13 171 personnes connectées

Inspiré par Strangers Things, il découvre que les Etats-Unis enquêtent sur les univers parallèles

2016 est définitivement l’année de Stranger Things. Si la série a conquis le cœur de millions de fans à travers le monde, elle est aujourd’hui au centre d’une affaire pour le moins originale. Grâce à elle, le public a découvert qu’aux Etats-Unis, un groupe d’études travaille sur la recherche d’univers parallèles. Et leur identité a enfin été dévoilée…

Véritable carton surprise de Netflix, Stranger Things a été l’une des séries stars de 2016. Entre surnaturel, suspense et phénomènes inquiétants, cette série nous invitait à retourner dans les années 80 aux cotés de 3 garçons enquêtant sur la disparition d’un de leurs amis. Très orientée science-fiction, les univers parallèles sont l’un des sujets phares de la série, et en particulier le monde à l’envers (ou Upside-Down en VO). Un monde parallèle qui est le sujet d’étude et d’expérimentation d’un étrange laboratoire dans la série. Un détail qui a son importance pour le gouvernement américain, qui a révélé sans le vouloir un de ses secrets.

Quand la série est arrivée dans le catalogue Netflix, le gouvernement américain a voulu très vite mettre certains points au clair. Dans un long article posté sur un blog, un responsable des Affaires publiques du pays a affirmé que le département de l’Énergie ne travaillait pas sur la recherche d’univers parallèles ou sur des monstres.

En clin d’œil à la série, il a également dit que les scientifiques travaillant dans ces laboratoires de recherches sont sympas et intelligents, contrairement à ceux présentés dans Stranger Things. Mais un journaliste du Free Beacon a voulu y mettre son grain de sel. Lachlan Markey a en effet demandé à se procurer toutes les communications internes liées à la série du Département de l’Énergie.

stranger-things

Et même s’il n’a pas finit d’éplucher les innombrables documents, le journaliste a fait quelques trouvailles très intéressantes. Dans un échange de mails, Ernest Moniz, Secrétaire d’état à l’énergie, a affirmé que le Département de l’Énergie travaillait bien sur la recherche d’univers parallèles. Il a en tout cas écrit que ce département spécialisé « soutenait des physiciens et des cosmologistes (…) dont certains doivent certainement faire un paquet de recherches sur les univers parallèles ». Des propos qui ont été repris sur Twitter (tweet qui a été supprimé depuis) et que l’intéressé a même prononcé en direct à la télévision américaine :

 » Je dois d’abord vous dire que je n’ai pas vu la série, mais j’en ai entendu parler. Ensuite, j’ai cru comprendre que ce laboratoire fictif du département de l’Energie opérait dans les années 1980… donc je vous laisse en tirer les conclusions que vous souhaitez! Enfin, je dois noter que nous travaillons effectivement sur les univers parallèles ». 

Si la révélation a de quoi surprendre, elle pose également la question de la véracité de ces propos. Est-ce que la réalité a dépassé la fiction ? Est-ce que Stranger Things nous a dévoilé des choses que nous ne devrions pas savoir ? En tout cas avec cette révélation, les théories du complot vont se multiplier en attendant la diffusion de la saison 2.