12 087 personnes connectées

De Bioman aux Power Rangers, les Super sentai font rêver petits et grands depuis les années 80

Depuis les années 70, ils vous protègent du mal à grands coups d’effets pyrotechniques, de robots géants et de combats. Vous les avez reconnus, ce sont les héros de Super sentai. En France, les plus connus sont les Power Rangers, pourtant ces justiciers prêts à défendre l’humanité sont bien plus nombreux que ce que vous croyez. Des séries qui, en plus d’être très populaires, sont régies par des règles strictes. Focus sur ces héros bariolés mis en lumière grâce aux émissions jeunesse des années 80-90.

 

Entre deux dessins animés, vous avez déjà dû croiser ces justiciers masqués aux costumes pour le moins repérables. Ces justiciers, ce sont les stars des Super sentai, des séries live nippones qui ont animé vos après-midis en prônant toujours l’esprit d’équipe et la volonté de triompher face au mal. Super sentai, une appellation pour le moins barbare mais qui n’est pas due au hasard.

super-sentai-goranger

Le mot sentai est un terme qui désigne un escadron de combattants (c’était également le nom donné aux escadrons japonais lors de la Seconde Guerre mondiale). Le mot super fait quant à lui écho au fait que ces guerriers utilisent des robots. Littéralement, les Super sentai sont donc des groupes de super-héros ayant des robots comme alliés. Une appellation qui leur correspond tout à fait, et ce depuis leurs débuts.

Les Super sentai sont apparus pour la première fois à la télévision nippone en 1975 avec la première série du genre : Himitsu Sentai Goranger. Suivant le concept de séries comme Ultraman, elles font aussi appel à des comédiens en costume jouant des scènes truffées d’action et d’effets spéciaux. Malgré le fait que ce soit des séries avec de vrais acteurs, ce sont avant tout des programmes pour enfants destinés à vendre des jouets et reposant souvent sur le même principe. D’ailleurs, créer un Super sentai, c’est comme faire une recette de cuisine : il y a des ingrédients indispensables.

super-sentai-battle-fever-robot

Pour créer votre série de Super sentai, il vous faut tout d’abord un groupe de héros reconnaissables à leurs costumes. Tous sont identiques à l’exception de leurs couleurs et de quelques variations sur le casque ou dans les éléments du costume. Les héros ont tous pour vocation de lutter contre les forces du Mal et de protéger l’humanité des menaces, qu’elles proviennent de la Terre ou de la galaxie. Au combat, faites-leur utiliser les arts martiaux, des super-pouvoirs ou des armes et n’oubliez pas un robot géant pour éliminer les ennemis trop puissants. Rajoutez quelques explosions et des costumes excentriques pour les méchants et vous obtenez un Super sentai.

Présentes essentiellement à la télévision japonaise, plusieurs générations de Super sentai se sont succédé à l’écran depuis les années 70 et réunissant au total près de 40 équipes différentes. Il y a toutefois certaines d’entre elles qui ont davantage marqué les esprits. Parmi les séries les plus connues au Japon, on trouve entre autres Battle Fever J, Kousoku Sentai Turboranger, Jetman ou Choudenshi Bioman alias Bioman. Autant de séries peu connues hors des frontières du pays même si la France a eu son lot de héros en armures colorées.

La première série de Super sentai diffusée en France est Bioman, immortalisée dans l’esprit de beaucoup par son générique chanté par Bernard Minet. D’abord présent sur Canal + en 1985, Bioman est arrivé quelques années plus tard au Club Dorothée. Véritable phénomène pour l’époque, il a conquis des milliers de jeunes téléspectateurs et inspiré des parodies à des humoristes comme Les Inconnus. Cependant, les Super sentai les plus connus chez nous restent les Power Rangers, présents sur nos écrans depuis 1994.

Le genre a même eu droit à une déclinaison made in France avec France Five, une série parodique imaginée par Alex Pilot, le créateur de la chaîne No Life. Néanmoins, les Super sentai ne sont plus autant populaires que dans les années 80, aussi bien chez nous que dans le reste du monde. Seul le Japon reste aujourd’hui consommateur de ce type de séries ainsi que les Etats-Unis, pays producteur des Power Rangers.

super-sentai-bioman

 

Séries stars des écrans nippons, les Super sentai sont de véritables institutions au Japon où ils sont nés et diffusés depuis le milieu des années 70. Régis par des règles assez strictes au niveau de leur conception, ils font cependant le bonheur des plus jeunes avec de l’action, des robots surpuissants et quelques leçons de morale. Ils ont beau être en perte de vitesse depuis les années 2000 et peu exportés, les Super sentai ont marqué les esprits. Leurs costumes colorés restent aujourd’hui des figures cultes qui ont réveillé vos après-midis et donné envie à certains de jouer les super-héros dans la cour de récré !

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux