12 263 personnes connectées

Êtes-vous vraiment amoureux ? Un simple scanner de votre cerveau vous donnera la réponse

scan-cerveau-une

Des chercheurs ont découvert qu’il est possible de savoir si vous êtes amoureux de quelqu’un simplement en regardant des scanners de votre cerveau. En effet, en analysant des images cérébrales de personnes amoureuses, ils ont remarqué des activités intenses dans certaines zones qui restaient inactives chez ceux qui ne le sont pas. SooCurious vous en dit plus sur cette étude étonnante.

Qu’est-ce que l’amour ? Pour de nombreux psychologues, il s’agit d’un « état de motivation associée à un désir d’entrer ou de maintenir une relation avec une autre personne spécifique ». Mais biologiquement comment cela se passe, comment notre corps change, qu’est-ce qui caractérise vraiment cet état si intense ? Aujourd’hui une équipe internationale de chercheurs de Chine et de New York a voulu tenter de répondre à ces interrogations.

shutterstock_221313277
Deux femmes regardant un scan via Shutterstock

Ainsi, ils ont convié 100 jeunes de plus de 18 ans à participer à leur étude. Les volontaires ont été séparés en trois groupes : ceux éperdument amoureux, ceux qui sortaient d’une relation amoureuse et ceux qui n’avaient jamais connu cela. Ils avaient donc un échantillon assez représentatif sur lequel travailler. Les chercheurs ont alors utilisé une technique d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (ou IRMf) pour voir ce qui se passait dans le cerveau de ces jeunes gens. Ces derniers ne devaient alors penser à rien, en semi-repos, afin d’obtenir une vue d’ensemble de l’architecture fonctionnelle de leur cerveau.

En définitive, les chercheurs ont constaté que plus les individus étaient dans un état d’amour, plus l’activité de certaines régions de leur cerveau était intense. Il y a une augmentation de l’activité neuronale dans plusieurs zones du cerveau, incluant une partie du circuit de la récompense en comparaison aux autres participants non amoureux. Et à l’inverse, pour le groupe qui n’était plus amoureux, plus la rupture était ancienne, plus l’activité de ces zones était faible.

shutterstock_124886485
Deux amoureux via Shutterstock

Les chercheurs pensent donc que l’activité de ces zones du cerveau était profondément liée à l’état amoureux des individus. Cependant, ces résultats doivent être pris avec des pincettes. Les observations ont été faites sur le court terme et non dans la durée, on ne peut donc pas connaitre l’activité cérébrale des personnes avant qu’elles ne tombent amoureuses. Les chercheurs n’ont comparé que des personnes à d’autres. L’équipe a cherché si l’architecture fonctionnelle du cerveau était affectée par l’amour. Pourtant, cette notion reste abstraite et subjective. Une personne peut se sentir amoureuse, sans forcément l’être, et inversement. L’étude reste tout de même très intéressante.

shutterstock_241240996
Un cerveau plein de coeurs via Shutterstock

 

Cette étude est géniale ! On pourrait bientôt détecter l’amour grâce à de simples scans du cerveau. On félicite les chercheurs de s’être intéressés à un tel sujet et on les encourage vivement à continuer leur étude qui promet d’être passionnante. En attendant, on vous invite à découvrir ces hamsters amoureux qui ont peut-être eux aussi des zones du cerveau en ébullition pendant leur tête-à-tête au restaurant. Oseriez-vous passer un scanner pour savoir si vous êtes véritablement amoureux ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux