12 287 personnes connectées

SpaceX va envoyer deux touristes faire le tour de la Lune à la fin 2018

SpaceX, l’entreprise privée d’aérospatial présidée par Elon Musk, fondateur de Tesla, a récemment annoncé qu’un voyage autour de la Lune embarquera deux passagers privés d’ici à la fin de l’année prochaine. Soutenus par la NASA, ce premier voyage est le début d’une longue série de missions ayant pour but d’encourager les missions spatiales privées.

Qui sont les privilégiés ? Sous quels critères sont-ils sélectionnés ?

Ce n’est plus qu’une question de temps avant que les voyages privés dans l’espace deviennent la norme. Dans un cadre ultra privilégié, SpaceX va emmener deux citoyens privés lors d’un voyage autour de la Lune d’ici à la fin de l’année prochaine, qui ont déjà versé un acompte substantiel. Comme les astronautes du programme Appolo avant eux, ces individus voyageront dans l’espace en portant les espoirs et les rêves de toute l’humanité, entraînés par l’esprit humain universel de l’exploration.

SpaceX prévoit avant tout d’effectuer des tests de santé et de conditionnement physique, puis de commencer la formation initiale plus tard cette année. Si d’autres équipes de vol ont également exprimé un vif intérêt pour cette excursion, des informations supplémentaires seront communiquées au sujet des équipes retenues, sous réserve de leur approbation et de la confirmation des résultats des tests de santé et de conditionnement physique.

Elon Musk, fondateur de Space X

Comment l’équipage a-t-il été financé ?

Le programme d’équipage commercial de la NASA, qui a fourni la majeure partie du financement pour le développement de Dragon V2, est un élément clé de cette mission. En outre, cette mission aura pour but de faire usage de la fusée Falcon Heavy, qui a été développé avec le financement interne SpaceX.

Falcon Heavy doit lancer son premier vol d’essai cet été, et sera sans doute le véhicule le plus puissant à atteindre l’orbite après la roquette Saturne V. À 5 millions de livres de poussée de décollage, la poussée de Falcon Heavy est de deux-tiers plus puissante que celle de Saturne V, et plus du double de la poussée du prochain plus grand lanceur actuellement en vol.

Le Dragon V2 de Space X

Quel est le but de ces missions et quels sont les préparatifs ?

Plus tard cette année, dans le cadre du programme d’équipage commercial de la NASA, SpaceX lancera son vaisseau spatial Dragon V2 à la Station spatiale internationale. Cette première mission de démonstration, en mode automatique sans personne à bord, précèdera une mission ultérieure avec l’équipage au second trimestre de 2018.

SpaceX est actuellement sous contrat pour effectuer une moyenne de quatre missions Dragon 2 à l’ISS par an, à savoir trois transports de cargaison et un transport d’équipage. En pilotant également des missions privées, la NASA renforce leur fiabilité afin que le secteur aérospatial puisse bénéficier à la fois des missions gouvernementales et privées, maximisant ainsi les excursions et faisant avancer la conquête spatiale.

Intérieur du Drangon V2, développé par Space X

Comment vont-elles se dérouler ? Quelle avancée pour l’Homme ?

Une fois les missions d’équipage accomplies, SpaceX lancera sa mission privée dans un voyage visant à contourner La lune puis retourner sur Terre pour atterrir en parachute,  après un voyage de 480 000 à 640 000 km. Le décollage se fera à partir du Centre Spatial Kennedy, sur le complexe de lancement 39 en Floride, le même pad de lancement utilisé par le programme Apollo pour ses missions lunaires. Une opportunité majeure pour les humains de renouer avec la conquête de l’espace profond pour la première fois en 45 ans. De plus, ils se déplaceront plus rapidement et plus loin dans le système solaire qu’aucun humain auparavant.

Ces missions représenteront surtout une étape importante en vue de la conquête de Mars. En effet, si Elon Musk envisage un vol habité vers la planète rouge dès 2024, son objectif est d’y implanter des colonies. En avril, il avait déjà annoncé une mission inhabitée vers Mars prévue initialement pour 2018, mais repoussée.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux