécessaire pour les faire pousser. Un supermarché brésilien a donc décidé d’amener le potager directement dans son rayon fruits et légumes. Et si vous souhaitez les acheter, c’est à vous de les cueillir !

La chaîne de supermarché brésilienne Zona Sul a décidé d’expérimenter dans son magasin de Rio une alternative à son rayon fruits et légumes : un « potager » en lieu et place des traditionnels bacs. Dans ce petit carré de terre à coté des rayons viandes et biscuits, vous pouvez ainsi trouver de la salade, des oignons, des piments ou encore des choux tout frais car c’est vous qui les faites sortir de terre. Une démarche originale dont l’objectif est de pousser les gens à retrouver une alimentation saine dans un pays de plus en plus touché par l’obésité.

supermarche-legumes-salade

S’ils sont issus de l’agriculture biologique, les légumes en question ne poussent pas directement dans le magasin. Le directeur de cette campagne, Nicolas Romano, a expliqué que pour obtenir des légumes de qualité, il était impossible de les faire pousser directement sur place. Toutefois, afin de proposer régulièrement des légumes frais, « […] nous avons mis en place une logistique qui permet de les transporter et de les proposer dans le magasin ».

Les légumes sont donc distribués en circuit court, ce qui favorise l’économie locale. Mais ils ont également d’autres atouts. En plus de préserver la qualité nutritionnelle, le potager permet d’éviter le gaspillage alimentaire. Au lieu d’être jeté s’il n’est pas acheté alors qu’il est encore bon, le légume reste en terre jusqu’à ce que quelqu’un le cueille. Enfin, l’idée pourrait permettre dans certains pays de faire redécouvrir aux enfants les légumes en leur permettant de les cueillir eux-mêmes.

L’idée de ce potager à même le supermarché a déjà porté ses fruits car les ventes de légumes dans le magasin ont augmenté de 18% en à peine un mois. Le retour à la nature semble donc enclenché et qui sait, dans quelques années, peut-être que nos supermarchés auront eux aussi un potager à la place du rayon légumes.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux