12 170 personnes connectées

Entre humour et émotion, Scrubs est l’une des séries hospitalières les plus déjantées de la télévision

Si vous êtes un adepte des séries hospitalières, vous savez qu’elle aiment mettre l’accent sur la résolution de cas ou les relations entre médecins. Mais il y en a une qui a décidé de jouer la carte de l’humour : Scrubs. Cette série décalée va changer votre vision trop sombre ou trop sérieuse des hôpitaux en vous racontant la vie mouvementée de son personnel atypique. Sortez les blouses, SooGeek vous fait pénétrer dans l’hôpital le plus drôle de la télé. 

L’histoire de Scrubs est celle de 3 jeunes internes intégrant le personnel de l’hôpital du Sacré-Cœur : John Dorian alias « J.D. », Elliot Reid et Christopher Duncan Turk alias « Turk ». Respectivement apprentis médecins et apprenti chirurgien, ils vont devoir mettre en pratique tout ce qu’ils ont appris afin de décrocher leur diplôme. Ils vont donc enchaîner les cas tout en apprenant la vie à l’hôpital, une vie entre délires, réalisation des soins et prises de décisions. Pour les aider à grandir dans l’hôpital, les 3 internes sont aidés par Carla Espinosa, une infirmière à la fois douce et qui ne manque pas de répondant ainsi que par Perry Cox, médecin colérique et adepte des monologues rabaissant ses interlocuteurs. Et ils auront bien besoin d’eux pour lutter contre le docteur Bob Kelso, cupide directeur de l’hôpital et contre le concierge qui n’arrête pas de leur jouer des tours.

 

scrubs-groupe

 

Créé par Bill Lawrence, Scrubs qui est aussi connu sous le nom Toubib or not Toubib compte au total 18 épisodes de 22 minutes répartis sur 9 saisons. En France, la série a d’abord été diffusée sur M6 à partir de 2006, puis elle a été diffusée sur France O à partir de 2015. Et elle doit son succès à quelque chose que vous n’avez que rarement vu dans une série hospitalière : l’humour.

Tout au long de la série, vous êtes guidé par J.D. et Turk, les deux acolytes colocataires dont la relation a des allures de bromance. Unis par l’amitié mais aussi par l’humour, ils adorent les jeux de mots, les blagues, faire des checks et se déguiser. Une relation que l’on retrouve dans quasiment tous les épisodes et qui s’étend au-delà de la série. Les 2 acteurs sont devenus très bons amis dans la vie, et leurs délires sont aussi décalés que ceux de leurs personnages. Une belle complicité au service de la série, et dont l’humour peut faire rire tous les publics.

 

scrubs-jd-turk

 

Si la série peut ressembler à Docteur House ou à Grey’s Anatomy en termes de contenu médical, elle est originale dans son rapport à l’humour mais aussi dans sa narration. On suit certes les aventures de tout le personnel de la série, mais J.D. s’adresse à nous, faisant à la fois office de narrateur et de voix off. Comme si nous spectateurs étions sa conscience, il nous raconte aussi bien ses états d’âme, les événements à venir, quelques anecdotes sur les personnages et à la fin de chaque épisode la morale que tous ont appris (ou pas). Et J.D., en grand enfant à l’imagination débordante, n’hésite pas à imaginer des situations loufoques inspirées de son quotidien.

Malgré tout l’humour qu’elle peut contenir, la vie n’est pas toujours rose, surtout dans un hôpital où il arrive que certains patients ne puissent être soignés. Et Scrubs n’hésite pas à nous le rappeler en nous mettant, tout comme ses héros, face à des cas complexes et même face à la mort. Des scènes qui viennent casser le rythme souvent joyeux de la série mais qui sont nécessaires à la fois pour faire grandir les personnages ainsi que pour nous rappeler que la médecine ne peut pas forcément tout soigner. Et pour totalement faire évoluer ses héros, la série joue aussi beaucoup sur les émotions, notamment via les histoires d’amour (parfois difficiles) que vivent J.D., ElliotTurk et le Docteur Cox.

 

scrubs-jd-cox

 

La série s’est officiellement terminée avec la saison 9, mais elle a eu droit à un spin-off axé sur les internes que voient arriver J.D. et ses amis. Ce spin-off, baptisé Scrubs : Interns, comprend 12 épisodes de 3 à 6 minutes dont les événements racontés sont liés à ceux de la 8e saison de la série principale.

A la fois loufoque tout en étant parfois très sérieuse, Scrubs est une série originale qui dépoussière les séries hospitalières. Même si les cas à traiter sont toujours au cœur des épisodes, l’humour vient rythmer la vie de J.D. et Turk. Et à l’image de la vie, l’humour cède parfois sa place aux émotions afin de faire vibrer notre corde sensible. En résumé, une série qui nous fait grandir via ses leçons de vie tout en nous faisant rire toutes les 5 minutes. Quel est votre personnage préféré dans Scrubs ?

Ces articles vont vous plaire

3,2 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution.

— OMS