13 706 personnes connectées

Spécial courts-métrages : Science-fiction, amour et villes futuristes

Le monde de demain est une source d’inspiration inépuisable pour les cinéastes en herbe. Découvrez les courts-métrages Tears of Steel et Lost Memories qui vous embarquent dans des villes futuristes, où l’amour et la technologie sont intimement liés. 

Commençons par Tears of Steel, un court métrage se déroulant dans un Amsterdam futuriste. Le héros voudra corriger son erreur passée 40 ans après grâce à la technologie. Guerre contre des robots rappelant Transformers, effets spéciaux déments et love story futuriste vous attendent dans ce petit bijou réalisé par Ian Hubert. 

Lost Memories, court-métrage écrit, réalisé et produit par François Ferracci, nous plonge lui dans Paris, complètement envahi par les hologrammes en l’an 2020. Sur un fond d’histoire d’amour se cache en réalité un questionnement sur la mémoire collective, notre rapport avec le numérique et notre manière de le consommer sans retenue ni intimité. 

On vous laisse apprécier ces deux magnifiques courts-métrages à la fois impressionnant pour l’un et touchant pour l’autre, mais traitant tous les deux à leur manière de ce que pourraient être nos relations avec la technologie dans le futur… 

Comment trouvez-vous ces courts-métrages ?

Les plus grandes aventures sont intérieures.

— Hergé