12 096 personnes connectées

La roche peut-elle grandir ?

À l’instar des êtres humains ou des plantes, les minéraux peuvent également grandir et se développer. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, de nombreuses manifestations géologiques expliquent ces modifications. 

Tout comme les enfants, qui deviennent plus grands, plus lourds et plus forts chaque année, les roches se développent avec le temps. Cependant, des milliers de roches ou des millions d’années sont nécessaires pour constater cette évolution. Ce phénomène évolutif est principalement constaté dans les grottes ou les sources chaudes.

Des stalactites via Shutterstock
Des stalactites via Shutterstock

« Dans les grottes, les roches se développent car l’eau qui s’écoule le long des murs ou du plafond laisse derrière elle des minéraux« , explique Cory Blackeagle, géologue à l’université du Kentucky de Lexington. Les roches présentes dans les caves sont généralement composées de minéraux comme la calcite, l’aragonite, l’opale ou la calcédoine. Les rochers formés par cet éboulement d’eau sont appelés stalactites lorsqu’ils grandissent à partir du plafond et stalagmites lorsqu’ils grandissent à partir du sol.

L’eau contient également des métaux dissous, ce qui peut précipiter la croissance des rochers. Ces roches nouvellement formées sont appelées concrétions ou nodules. Les métaux dissous tels que le manganèse, le fer, le cuivre, le nickel et le cobalt se trouvent également au fond des océans et s’accumulent couche par couche. Chaque couche ajoutée rend ainsi la concrétion un peu plus grande.

Des sources d'eau via Shutterstock
Des sources d’eau via Shutterstock

Cependant ce processus de formation est extrêmement lent. Les nodules de manganèse se développent par exemple de moins d’un centimètre tous les millions d’années. En suivant ce délai de formation très lent, certaines des plus grandes concrétions pourraient ainsi être âgées de 10 millions d’années. Ces formations existent aussi en eau douce, généralement lorsque l’eau s’écoule à travers les roches et laisse des dépôts de minéraux.

Les roches métamorphiques, si elles sont chauffées ou mises sous pression, peuvent également se renforcer et devenir plus difficiles à briser. Les minéraux présents dans la roche d’origine se transforment ainsi sous ces conditions et augmente la densité de la roche. Celui-ci peut donc augmenter et contenir la même quantité de matière dans un espace plus petit. D’autres facteurs tels que l’érosion peuvent également intervenir dans la modification du relief. Ce processus se traduit cependant par une dégradation et non une formation de matière.

Un ruisseau via Shutterstock
Un ruisseau dans lequel se forme des minéraux via Shutterstock

Sous l’action de l’homme, du climat ou certains facteurs géologiques, la roche peut donc connaître de nombreuses déformations et se traduire par une modification du paysage. Si la géologie vous intéresse, n’hésitez pas à admirer la beauté des 12 Apôtres, ces majestueuses roches australiennes érodées par l’océan.

La plupart des rues au Japon n’ont pas de nom ni de numéro

— @DailyGeekShow