12 218 personnes connectées

Les robots sont déjà en train de s’accaparer le travail de milliers de personnes à travers le monde

une-robot-travail

Les robots rentrent dans la vie de tous les jours ! Ce qui était inconcevable il y a quelques années est en train de se produire : ils remplacent petit à petit la main d’oeuvre dans les usines, ou aident par exemple les clients à trouver leur bonheur dans les magasins. DGS vous explique comment les robots prennent déjà la place de nombreux travailleurs à travers le monde.

En Chine, le processus de robotisation des usines a déjà commencé, et il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord les employés chinois sont moins « rentables » : ils sont mieux payés qu’auparavant, se plient à des horaires nettement moins contraignants, peuvent faire des erreurs ou ne pas être en mesure de se présenter au travail pour une multitude de raisons. De l’autre côté, il y a les robots : une fois achetés ils ne coûtent pratiquement rien à l’usage si ce n’est leur entretien, ils peuvent travailler des dizaines d’heures d’affilée sans la moindre pause, réalisent leur travail avec une extrême et constante précision et surtout, ils sont toujours disponibles.

Robot d'Usine
Un robot dans une usine via Shutterstock

Vu sous cet angle, le duel parait perdu d’avance, et le travailleur robotique menaçant. Pourtant, dans un pays où la classe moyenne n’arrête pas de croître, l’idée de pouvoir fabriquer plus vite des produits de meilleure qualité tout en exploitant moins les employés fait son chemin ! Avec un personnel pouvant être divisé par trois pour une production triplée, l’équation de la robotisation des usines parait plus qu’avantageuse… Le phénomène, pour l’instant encore marginal, connait d’ailleurs une croissance exponentielle en Chine, notamment dans les secteurs qui s’y prêtent le plus, comme la production automobile.

Aux États-Unis ce n’est plus seulement le secteur de la production industrielle qui est touché, mais également le secteur de la distribution des biens de consommation. Des sites de commande en ligne, dont le plus emblématique est bien sûr Amazon, ont déjà largement automatisé leurs entrepôts, la préparation de la commande étant en partie dévolue à des robots. Amazon a même commencé à tester un système de livraison par drones ! D’une manière encore plus « visible » il existe désormais un robot agent de rayon disponible dans certains magasins californiens. Baptisée OSHbot, cette tour de plastique blanche vaguement effrayante roule à vos côtés dans les rayons de votre magasin pour vous aider lorsque vous cherchez un produit.

livraison par drone
Un prototype de drone de livraison via Shutterstock

D’ailleurs, toujours aux États-Unis, des voix se sont inquiétées du chômage technique qui risquait de frapper la population avec la reprise de nombreux emplois par des robots. Cependant il nous reste encore plusieurs décennies pour souffler avant que les robots puissent, et cela reste très hypothétique, atteindre notre degré d’intelligence et être en mesure de réaliser des tâches intellectuellement et socialement complexes avec autant d’efficacité que des êtres humains. De ce fait, les robots vont surtout se voir dévolus de tâches physiques et répétitives, sans compter que leur entretien va nécessairement entrainer la création de nouveaux emplois qualifiés.

Au Japon, le gouvernement actuel a d’ailleurs fait de la robotisation du pays une priorité, aussi bien pour faire remonter la croissance économique que pour pallier le tassement démographique que connait la population japonaise de plus en plus vieillissante. Ainsi, les petites et moyennes entreprises japonaises (qui comptent pour une grande partie de l’économie du pays) devraient compter dans les années à venir des robots pour les assister dans leurs activités, et ce même dans le secteur des services (lui-même majoritaire dans l’économie nippone).

Poignée de main robot-humain
Les interactions robots-humains sont appelées à se multiplier via Shutterstock

Au-delà du coup de pouce économique, la robotisation doit également permettre au Japon de compenser la faiblesse de son renouvellement démographique. Des générations entières ne se sont pas renouvelées, notamment dans les campagnes, et les robots pourront par exemple venir assister l’agriculture de manière efficace. De la même manière, des robots permettent déjà d’appréhender l’augmentation du nombre de personnes âgées de manière plus efficace en accomplissant des tâches médicales et paramédicales, comme des diagnostics simples ou encore en servant d’infirmiers à domicile.

Ainsi les robots sont bel et bien appelés à occuper une place de plus en plus importante dans nos vies. D’ailleurs à la rédac’, on ne serait pas forcément contre l’idée d’un robot pour servir le café au quotidien :-). Avez-vous peur que des robots vous remplacent dans votre travail ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux