13 283 personnes connectées

Des chercheurs ont découvert le moyen de combattre les effets de la vieillesse grâce à l’injection de sang neuf

sang-recherche-vieillesse-souris-une

Des chercheurs ont fait une découverte étonnante : ils ont réussi à isoler la protéine contenue dans le sang qui permet d’inverser les effets du vieillissement. DGS vous explique tout sur cette révélation sans précédent qui pourrait bien bouleverser l’humanité.

Ce sont les scientifiques du Stem Cell Institute d’Harvard qui sont à l’origine de cette trouvaille incroyable. Depuis 2005, nous savons qu’injecter du sang de jeune souris dans des spécimens plus vieux les aidait à régénérer leurs cellules musculaires endommagées, mais les chercheurs ont aujourd’hui déterminé que ce phénomène était dû à la protéine répondant au doux nom de GDF11.

Les expériences précédentes ont utilisé un système nommé parabiose pour relier le système sanguin de deux souris. La plus jeune s’est alors mise à vieillir prématurément tandis que la plus âgée retrouvait des signes de vigueur. Depuis que la protéine a été isolée et injectée dans d’autres spécimens de rongeurs, ces derniers ont prouvé que leur cerveau fonctionnait mieux, leurs capacités physiques également, ainsi que tous les organes étudiés jusqu’alors. D’autres études, menées par l’université de Californie à San Francisco sont arrivées aux mêmes conclusions : des transfusions de plasma venant de sang jeune ont amélioré les fonctions cérébrales et physiques des souris plus vieilles.

sang-recherche-vieillesse-souris1

La communauté scientifique a accueilli la découverte avec beaucoup d’enthousiasme. Il reste toutefois à bien déterminer comment la protéine fonctionne, mais il n’est pas exclu de voir les premiers traitements à base de GDF11 destinés aux humains voir le jour d’ici 3 à 5 ans. Certaines expériences ont d’ores et déjà commencé sur des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

sang-recherche-vieillesse-souris2

sang-recherche-vieillesse-souris3

Nous avons vraiment été subjugués par l’annonce de cette avancée scientifique. Nous félicitons les chercheurs qui ont su faire une découverte aussi importante. Espérons que des traitements puissent rapidement être mis au point et qu’ils auront des effets bénéfiques sur les patients. Pensez-vous qu’à l’avenir, l’Homme concevra un produit capable de nous faire rajeunir de plusieurs décennies ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux