13 227 personnes connectées

Jusqu’où ira la technologie ? Ce robot doté d’un système nerveux artificiel réagit à la douleur

Des chercheurs allemands, Johannes Kuehn et Sami Haddadin de l’université de Leibniz à Hanovre travaillent activement sur un projet de taille : ils souhaitent enseigner aux robots à ressentir la douleur et à réagir de la même manière que les humains. Cette véritable avancée dans la robotique est tout aussi extraordinaire que dérangeante.

Ce projet incroyable a été présenté à l’IEEE (International Conference on Robotics and Automation) de Stockholm. Mené par deux chercheurs, leur objectif final étant de mettre au point un système nerveux artificiel pour apprendre aux robots à ressentir et à réagir à la douleur pour ne plus endommager leurs moteurs et leurs systèmes électroniques.

Un robot via Shutterstock
Un robot via Shutterstock

Pour mener leurs tests, les chercheurs allemands ont créé un bras robotisé, baptisé Kuka, en s’inspirant du corps humain ils l’ont équipé d’un système nerveux. Doté de différents capteurs, ils permettent au robot de savoir si on le touche mais également de se rétracter de manière plus ou moins importante selon l’intensité ressentie. Cette faculté incroyable est observable dans la vidéo en bas de l’article, on peut voir le robot se replier pour s’éloigner d’un verre d’eau bouillante tendu vers lui car le but est également de lui apprendre à réagir rapidement lorsqu’il ressent de la douleur afin d’éviter qu’il s’endommage facilement.

Johannes Kuehn, l’un des scientifiques du projet, justifie sa recherche « La douleur est quelque chose qui nous protège. Si les humains n’étaient pas capables de ressentir la douleur, ils se blesseraient plus souvent » explique-t-il. Le but de ce projet serait donc de donné au robot un moyen de protection, par exemple, l’Homme arrête instinctivement un effort trop intense lorsqu’il commence à avoir mal pour se protéger et éviter de se blesser. C’est dans cette optique que les deux allemands ont voulu équipé leur robot de cette faculté humaine.

Un robot capable de ressentir de la douleur via Shutterstock
Un robot capable de ressentir de la douleur via Shutterstock

Selon Johannes, apprendre aux robots à détecter leurs dommages permettrait d’éviter des accidents car les hommes travaillent de plus en plus avec des équipements robotiques. La capacité des robots à ressentir la douleur serait donc utile pour protéger les humains. Cette nouvelle sensibilité des robots changera t-elle notre relation avec eux ? Serons-nous plus compatissants ?

Les robots sont de plus en plus intelligents et de plus en plus performants. On ne compte plus leurs nombreux avantages dans tous les domaines et leurs fonctionnalités ne cessent de se diversifier. Mais donner à des robots la capacité à ressentir la douleur est-il véritablement une bonne chose ? Jusqu’à quel point les hommes chercheront à repousser les limites de la technologie ? Avec toutes ces avancées, parviendrons-nous à différencier l’Homme de la machine dans le futur ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux