13 823 personnes connectées

20 faits étonnants sur les dinosaures : Usain Bolt plus rapide qu’un T-Rex, des espèces vivant jusqu’à 300 ans…

Des films à succès Jurassic Park aux petites figurines pour enfants, les dinosaures passionnent les plus grands comme les plus petits. Cette passion entretient la légende et, ainsi, nombreuses sont les erreurs et les idées reçues sur ces incroyables créatures. Aujourd’hui, SooCurious vous propose de retourner à l’ère des dinosaures pour découvrir 20 faits surprenants sur ces êtres vivants fascinants.

1 – Certains dinosaures ont vécu 300 ans

dinosaures-tete

« Les paléontologues estiment que les grands dinosaures avaient une espérance de vie allant de 75 à 300 ans », explique Laura Mears, une experte ayant écrit « 101 faits gigantesques sur les dinosaures » sur « Comment ça marche ? ». « Toute fois ces observations ont pu être faites sur des données sur les animaux à sang froid – s’ils avaient été à sang chaud, ils auraient une espérance de vie bien plus courte », estime-t-elle. Bien sûr, il est aujourd’hui encore très difficile de savoir avec précision jusqu’à quel âge ils vivaient.

Le fait que ces créatures étaient à sang froid leur a permis de maintenir leur température corporelle à l’équilibre. En outre, certains dinosaures étaient si grands – comme Apatosaurus – que s’ils étaient à sang chaud, ils auraient été « cuits » de l’intérieur, ce qui suggère qu’ils étaient effectivement à sang froid et donc avec une durée de vie assez longue. Cependant le paléontologue Michael D’Emic de l’université Stony Brook à New York, propose une autre hypothèse : certains dinosaures n’étaient ni à sang chaud, ni à sang froid, mais avaient un métabolisme entre les deux. Il l’a déduit en utilisant la masse corporelle et les taux de croissance de fossiles de certaines espèces, y compris ceux du Tyrannosaurus rex.

 

2 – Argentinosaurus était plus long que la baleine bleue

13-mythes-incroyable-dinosaures

Pendant longtemps, le titre du dinosaure le plus grand a été contesté et convoité par d’autres. Mais aujourd’hui, il n’y a presque aucun doute : l’Argentinosaurus est le plus imposant des dinosaures. Avec ses 70 tonnes, ses 40 mètres de long et ses 7,3 mètres de hauteur, il fait office de véritable colosse. Même l’énorme baleine bleue qui fait tout de même 200 tonnes, ne fait pas le poids, avec ses 30 mètres de long.

Le Dreadnoughtus, qui était un des plus tenaces des concurrents en lice pour être le plus imposant dinosaure, s’est incliné (les estimations des scientifiques s’avérant moins bonnes que la réalité). En effet, sur des fouilles en Patagonie, les paléontologues ont découvert les ossements presque tous intacts du dinosaure, confirmant une taille de seulement 26 mètres de long et pesant 40 tonnes.

 

3 – Le premier os de dinosaure répertorié a été trouvé à Oxford en 1677

10-mythes-incroyable-dinosaures

« Le premier dinosaure à être scientifiquement documenté était le Megalosaurus, nommé par William Buckland en 1824. » Mais la véritable découverte a été faite par le professeur Robert Terrain de l’université d’Oxford en 1677 ! Celui-ci avait estimé qu’il s’agissait sûrement de l’os d’un membre d’un autre dinosaure. Au final, aujourd’hui on en sait davantage sur ce dinosaure qui mesurait sept mètres de long et pesait 1,1 tonne, et qui est plus connu sous le nom de Megalosaurus carnivore.

 

4 – Usain Bolt est plus rapide qu’un T-Rex

t-rex-vs-bolt

« Les simulations informatiques du T-Rex suggèrent qu’il avait une vitesse de pointe d’environ 29 km/h », estime Mears. Ce qui n’est pas suffisant pour rattraper une voiture, comme dans Jurassic Park, mais suffisamment pour rattraper la plupart des êtres humains… sauf un ! Usain Bolt qui court à au moins 44 km/h pourrait donc devancer la grosse bête sans grosse difficulté. Mais il y a bien sûr des adversaires plus redoutables comme le Dromiceiomimus, une sorte d’autruche qui court à la vitesse incroyable de 60 km/h.

 

5 – Les dinosaures ont subi deux extinctions de masse

6-mythes-incroyable-dinosaures

Beaucoup de personnes savent vaguement que les dinosaures ont subi une extinction de masse il y a 66 millions d’années, pendant la période que l’on appelle Crétacé-Tertiaire. Cet évènement décimant près de 75 % des espèces sur la Terre. Cependant, il existe un autre évènement majeur, survenu bien avant, l’extinction du Trias-Jurassique, il y a 201 300 000 d’années.

« Il y avait une extinction de masse à la fin de la période du Trias, où de nombreux animaux terrestres sont morts, laissant place à l’évolution de certains des géants du monde des dinosaures », explique Mears. Sans cette extinction de masse, nous n’aurions donc jamais connu nos gigantesques dinosaures.

 

6 – Certains dinosaures avaient des plumes 

18-mythes-incroyable-dinosaures

Pour ceux qui ont vu le film Jurassic World, vous avez pu constater qu’encore une fois les vélociraptors sont des créatures à écailles. Pourtant, les recherches suggèrent que certains dinosaures étaient en fait recouverts de plumes (même s’ils ne savaient pas pour autant voler). « Malgré ce que vous pouvez voir dans les manuels scolaires, les musées et même dans les films, nous savons maintenant que la plupart des dinosaures n’étaient pas tous chauves avec la peau rugueuse », dit Mears. « Nous savions depuis un certain temps que les théropodes bipèdes avaient des plumes, mais en 2014, un dinosaure à bec trouvé en Sibérie s’est trouvé avoir aussi des plumes. » Cela suggère que les écailles ont été remplacées dans l’évolution du dinosaure.

 

7 – Le T-Rex et le Stegosaurus n’ont absolument pas vécu à la même période

16-mythes-incroyable-dinosaures

« Bien que représentés ensemble, ces deux dinosaures n’auraient en fait jamais pu se trouver au même endroit au même moment », dit Mears. « Les Stegosaurus ont vécu pendant la période du Jurassique et se sont éteints il y a environ 80 millions d’années alors que le T-Rex est apparu dans la période du Crétacé », il y a environ 85 millions d’années. Les deux n’ont donc jamais cohabité.

 

8 – Les puces de dinosaures étaient dix fois plus grandes que celles d’aujourd’hui

1-mythes-incroyable-dinosaures

Si vous avez horreur des puces et tiques d’aujourd’hui, alors vous n’auriez sûrement pas aimé avoir un dinosaure comme animal de compagnie. Eh oui, il n’y avait pas que les dinosaures, les fleurs et les arbres qui étaient disproportionnés : les petites bêtes étaient à l’époque d’énormes bêtes. Les puces étaient 10 fois plus grandes que celles de maintenant. Elles se sont adaptées : elle étaient grosses mais avaient aussi de longues griffes pour tenir sur les dinosaures, de plus leur morsure pourrait s’apparenter à une seringue hypodermique. Les plus grandes femelles faisaient alors 20,6 mm de long et les mâles 14,7 mm, en moyenne. « Ce sont les restes fossilisés de dinosaures qui ont permis d’arriver à ces conclusions », explique Mears.

 

9 – Le plus grand oeuf de dinosaure faisait 60 centimètres de long

4-mythes-incroyable-dinosaures

« Les plus grands œufs de dinosaures ont été trouvés en Mongolie dans les années 1990, et mesuraient entre 45 cm et 60 cm de long », explique Mears. C’est assez étonnant, vue la taille des dinosaures adultes, les oeufs paraissent « étonnamment petits ».

 

 

10 – Certains dinosaures sont encore vivants aujourd’hui

Pigeonraptor

« Au 19e siècle, les restes fossilisés d’un dinosaure à plumes appelé Archaeopteryx ont été découverts », grâce à cela on a pu découvrir des preuves de l’existence d’un lien entre les dinosaures et les oiseaux.

« On pense que les premiers oiseaux ont commencé à évoluer à partir des théropodes carnivores à la fin du Jurassique, et que quelques-uns ont réussi à survivre à l’extinction de masse, donnant naissance aux espèces d’oiseaux que nous voyons aujourd’hui. » En plus des oiseaux, qui ont donc des ressemblances avec certains dinosaures, les ancêtres des crocodiles sont censés avoir vécu en même temps que les dinosaures, et certains scientifiques suggèrent la possibilité d’un lien entre les deux. Alors maintenant lorsque vous regarderez les jolis oiseaux dans le ciel, n’oubliez pas qu’à une époque ils ont pu être d’immenses dinosaures.

11 – Il y avait plus de 700 espèces de dinosaures mais aucun d’entre eux ne semblait pouvoir voler

3-mythes-incroyable-dinosaures

Etrangement, malgré le fait que les oiseaux pourraient être des descendants des dinosaures, les dinosaures eux-mêmes ne savaient pas voler, semble-t-il. En effet, les experts assurent pour la plupart que parmi plus de 700 espèces (aujourd’hui répertoriées) aucune ne pouvait voler. Certains chercheurs tentent tout de même de réfuter cette hypothèse. En effet, récemment, une équipe de Jehol en Chine a découvert un tout nouveau dinosaure, le Changyuraptor. Son fossile montre la présence de « quatre ailes ». Il fait partie des microraptoriens et mesurait près de 1,30 mètre pour un poids de 4,5 kilos. Les chercheurs ne peuvent pas encore déterminer avec précision si oui ou non, celui-ci était effectivement capable de voler mais ils ont grand espoir de le savoir un jour.

12 – Les dinosaures pouvaient nager

15-mythes-incroyable-dinosaures

Des scientifiques ont examiné des couches de sédiments en grès, déposées il y a environ 125 millions d’années au fond d’un lac situé dans l’actuel bassin de Cameros, en Espagne. Cette couche de sédiments semble donc dater du Crétacé inférieur. D’après les scientifiques celle-ci contient donc des preuves inouïes sur la façon de vivre des animaux de l’époque. On peut y voir des empreintes en forme de S d’environ 15 centimètres de large et de 50 centimètres de long. Elles ressemblent en quelque sorte à des griffures, qui font penser à l’allosaure. Un énorme Carnosaure, le plus féroce des Allosauridés et qui aurait donc pu être capable de nager.

13 – Le T-Rex avait une cervelle d’oiseau

14-mythes-incroyable-dinosaures

Fort mais peut-être avec une cervelle d’oiseau ! Eh oui, le Tyrannosaurus rex fait toujours beaucoup parler de lui, surtout lorsqu’il s’agit de savoir ce qu’il avait dans la tête. Les paléontologues en sont convaincus, les T-Rex avaient des « cervelles d’oiseaux ». Oui, on vous le répète, les oiseaux sont sûrement les derniers dinosaures, et proches cousins de la grosse bête. Mais il semblerait aussi que le T-Rex ait eu véritablement un petit cerveau. D’après des moulages internes de fossiles, les experts ont conclu qu’il avait réellement un cerveau de petite taille, et pas seulement en comparaison avec son corps mais surtout en regardant la place qui lui était accordée et comparé à d’autres espèces.

14 – Plus les dinosaures sont gros, plus ils sont chauds

8-mythes-incroyable-dinosaures

Selon une étude menée par l’université de Gainesville et publiée dans PLOS Biology, en Floride, les dinosaures les plus imposants étaient aussi ceux avec la température du corps la plus élevée. D’après Jamie Gillooly et ses collègues, « la surface de contact avec l’extérieur et le volume de leur corps diminuait, leur permettant de mieux garder la chaleur ». Ce phénomène prenait alors de l’ampleur dès lors que leur poids dépassait les 600 kg. Ainsi, plus un dinosaure était gros plus sa chaleur corporelle était élevée. Par exemple, (d’après les scientifiques) le Brontosaure pesait 13 tonnes, et avait donc une température de 41°C ! Les petits dinosaures quant à eux, était bien plus froids, ils estiment que les plus petites espèces atteignaient les 25°C, une température plus proche de leur environnement.

15 – Le plus petit dinosaure était aussi gros qu’une poule 

17-mythes-incroyable-dinosaures

En parlant de petits dinosaures, celui-ci va vous étonner. On imagine les dinosaures comme d’immenses bêtes, aussi imposantes qu’effrayantes et pourtant, le Compsognathus mesurait seulement 1 mètre de long et pesait probablement 2,5 kg. Deux fossiles de la bête ont été découverts : l’un en Bavière, en Allemagne dans les années 1850 et l’autre dans le sud de la France en 1972. Ces preuves indiquent que le dinosaure était aussi petit qu’une poule.

16 -Les mammifères ont côtoyé les dinosaures

2-mythes-incroyable-dinosaures

Les mammifères et les dinosaures semblent être apparus sur Terre au même moment. D’après certains scientifiques, les dinosaures étaient déjà bien grands (au moins 1 mètre en apparaissant) alors que les mammifères eux, ne mesuraient qu’une dizaine de centimètres. Face aux grandes bêtes, les mammifères ne semblaient donc pas avoir beaucoup de chance. Et pourtant, aujourd’hui les mammifères peuplent notre Terre. En effet, la disparition des dinosaures aurait permis aux plus petits mammifères d’évoluer et de grandir. Leur petite taille ayant sûrement aussi aidé à survivre aux extinctions de masse, que les dinosaures ont pris de plein fouet. Cela reste cependant un objet de débat entre les experts, mais après la découverte de restes d’un jeune dinosaure dans l’estomac d’un mammifère datant de 130 000 millions d’années, c’est-à-dire du Crétacé inférieur, les doutes se dissipent petit à petit.

17 – Le plus grand prédateur de tous les temps était sans doute le Spinosaure

5-mythes-incroyable-dinosaures

Le Spinosaure est un animal au museau long et étroit, et à la mâchoire impressionnante. Les scientifiques s’accordent à dire qu’il pouvait se nourrir tant de poissons que d’autres proies comme de jeunes dinosaures et des ptérosaures. Son apparence entière fait froid dans le dos. Il avait par exemple, des sortes d’épines qui pouvaient atteindre 160 centimètres de hauteur. Si les estimations s’avèrent justes, le Spinosaure serait de loin le plus grand carnivore terrestre de tous les temps.

18 – Il existait plusieurs sous-espèces de Tyrannosaure : l’un d’eux avait des plumes

12-mythes-incroyable-dinosaures

En 2012, une équipe sino-canadienne a publié une étude annonçant la découverte d’une espèce de Tyrannosaure jusque-là inconnue… avec des plumes ! Un mélange plutôt surprenant. Les scientifiques ne sont pas habitués à de telles découvertes, surtout pour des dinosaures d’une telle taille. Les recherches ont démontré que oui, des dinosaures avaient été découverts avec des plumes, mais il s’agissait jusque-là surtout d’animaux de taille modeste. Ces trois fossiles révèlent que certains Tyrannosaures avaient donc des plumes. Les plus grands mesuraient 9 mètres et pesaient sûrement 1,4 tonne. Les deux autres étaient eux, bien plus petits, et oscillaient entre 500 et 600 kg. Les plumes ressemblaient plus à du duvet qu’à des plumes rigides comme celles des oiseaux d’aujourd’hui.

19 – Archaeoptéryx est un dinosaure qui pouvait planer (et non voler)

9-mythes-incroyable-dinosaures

Les scientifiques estiment généralement que les dinosaures ne savaient pas voler, mais cela ne veut pas dire qu’il ne pouvaient se balader dans les airs. En effet, l’Archaeoptéryx, un dinosaure mesurant entre 50 et 60 cm de long, et pesant de 0,8 à 1 kg, nous montre que tout est possible. En partie recouvert de plumes noires, son corps rappelle celui d’un oiseau, asymétrique. Mais encore une fois, les scientifiques sont en plein débat pour déterminer la nature exacte du dinosaure. Mais il semblerait bien que ses ailes le rendaient capable de planer.

20 – Le dinosaure le plus rapide est aussi étrangement le plus petit

11-mythes-incroyable-dinosaures

Le dinosaure le plus petit était (comme dit précédemment) le Compsognathus et ce dinosaure n’en finit pas de nous impressionner. Ce petit dinosaure qui ressemblait à une petite poule était aussi le plus rapide. Il pouvait atteindre une vitesse de 64 km/h ! Ce qui est sûr c’est qu’on aurait pas aimé être une de ses proies, cette fois, même Usain Bolt n’aurait pas pu le semer.

Que nous soyons de grands passionnés des dinosaures ou de simples curieux sur le sujet, ces 20 faits surprenants nous en apprennent beaucoup ! L’un des rédacteurs de SooCurious, éternel fan de dinosaures, a d’ailleurs pu en apprendre un peu plus sur ces grosses bêtes. Et si, vous aussi, vous êtes fasciné par cet univers, on vous invite à découvrir les différences entre les dinosaures de Jurassic World et ceux qui ont réellement vécu sur Terre : vous allez être étonné !

Ces articles vont vous plaire

icone dossier
— Hergé

Les plus grandes aventures sont intérieures.