12 568 personnes connectées

Samsung, obligé de suspendre la production de son Galaxy Note 7 après de nouveaux cas d’explosions

C’est un nouveau coup dur pour Samsung qui, après le rappel d’une première vague de Galaxy Note 7, se voit purement et simplement contraint d’arrêter la production de ce modèle. Explications. 

Seulement quelques jours après le lancement de son Galaxy Note 7, Samsung s’était vu contraint de rappeler tous les modèles vendus. La raison ? Certains d’entre eux, pourvus de batteries défectueuses, ont tout simplement explosé, mettant ainsi les utilisateurs en danger. Si l’on pensait que l’affaire avait été menée d’une main de maître et réglée depuis, il s’avère qu’il n’en est rien…

En effet, la seconde vague de smartphones, censée être complètement opérationnelle et sans danger, s’avère, elle aussi, défectueuse. A l’heure actuelle, 7 nouveaux cas de Galaxy Note 7 qui ont explosé et faisant partie de la seconde vague, ont été recensés par le site Ars Technica. L’un d’entre eux a même pris feu à bord d’un avion de la compagnie Southwest Airlines le mercredi 5 octobre dernier, obligeant les passagers à être évacués.

Si pour l’heure Samsung a refusé de commenter la nouvelle, nous apprenons aujourd’hui que la production de ce modèle a été suspendue… Un coup dur duquel la marque aura beaucoup de mal à se relever : la confiance des utilisateurs est désormais mise à rude épreuve, tout comme celle des revendeurs. Alors, quelle stratégie le géant coréen va-t-il bien pouvoir adopter pour se relever de ce nouveau scandale ? Seul l’avenir nous le dira, mais les choses semblent d’ores et déjà très mal engagées…

Ces articles vont vous plaire

Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

— Philippe Noiret