13 995 personnes connectées

Saya a tout d’une étudiante japonaise normale… ou presque

Sur les photos, Saya, fille d’un couple d’artistes spécialisés dans le digital, ressemble à toutes les lycéennes japonaises de son âge : coupe tendance, maquillage léger, uniforme. Seulement, Saya n’est pas réelle ! Entièrement réalisée en 3D, cette création ultra-réaliste repousse encore plus loin les limites de la modélisation informatique.

C’est sur Twitter que la mystérieuse jeune fille a fait son apparition. Yuka et Teruyuki Ishikawa ont en effet créé un compte à Saya avec des photos d’elle. La phrase énigmatique « Je cache un lourd secret, saurez-vous deviner lequel ? » a fait jaillir des spéculations plus farfelues les unes que les autres sur le net. Une semaine plus tard tombe l’incroyable vérité : Saya n’est qu’une conception 3D ! Pourtant, son réalisme bluffant en a fait tomber plus d’un dans le panneau.

Saya-2016-7

En effet, que ce soit le grain de peau, la texture des cheveux ou encore l’éclat des yeux, tout porte à croire que nous avons bien affaire à une lycéenne mignonne. Ses créateurs, le couple Ishikawa, a avoué que ce petit chef-d’œuvre leur avait coûté un nombre conséquent d’heures de travail, notamment pour obtenir une illusion parfaite au niveau de la couleur de peau. Fort du succès de leur fille virtuelle, ils voient dorénavant les choses en grand puisque leur prochain objectif est de faire de Saya l’héroïne d’un long-métrage.

Saya-2016-6

Saya-2016-2

Si des sociétés telle que Square Enix impressionnent régulièrement le grand public avec des personnages de plus en plus troublants de réalisme, le cas de Saya reste exceptionnel dans la mesure où la démarche émane d’un couple de passionnés. Reste à voir comment évoluera ce modèle virtuel lorsqu’il ne sera plus question d’instantanés mais de véritable animation. En tout cas, on a hâte de voir le résultat ! En attendant, vous pouvez retrouver plus de détails sur la belle sur le site officiel du couple Ishikawa.