12 646 personnes connectées

En travaillant en équipe, ces robots aquatiques novateurs mettent tout en œuvre pour atteindre leur objectif

Voici un travail d’équipe vraiment remarquable. Des scientifiques du projet européen CoCoRo (Collective Cognitive Robotics), débuté en 2011, ont amélioré leurs 41 petits robots sous-marins en les dotant d’une intelligence collective pour leur permettre de réaliser un objectif commun. Ils ont en effet la capacité de s’auto-gérer indépendamment des autres membres du groupe pour ne jamais abandonner leur mission, même en cas d’aléas. SooCurious vous présente ces robots intelligents.

une-robots-sous-eau

Progressant à la vitesse d’un mètre par seconde, ces drones aquatiques se divisent en deux catégories nommées Jeff et Lily. Les 20 « Jeff » sont les plus puissants du banc de robots. Ils se positionnent au fond de l’eau et savent nager à contre-courant. Les 21 « Lily » (les robots jaune et blanc) sont plus petits et se positionnent ainsi plus près de la surface pour profiter de courants moins puissants qu’en profondeur. Les « Lily », étant à proximité de la surface, établissent les communications et la station de base.

Chaque robot sous-marin a la capacité de fonctionner en autonomie et de partager ses données avec les autres robots l’accompagnant. C’est ce qu’on appelle une robotique en essaim. Ainsi, l’essaim, en analysant les données communes à tous les robots, prend des décisions au nom du collectif pour garder en « tête » l’objectif de base. Peu importent les aléas du parcours, les robots tenteront toujours d’atteindre leurs objectifs.

une-robots

Le comportement de ces petits sous-marins se rapproche fortement de celui d’un banc de poissons. C’est d’ailleurs en se basant sur les comportements en essaim observés chez les poissons, les oiseaux ou encore les insectes que les scientifiques ont réussi à programmer ces robots d’un nouveau genre. Une technologie qui pourra s’avérer utile dans les travaux de reconnaissances aquatiques. Pensez-vous qu’un jour les robots parviendront à mieux travailler en équipe que les humains ?

Tokyo est la ville la plus peuplée du monde. En 2016, elle compte plus de 42 millions d’habitants

— @DailyGeekShow