12 364 personnes connectées

13 anecdotes surprenantes sur les services secrets que vous ne soupçonniez certainement pas

Travailler pour les services secrets ne se résume pas à boire des martinis, parler dans des chaussures-téléphones ou encore faire des visioconférences dans sa voiture dernier cri. Le DGS vous présente 13 anecdotes plus surprenantes les unes que les autres.

 

Abraham Lincoln a signé la loi créant les services secrets le jour de son assassinat

Représentation de l'assassinat d'Abraham Lincoln

Le 14 avril 1865, alors qu’il assiste à une pièce de théâtre, Abraham Lincoln est tué d’une balle. L’ironie du sort : dans la même journée, il avait signé la loi créant les services secrets. Cependant, ces services n’étaient pas encore en mesure de le protéger. A l’époque, la mission initiale des services secrets était de lutter contre la fausse monnaie, la protection du président et de la Maison-Blanche s’est faite a posteriori.

 

En 2011, les services britanniques ont introduit des recettes de cupcakes sur le site d’Al-Qaïda

cupcakes

Inquiétés par les risques d’influence du nouveau magazine d’Al-Qaïda, les services secrets britanniques ont frappé ; et non sans humour. A la place d’un mode d’emploi qui expliquait comment construire une bombe artisanale, les lecteurs pouvaient découvrir les « meilleures recettes de cupcakes en Amérique ».  

 

Les Américains avaient prévu de larguer des préservatifs énormes dans les blocs soviétiques pour affirmer leur puissance

1241749044_9bdccbb8aa_o

Pendant la guerre froide, le bureau de la coordination des politiques des Etats-Unis était connu pour mener une guerre psychologique secrète contre les Soviétiques. L’équipe eut pour idée de larguer des préservatifs énormes sur lesquels était inscrit « Taille Moyenne » dans les blocs de l’est. Le but était tout bonnement de démoraliser l’ennemi en affirmant sa supériorité anatomique. Cette stratégie n’a finalement jamais été mise en place.