12 871 personnes connectées

Scandaleux : Rotterdam veut forcer les femmes jugées ”incompétentes” à prendre une contraception

une-pillule-contraceptive

Les Pays-Bas veulent franchir un cap pour lutter contre la maltraitance des enfants… avant même qu’ils ne naissent. Le maire de Rotterdam souhaiterait imposer une contraception obligatoire à toutes les femmes considérées comme « incompétentes » pour élever un enfant. Un projet de loi qui dérange et qui va à l’encontre des libertés individuelles.

Rotterdam cherche à lutter contre les négligences dont sont victimes certains enfants. Afin de leur permettre de grandir dans un environnement sain, le maire de la ville a soumis un projet de loi qui résonne comme un coup de tonnerre : obliger certaines femmes à se faire poser un stérilet ou un implant pour leur empêcher d’avoir des enfants.

contraception-bebe

Le projet de loi aurait été soufflé à l’oreille du maire par des agents de la mairie qui ont observé des cas de maltraitance familiale ou de négligences ayant conduit à la mort de certains enfants. Le but de ce projet de loi serait à terme de pouvoir donner à un juge et aux autorités le pouvoir de faire prendre une contraception à une femme après que celle-ci soit reconnue comme « incompétente », incapable d’assumer le rôle de mère.

La ville lutte déjà à moindre mesure avec la mise en place d’un programme de prévention de la maltraitance que suivent à l’heure actuelle 160 femmes. Cependant, le projet de loi est beaucoup plus radical et concernerait 10 à 20 personnes par an. Dans la plupart des cas, les victimes de cette loi seraient des prostituées, des toxicomanes, des femmes sans-abri ou souffrant de troubles mentaux. Un projet similaire avait d’ailleurs était proposé en 2012, mais celui-ci avait été refusé pour une raison simple : l’éthique.

contraception-pilule

Imposer la contraception à des femmes peut être contraire aux envies de chacune d’entre elles car elles devraient avoir le droit de dire non à une telle décision si elle est prise. De plus, si les femmes veulent avoir des enfants mais qu’elles ont des difficultés à les élever, il est toujours possible de les aider en leur apportant un soutien et des solutions adaptées à chaque cas, comme l’a suggéré Alexis Deswaef (président de la ligue belge des droits de l’Homme). Imposer la loi peut être équivalent à interdire à certaines femmes de devenir mères ou à réguler les grossesses. Pour l’heure, le projet fait encore débat et de nombreux partis politiques se sont opposés à son application.

Ces articles vont vous plaire

— Ernest Hemingway

Le monde est un endroit magnifique pour lequel il vaut la peine de se battre.