12 077 personnes connectées

5 phénomènes naturels vraiment étranges que les scientifiques ne parviennent pas à expliquer

La science ne sait pas tout ! Aujourd’hui, chercheurs et scientifiques parviennent à comprendre et expliquer nos interrogations sur de nombreux sujets. Malgré tout, il existe encore des phénomènes dont les mystères n’ont pu être élucidés à ce jour. Voici 5 des énigmes parmi les plus étranges de notre planète…

 

1. Le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles

entree-ruche

abeille-butine

Etant donné que les abeilles ont commencé à mourir de façon dramatique depuis 2006, de nombreuses discussions ont émergé, cherchant à trouver le coupable de ce phénomène appelé syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles. Le résultat : il n’existe aucune cause unique, probablement de nombreuses qui s’ajoutent entre elles. Les scientifiques ont cherché du côté de parasites trouvés dans les ruches abandonnées, des virus, des hivers plus froids, des maladies bactériennes, les pesticides répandus sur les cultures. Pourtant, il reste à découvrir comment ces scénarios travaillent en collaboration pour tuer les abeilles si rapidement.

 

2. La disparition des méduses dans le lac Eil Malk

plongeur-meduses

lac-eil-malk

Les méduses qui vivent dans un lac marin vieux de 12 000 ans sur l’île de Palau sont une attraction touristique bien connue de la région. Deux fois par jour, les animaux nagent d’un bord à l’autre du plan d’eau, cherchant à s’exposer au maximum aux rayons du soleil. Entre 1998 et 2000, toutes les méduses ont totalement disparu du lac. Il n’en restait plus une seule. Cela a pu venir d’une poche remplie de sulfure d’hydrogène située à 15 mètres sous la surface ou encore une montée de température causée par le cyclone El-Nino. Etant donné que l’île est inhabitée, il est difficile de contrôler la population de méduses efficacement. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, allez voir la magnifique vidéo réalisée par cette plongeuse.

 

3. La zone de silence

zone-silence

desert-mexique

Si vous cherchez un lieu tranquille et silencieux, rendez-vous au Mexique. Vous y trouverez ce que l’on appelle la Zone du Silence. Situé à 700 kilomètres environ de la ville d’El Paso, cet endroit bloque tous les signaux TV et radio. La seule chose que l’on sait, c’est que la force à l’oeuvre ici est de nature magnétique. En 1970, un missile tiré d’une base proche s’est arrêté de fonctionner inexplicablement et s’est crashé dans la Zone du Silence. Des morceaux de moteur des différentes missions Apollo sont aussi tombés à cet endroit, même chose pour la plus grosse météorite composée de chondrite carbonée à s’écraser sur Terre. C’est une région alignée avec le Tropique du Cancer, que l’on pourrait comparer au Triangle des Bermudes, par exemple.

 

4. La migration des papillons monarques

papillon-monarque

migration

Nos connaissances concernant l’orientation des insectes est vague en général. Ça l’est encore plus pour les papillons monarques. Ils démarrent leur migration totalement éparpillés en Amérique du Nord et finissent tous au même endroit, dans une région centrale du Mexique, attachés à quelques arbres proches. Il n’y a qu’une génération de Monarques sur cinq qui migre, ils n’apprennent donc pas le trajet par leurs ancêtres. Cette capacité incroyable à rejoindre la même zone si précisément peut venir de l’instinct, des champs magnétiques, de la lune, des températures, etc. Une combinaison de possibilités infinie.

 

5. Le bourdonnement de Taos

panneau-taos

maisons-taos

Les résidents de Taos, au Nouveau-Mexique, sont très au fait du phénomène qui les affecte de la même manière que quelques autres régions du monde. Entre 2 et 11 % des gens qui y résident entendent un son basse fréquence qui défie toute explication rationnelle. Une fois les raisons mécaniques écartées, les chercheurs ont commencé à chercher d’autres raisons du côté de la collision de vagues dans l’océan, les bruits émis par de grands bancs de poissons… entre autres. Les personnes affectées ont parfois quitté les lieux pour vivre tranquillement ailleurs, déclarant que le bourdonnement avait effectivement cessé.

 

Toutes ces manifestations étranges nous ont vraiment étonnés. Nous n’aurions jamais pensé qu’il existait une zone sur Terre qui bloquait toutes les ondes radio et TV. Certains d’entre nous aimeraient beaucoup admirer les papillons monarques accrochés aux arbres :D. Pensez-vous que la science parviendra à tout expliquer un jour ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux