13 660 personnes connectées

9 initiatives de bons samaritains pour aider les sans-abri à mieux survivre dans l’enfer de la rue

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire-une

Il existe de plus en plus de personnes à connaître l’enfer de vivre dans la rue et ça ne peut que nous alarmer. Pour aider les sans-abri à survivre à l’extérieur, certains ont eu des idées originales et chaleureuses qui méritent de s’y intéresser. DGS vous fait découvrir 9 initiatives généreuses qui redonnent foi en l’humanité.

 

1. Des abris gonflables qui utilisent les voies de ventilation des bâtiments

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire1

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire2

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire3

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire4

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire5

Cette idée à la fois artistique et bénévole est signée de l’artiste Michael Rakowitz. Cela fait plusieurs années qu’il travaille sur différents projets pour aider les sans-abri de New York. Ces créations font partie de son projet intitulé ParaSITE : elles sont composées d’anciens sacs plastiques et utilisent la chaleur des conduits de ventilation des immeubles pour tenir au chaud les occupants de ces tentes gonflables.

 

2. Un réfrigérateur de charité installé à l’extérieur de la maison d’un particulier

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire6

Un habitant de Hail, en Arabie Saoudite, souhaitait que les personnes pauvres puissent se procurer de la nourriture sans éprouver un sentiment de honte qui accompagne souvent la mendicité. Pour cela, il a installé un réfrigérateur à l’extérieur de sa maison. Les gens qui y ont accès peuvent déposer de la nourriture ou bien en prendre s’ils en ont besoin. Un représentant du Bahrein a même déclaré que c’est une idée à reproduire dans son pays lorsque le mois du ramadan est sur le point de commencer.

 

3. Un couple qui a décidé d’organiser un banquet pour les sans-abri lorsque le mariage de leur fille a été annulé

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire7

Carol et Willie Fowler avaient prévu une grande fête pour le mariage de leur fille, en 2013. Malheureusement, la cérémonie a été annulée. Mais au lieu de se débarrasser de la nourriture ou de faire une fête avec d’autres invités, le couple a préféré organiser un gigantesque banquet gratuit pour les sans-abri. Deux cent personnes s’y sont rendues et l’événement a été une telle réussite que les Fowler envisagent d’en organiser un tous les ans.

 

4. Un artiste qui crée des pancartes attractives pour que les passants prennent conscience de leur existence

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire8

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire9

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire10

Signs for the homeless est un projet artistique et sociétal des artistes Kenji Nakayama et Christopher Hope. Le concept est simple, pour chaque personne sans domicile fixe qu’ils croisent, les deux partenaires offrent 10 dollars et une toute nouvelle pancarte plus stylisée pour qu’elle attire mieux l’attention des passants.

 

5. Un magasin éphémère où les gens peuvent donner des vêtements qui seront distribués aux sans-abri

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire11

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire12

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire13

Dans la ville sud-africaine du Cap, l’ONG Haven Night Shelter Welfare Organization et M&C Saatchi Abel ont mis sur pieds un projet de magasin éphémère dans lequel des personnes peuvent donner d’anciens vêtements (pas seulement anciens d’ailleurs) pour que les sans-abri puissent les réutiliser. Fabriqués avec des boîtes en carton, les panneaux possèdent des trous en forme de cintre pour que les passants puissent y accrocher les vêtements. Les personnes dans le besoin n’ont plus qu’à choisir ceux qui leur conviennent.

 

6. Un artiste qui recycle des objets trouvés dans la rue pour construire des abris

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire-1

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire-2

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire-3

DGS vous avait parlé de l’initiative de Gregory Kloehn dans cet article.

 

7. Un ancien sans-abri qui a créé la « Bibliothèque à vélo » pour permettre à d’autres sans-abri de lire

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire14

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire15

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire16

La Bicicloteca est le projet de Robson Mendonça, un habitant de Sao Paulo qui parcourt les rues de la ville sur son vélo pas comme les autres. Lui-même ancien sans-abri, il a décidé de monter cette initiative dans le but d’apporter la culture et les livres aux SDF. Sa bicyclette est équipée d’étagères qui contiennent plus de 300 ouvrages que les personnes peuvent emprunter sans avoir à payer. En un an, Robson a fait plus de 107 000 prêts d’environ 300 000 livres différents.

 

8. Des laveries et pressings qui nettoient des costumes gratuitement pour les sans-abri qui en ont besoin

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire17

Certains directeurs de laveries et de pressings aux États-Unis ont décidé de lancer une mode tout à fait charitable : permettre aux sans-abri qui en ont besoin de laver leurs vêtements, principalement des costumes, gratuitement. Une initiative qui a beaucoup fait parler d’elle outre-atlantique.

 

9. Un barbier à la retraite qui coupe les cheveux des sans-abri en échange de câlins

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire18

societe-sans-abri-samaritain-benevolat-aide-inspiration-histoire19

Anthony Cymerys est un ancien barbier qui s’est fait connaître pendant 25 ans sous le surnom affectueux de « Joe le barbier » et qui a offert des coupes de cheveux à des SDF en échange de câlins. Depuis 1988 il offre ses services aux personnes dans le besoin, après avoir entendu un sermon sur les sans-abri. Il venait de partir en retraite et faisait usage de ses talents seulement pour sa famille mais ce qu’il a entendu à l’église lui a servi d’inspiration pour aider les autres.

 

Toutes ces initiatives nous font vraiment chaud au cœur, c’est admirable de voir qu’il existe certaines personnes pour s’activer à améliorer la vie des sans-abri malgré tout. Mais on trouve dommage que les gouvernements ne soient pas à l’origine de telles actions. Si vous en aviez les moyens, que seriez-vous prêt à faire pour aider les sans-abri ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux