13 788 personnes connectées

Sans aucune aide de l’État, cette école indépendante lutte contre l’échec scolaire… gratuitement

Combattre l’échec scolaire et permettre à chaque enfant d’avoir accès à l’éducation est une mission qu’il est possible d’accomplir sans l’aide de l’État. C’est ce qu’a réussi le cours La Cordée, une école indépendante de Roubaix où professeurs et bénévoles travaillent main dans la main pour offrir aux élèves une éducation de qualité. 

Aménagé dans une ancienne école d’un quartier difficile de Roubaix, le cours La Cordée est une école indépendante au fonctionnement hors du commun. Celle-ci a vu le jour grâce à Fabienne Charvolain en partant d’un constat : l’école est, selon elle, inégalitaire et elle ne fournirait pas les outils nécessaires aux enfants. À la fin de leur scolarité, 25 % des élèves ont des lacunes et la majorité vient de quartiers défavorisés. Afin de lutter contre cette injustice, tout est mis en œuvre à La Cordée pour les aider, mais aussi pour leur donner accès à de nombreux outils dont ils seraient privés en temps normal.

Le cours La Cordée repose sur quelques principes très simples. Chacune des classes est composée de 15 élèves au maximum, le vouvoiement est de rigueur, les élèves portent tous un uniforme et ils participent à l’entretien de l’école via un roulement pour les corvées. L’enseignement repose sur 4 points fondamentaux : éduquer, instruire, cultiver et orienter via les matières classiques, mais également par d’autres activités comme la création d’un jardin potager, l’initiation à la musique, des sorties culturelles et des visites d’entreprises.

Le corps enseignant, choisi avant tout pour ses qualités pédagogiques, est là pour donner les leçons aux enfants, mais aussi pour assurer un suivi personnalisé en fonction des besoins de chacun. Les professeurs ont pour rôle de signaler ce qui ne va pas, de rassurer les enfants en cas de problème, mais aussi de les féliciter s’ils ont bien travaillé. Et pour pouvoir intégrer cette école indépendante, un seul critère de sélection est requis : que les parents adhèrent au projet pédagogique.

Cette manière d’enseigner unique a été mise en place pour la première fois lors de la rentrée 2015. L’établissement avait alors ouvert une classe expérimentale comprenant seulement 6 élèves. En à peine 2 ans, grâce à son efficacité, de nouvelles classes ont vu le jour et ce sont au total 50 élèves qui profitent de ce mode d’éducation personnalisé du CP à la 6ème. Sans aide de l’État, le cours La Cordée a réussi à offrir aux élèves une chance d’apprendre dans les meilleures conditions possibles et de leur donner envie de venir à l’école.

Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.

— @DailyGeekShow