13 396 personnes connectées

Pour garder les abeilles en vie, les ruches deviennent connectées et intelligentes

Un apiculteur portugais a inventé un système de contrôle à distance des ruches. Avec ce système, l’élevage des abeilles devient plus simple et participe même à leur survie. SooCurious vous explique comment fonctionne cet ingénieux dispositif.

Les abeilles sont depuis longtemps sur le déclin. Pourtant à l’origine de la fécondation de 30 % de notre alimentation végétale, elle subissent largement le mode de vie humain et leur population diminue dangereusement. Une étude a même démontré que leur dépérissement pourrait entrainer une hausse de la mortalité humaine mondiale de 3 %. Dans ce contexte, les experts s’accordent à dire que la survie des abeilles est un enjeu sanitaire majeur et doit être pris au sérieux. C’est ce qu’a fait Michel Bento.

 

Michel Bento et sa ruche connectée : 

Apis-3

Cet apiculteur est un ancien électricien reconverti. Lorsque son grand-père décède, 13 ans auparavant, il hérite de ses ruches. Son cousin lui offre alors des abeilles et Michel entame un élevage. Désormais, cet éleveur portugais possède 20 ruches qui produisent chaque année 150 kilos de miel. Pour simplifier et organiser son travail, il a créé la Smart Hive (ou ruche connectée) : un système qui permet de surveiller l’élevage de ses abeilles.

Le dispositif fonctionne avec une balance, une sonde de température, une porte d’entrée qui comptabilise les abeilles présentes dans la ruche et un système central de communication. Ce dernier instrument se trouve entre les ruches connectées et envoie directement les informations recueillies vers l’application prévue à cet effet et nommée ApiS. Les apiculteurs ont alors accès à diverses données, telles que la quantité de miel produite, la quantité d’abeilles présentes, les conditions météorologiques ou les menaces externes qui pèsent sur la ruche.

Le fonctionnement de la Smart Hive : 

Apis-5

 

L’intérêt réel de la Smart Hive est de réduire le temps de travail des apiculteurs et de faciliter leur tâche. Grâce à ce gain de temps et aux informations recueillies par le dispositif, ils peuvent ainsi s’appliquer à soigner l’état de santé des abeilles et à surveiller leur population.

La Smart Hive existe en deux versions parmi lesquelles une ruche tout équipée qui coûte 646 dollars (environ 580 euros) et est dotée d’un revêtement en liège qui permet de réguler la température intérieure. Plus abordable, le kit de départ comprend tout le nécessaire pour connecter une ruche déjà existante et coûte moins de la moitié de la ruche tout équipée.

L’application pour smartphones ApiS : 

Apis-1

 

La Smart Hive : 

Apis-2

 

Le système envoie ses informations grâce à un boitier connecté à Internet : 

Apis-4

Cette invention devrait activement participer à la survie des abeilles. En aidant les apiculteurs dans l’élevage et dans la surveillance de leurs apidés, la Smart Hive permettra aux éleveurs de mieux soigner leurs insectes et d’éviter certains problèmes, comme la surpopulation des ruches ou le vol de celles-ci. Si le sujet vous intéresse, découvrez également la solution futuriste des scientifiques à la disparition des abeilles : des insectes-robots pollinisateurs. Etes-vous inquiet du danger qui pèse sur l’Humanité suite à la disparition progressive des abeilles ou estimez-vous que l’espèce humaine trouvera une méthode de préservation de ces insectes magnifiques ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux