12 468 personnes connectées

9 anecdotes surprenantes sur Sonic, le hérisson bleu de SEGA qui a marqué l’histoire du jeu vidéo

Sonic le hérisson est l’un des produits phares de SEGA, voire sa création la plus célèbre. Depuis 1991 il nous embarque dans des courses effrénées pour nous offrir des expériences de jeu étonnantes, bercées par la nostalgie de nos premières aventures à ses côtés. Si vous connaissez le héros, vous ignorez certainement un bon nombre d’informations sur son compte. Pas de panique, nous vous révélons quelques-unes des anecdotes cachées derrière le mythe.

Sonic… le lapin ?
La première apparition de Sonic sur console eut lieu en juin 1991 dans le but d’offrir à SEGA une mascotte à la hauteur de celle du concurrent, Nintendo, représenté par Mario. Mais c’est bien avant sa sortie et son pré-développement que le personnage fut imaginé. C’est Naoto Oshima qui lui donna vie, lui offrant la forme d’une petite boule de poils en noir et blanc bien éloignée du hérisson que nous connaissons aujourd’hui. En effet, à l’origine, Sonic était un lapin : un personnage capable de courir vite et qui vantait ainsi la rapidité des jeux de la firme japonaise. On le dota même de la capacité d’attraper et de lancer des objets mais ce don ralentissant le jeu, le personnage fut transformé en hérisson.

sonic-niveau

Sonic n’a pas toujours été la mascotte de SEGA
Si, aujourd’hui, le personnage représente la société qui l’a créé à travers la planète, cela faillit ne pas être le cas. A l’origine, un petit prince nommé Alex Kidd portait haut et fort les valeurs de SEGA mais jugé fade par les dirigeants et écarté. Un concours fut organisé pour trouver un tout nouveau personnage. Durant quelque temps, Eggman, son ennemi, fut pressenti pour occuper le poste de mascotte. Lors des débats pour choisir le nouveau visage de la firme, le vilain était représenté en pyjama et donnait une image pour le moins déjantée et sympathique. De fait, un conflit éclata au cœur de l’entreprise puisque certains pensaient que la mascotte devait représenter la technologie et la science quand d’autres imaginaient un personnage porté sur l’environnement et les bons sentiments. Finalement, les deux survécurent et Sonic devint le visage de la marque.

sonic-robotnik

Des présidents chez SEGA ?
Nombreux sont les héros de jeux vidéo à être inspirés de personnages historiques. C’est le cas de Robotnik, le savant fou. En effet, d’après les équipes créatives de SEGA, le personnage est issu d’un croisement entre un œuf et Roosevelt. La légende dit qu’il en va de même pour Sonic : le créateur du personnage aurait, en effet, eu énormément d’admiration pour Bill Clinton et l’utilisa lors de la modélisation de son personnage.

roosevelt

Un héros inspiré de deux grandes icônes
Pas facile de trouver l’inspiration pour créer un personnage capable de plaire à toute une génération. C’est dans le but de ne pas faire de faux pas que les designers de SEGA s’inspirèrent de deux des icônes les plus adulées de l’époque. La première est pour le moins surprenante puisqu’il s’agit de Michael Jackson. En effet, le personnage devant toujours courir risquait de s’user les pieds sur le sol et c’est pour contrer cette éventualité qu’on lui ajouta des chaussures inspirées de celles du roi de la pop. Autre héros des enfants, le père Noël donna aux baskets du hérisson leur couleur rouge. Enfin la couleur bleue était, elle, inspirée du logo de SEGA, par opposition au rouge de Nintendo.

sonic-pere-noel

Sonic, ce tombeur
Sonic, à l’instar de Mario, devait à l’origine avoir une petite amie. Etonnamment, cette dernière était humaine et portait le nom de Madonna, en hommage à la chanteuse. Loin d’être un demoiselle en danger, elle faisait partie d’un groupe de rock et devait tout simplement suivre le héros dans ses aventures à travers les niveaux. Vous l’aurez compris : l’idée fut assez vite écartée.

sonic-madonna

Mister Needlemouse
Avant de se nommer Sonic, le petit héros bleu fut appelé Mister Needlemouse, un nom que l’on peut traduire littéralement par « monsieur Souris-épines ». Un clin d’œil aux joueurs japonais puisque dans la langue nipponne, l’animal est désigné par le terme « Harinezumi » ou « la souris aux piquants ».

Robotnik, l’homme aux multiples noms
Vous le savez, au Japon le personnage s’est toujours nommé Eggman. Ce nom fait en réalité référence à une chanson des Beattles : dans « I’m the Walrus », un couplet contient la phrase « I’m the Eggman », soit « je suis l’homme en forme d’œuf ». En Occident, le personnage fut renommé pour Docteur Robotnik, un terme utilisé en Europe de l’Est pour définir des travaux difficiles ou de l’esclavage. Les deux noms sont, aujourd’hui, officiellement utilisés par SEGA.

eggman

Sonic ne fait pas son âge ! 
S’il fut créé avant 1991, Sonic semble courir bien trop vite pour être rattrapé par le temps. En effet, si le hérisson a depuis quelques années dépassé la vingtaine d’années d’existence, il n’a officiellement que 15 ans et reste donc un adolescent, comme les joueurs censés le jouer.

sonic-anniversaire

Sonic et l’eau
En parcourant les différentes maps des jeux Sonic, vous vous êtes certainement aperçu que le hérisson n’est pas capable de nager et se noie dès qu’il tombe dans l’eau. A l’origine de cette faiblesse, le manque de connaissance qu’avaient les créateurs du personnage pour l’animal qui, n’étant pas habitués à en voir, supposaient que les hérissons ne savaient pas nager. Une erreur qui traversa les années et apporta plus de difficultés au gameplay.

sonic-sega-eau

 

Sonic a traversé les époques et conquis de nombreuses générations de gamers leur offrant de longues heures de jeu à pleine vitesse. Ces anecdotes, aussi amusantes et surprenantes soient-elles, participent au mythe de SEGA et à la légende du hérisson. Si, comme nous, vous appréciez en apprendre plus sur les grandes icônes du jeu vidéo, découvrez vite 15 anecdotes sur The Legend of Zelda qui vous dévoilent les secrets du plus courageux des héros !

Ces articles vont vous plaire

Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

— Philippe Noiret