12 525 personnes connectées

Devenez un pro du ballon rond avec Olive et Tom, ce manga culte des années 80 qui a marqué toute une génération

Le manga et l’anime que beaucoup en France connaissent sous le nom d’Olive et Tom s’appelle en réalité Captain Tsubasa et a réussi à devenir l’un des mangas les plus populaires des années 80, que ce soit au Japon ou en Europe. En plus des deux formats que tout le monde connaît, la franchise s’est également déclinée avec des films et des jeux vidéo. Retour sur une série culte pour toute une génération !

 

Né en juillet 1960, Yoichi Takahashi pratique le sport depuis son plus jeune âge et rejoint de nombreux clubs de basket, de tennis et surtout de baseball. Juste avant ses dix-huit ans en 1978 se déroule la Coupe du monde de football en Argentine. L’événement va passionner des millions de nouveaux fans du ballon rond et Takahashi en fait sa nouvelle passion. C’est ce sentiment et l’engouement du public aux quatre coins du monde pour la Coupe du monde qui lui donnent l’idée d’associer cela à sa deuxième passion : les mangas. Un peu moins de deux ans plus tard, Takahashi signe chez Shueisha pour faire publier Captain Tsubasa dans le Shonen Jump.

 

cm-tsubasa-manga1

 

Les noms des protagonistes diffèrent selon les pays, mais dans la version originale, on parle de Ozora Tsubasa. Au début de l’aventure, c’est un jeune garçon passionné de football dont le rêve est d’un jour gagner la Coupe du monde pour l’équipe du Japon. Son père étant marin et passant donc le plus clair de son temps à l’autre bout du monde, Tsubasa vit seul avec sa mère. Mais à l’école, il est déjà connu de tous pour être un prodige du ballon rond. Dès qu’il sort de l’école ou de sa maison, Tsubasa emporte un ballon avec lui et s’entraîne sans relâche pour s’approcher de son rêve.

D’un autre côté, on trouve Genzo Wakabayashi (Tom), un autre joueur qui, malgré son âge, fait déjà parler de lui. Il occupe le poste de gardien de but et ne prendra qu’une poignée de buts durant toute la série. Les deux personnages commencent une rivalité qui va se transformer en amitié lorsqu’ils sont réunis dans la même équipe. La vie de Tsubasa va radicalement changer lorsque Roberto Hongo, l’un des plus grands joueurs brésiliens et ami de son père, débarque au Japon. Suite à un problème médical, Roberto abandonne sa carrière et se concentre sur le coaching de Tsubasa pour en faire un grand joueur.

 

cm-tsubasa-tsubasa2

 

L’histoire de Captain Tsubasa commence comme beaucoup de shonen et va progresser jusqu’à voir le héros grandir jusqu’à l’âge adulte. Faisant ses preuves au Japon, il ne tarde pas à partir à l’étranger et rejoint les rangs de clubs brésilien et européen où il explose plusieurs records et devient renommé dans le monde entier. Au-devant de ce cadre plutôt réalise, les matchs de football prennent parfois une dimension surnaturelle, avec des tirs qui défient les lois de la physique et des terrains qui ne semblent plus finir. Dans la version anime, on voit parfois le personnage courir pendant plusieurs minutes en ligne droite sans voir le bout du terrain.

Si le genre des shonen sportifs n’a jamais été aussi populaire qu’aujourd’hui et que d’autres séries cultes comme Slam Dunk ont marqué les années 90, Captain Tsubasa est vraiment l’oeuvre qui a popularisé le phénomène. Comme pour chaque manga sportif, ceux qui détestent le sport n’y trouveront peut-être pas leur compte directement, mais l’histoire touche à des thèmes plus vastes que le terrain de football et les personnages restent attachants. Même sans aimer le football, on ne peut s’empêcher de soutenir Tsubasa dans toutes ses aventures et ses dizaines de matchs épiques.

 

cm-tsubasa-tsubasa3

cm-tsubasa-manga2

 

Alors que dans la fin des années 70, les équipes de football japonaises atteignent à peine le niveau professionnel, Yoichi Takahashi s’inspire de la Coupe du monde de 1978 pour créer Captain Tsubasa. La culture du sport se marie parfaitement avec le genre du shonen qui permet d’ajouter une dimension surnaturelle aux capacités des personnages et donc de dynamiser les matchs et la narration. Si le manga est culte au Japon, c’est surtout l’anime qui a fait connaître l’oeuvre à l’international. Quel est selon vous le meilleur format pour Captain Tsubasa ?

Ces articles vont vous plaire

Chaque seconde, ce sont près de 43 000 vidéos qui sont visionnées sur le site de vidéos Youtube,

— @DailyGeekShow