13 690 personnes connectées

Entre mégalomanie et curiosité malsaine, partez à la rencontre des scientifiques les plus dingues du jeu vidéo

Il n’y a rien d’étonnant à croiser le chemin de scientifiques fous dans les jeux vidéo, car c’est un archétype présent dans les autres arts et médias depuis longtemps. La littérature a eu son Docteur Victor Frankenstein, et le cinéma n’a fait que solidifier la vision de ce genre de personnage avec le Rotwang de Metropolis pour ne citer que lui. SooGeek revient sur les scientifiques les plus dérangés du jeu vidéo !

 

Zed Blanco – Borderlands
scient-fou-zed
Le docteur qui n’en est même plus un, car il a perdu sa licence médicale ! Mais en même temps, dans le monde de Borderlands, on n’est pas à ça près. D’après toutes les expériences dont le joueur est témoin, nul doute que Zed a sa place sur la liste. Il fabrique des hybrides monstrueux entre des races de créatures déjà affreuses, il découpe des corps à longueur de journée et il a des tendances schizophréniques. Il se déguise en « Ned » qui est censé être son frère pour vous demander de l’aide. Le problème ? Une de ses expériences a mal tourné et une infestation de zombies commence…

 

Neo Cortex – Crash Bandicoot
scient-fou-cortex
Le docteur Neo Cortex est l’antagoniste principal de Crash Bandicoot. Il est comme le veut l’archétype très intelligent et complètement fou ! Coléreux et démuni de conscience, il souhaite dominer le monde et fabrique différents sbires pour atteindre son but. L’origine de son ambition vient de ses traumatismes d’enfance ou il était ridiculisé à l’école. Il fait ses expériences sur des animaux afin de créer son armée et rejette ceux qu’il ne considère pas comme assez forts. C’est le cas de Crash Bandicoot qui deviendra le héros de la série et par conséquent son éternel adversaire. Pour le coup, Cortex est vraiment déjanté ! Un gros cerveau, oui, mais aucune trace de morale !

 

Caligosto Loboto – Psychonauts
scient-fou-loboto
Loboto a tout du scientifique fou et pourrait être le frère du docteur Finklestein de Nightmare Before Christmas. Cependant, Loboto a la particularité de regarder ses patients et ses expériences à travers le prisme de sa carrière de dentiste ratée. Pour lui, les cerveaux sont comme des mauvaises dents, et doivent être retirés ! Il administre même une poudre qui fait éternuer votre cerveau pendant qu’il s’extasie des propriétés de votre matière grise. Il martyrise son assistante Sheegor en la menaçant de faire de sa petite tortue une soupe faite maison. Avec son style improbable et son esprit déjanté, le docteur Loboto se qualifie sans problèmes sur cette liste.

 

Stanislaus Braun – Fallout 3
scient-fou-braun
Le vieux psychopathe qu’est Stanislaus Braun a créé une simulation virtuelle dans laquelle le joueur doit perpétrer des actes de plus en plus sadiques. Dans la réalité, le professeur torture et tue des gens et les fait revivre à travers sa réalité virtuelle. Dans cette simulation, le docteur prend l’apparence d’une petite fille du nom de Betty et commence par demander au joueur de faire pleurer des enfants. Peu à peu, vous devenez de plus en plus cruel et détruisez des familles entières, tuant des gens qui vivent tranquillement chez eux avec des objets divers et variés. Tout cela pour les « recherches » du grand scientifique qu’est Stanislaus Braun.

 

Albert Wily – Mega Man
scient-fou-wily
D’une manière ou d’une autre, il parvient à tourmenter le monde de Mega Man dans plusieurs épisodes et est le principal antagoniste de cet univers. D’abord collègue du bon vieux professeur Light (créateur de Mega Man), Wily devient de plus en plus compétiteur et finit par haïr son ancien collègue. Il est responsable d’avoir reprogrammé des robots construits pour l’aider à prendre le contrôle du monde. Les robots qu’il construit lui-même ne sont pas plus rassurants et sont tout aussi fous que lui. Malgré sa mort dans Mega Man, il revient dans Mega Man X grâce au virus Maverick. Virus qui fera apparaitre Sigma, le deuxième antagoniste de la série.

 

William Birkin – Resident Evil 2
scient-fou-birkin
Avec son engouement sans limites pour la science, William Birkin est l’un des personnages les plus marquants de la série Resident Evil. C’est un chercheur d’Umbrella depuis qu’il a 15 ans et il est le concepteur du Virus G qui permet aux infectés de garder leurs fonctions cérébrales. Il souhaite d’abord trahir Umbrella, mais lorsque des soldats viennent voler son virus, il préfère se l’injecter et massacrer le commando. C’est ce combat qui détruit son laboratoire et permettra aux rats de Raccoon City de goûter aux fioles de Virus T explosées au sol, déclenchant les événements de Resident Evil 2. Birkin est fou, mais fou de son amour pour la science. Là où les autres scientifiques (plus ou moins fous aussi) de la série sont motivés par le pouvoir (Wesker, Spencer), Birkin fait ses recherches avant tout pour étancher sa curiosité scientifique et donne ainsi au personnage un peu plus de relief.

 

Lezard Valeth – Valkyrie Profile
scient-fou-valeth
Entre le scientifique et le magicien, Lezard Valeth est un savant fou qui considère tous les autres êtres vivants comme des pions qu’il peut manipuler. Intelligent et charismatique, il conçoit des expériences et des projets dangereux pour parvenir à ses fins. Il est obsédé par l’héroïne, Lenneth et kidnappe des elfes pour utiliser leurs corps et créer un homoncule, une coquille vide dans laquelle il pourrait piéger l’âme de Lenneth. Alchimiste et nécromancien, la série Valkyrie Profile ne loupe pas une occasion de démontrer l’étendue du savoir et de la folie de Lezard. Son intelligence devient effrayante lorsque l’on découvre à quel point il peut être cruel et malsain. Son rire en dit long sur sa personne. L’un des scientifiques fous les plus mémorables du jeu vidéo.

 

Hojo – Final Fantasy VII
scient-fou-hojo
Hojo est l’archétype même du scientifique fou, de sa tenue à son visage, de ses dialogues à ses actions, il est prêt à tout pour poursuivre ses recherches, écartant toute morale de l’équation. Il est l’un des principaux antagonistes des différents jeux de l’univers Final Fantasy VII. Il dirige le Projet Jénova et alors que sa femme Lucrecia est enceinte de Sephiroth, il décide de lui injecter des cellules de Jénova, une entité extraterrestre qui vampirise une planète puis l’utilise comme vaisseau pour voyager jusqu’à la planète suivante. Plus besoin de se poser de questions sur la santé mentale d’un homme qui injecte des cellules extraterrestres dans le foetus de son futur enfant. Vincent alors amoureux de Lucrecia, va devenir un cobaye de Hojo lorsqu’il tente de faire arrêter les expériences abominables du professeur. Ce sont ces expériences qui feront de l’existence de Sephiroth et Vincent un enfer, mais son fils et son rival sont loin d’être ses seules victimes. Zack et Cloud sont tous deux devenus ses cobayes servant à ses expériences avec l’énergie Mako. Il capture également Aerith pour ses recherches sur les Anciens ou Nanaki que le joueur trouvera dans le laboratoire où Hojo garde ceux qu’il considère comme ses spécimens. Au nom de ses recherches scientifiques, ce génie déséquilibré est certainement le personnage qui cause le plus de malheur dans Final Fantasy VII.

Ces scientifiques de jeux vidéo sont bien éloignés de ceux de la réalité, et c’est tant mieux. Quand on commence à faire des expériences avec des morts-vivants, à découper des gens, à récupérer des cerveaux ou à injecter des cellules extraterrestres à sa femme, c’est que l’on est plus proche de la démence que de l’avancée scientifique. Malgré tout, ils forment indéniablement des personnages intéressants et mémorables. Votre scientifique fou préféré fait-il partie de cette liste ou avez-vous quelqu’un d’encore plus déjanté en tête ?

Ces articles vont vous plaire

Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu’ils ignorent, lors même qu’ils en jouissent

— Montesquieu