12 096 personnes connectées

Ces cornes artificielles ont été élaborées pour sauver la vie des rhinocéros en discréditant les braconniers

Pembient est une entreprise ambitieuse qui veut se spécialiser dans la fabrication de corne de rhinocéros à vendre sur le marché des cosmétiques. Cela peut paraître une idée saugrenue, au vu des attaques incessantes perpétrées par les braconniers contre des rhinocéros. Pourtant, ce projet a un but noble : contrecarrer le trafic illégal de cornes. En imposant sur le marché une corne de meilleure qualité, non polluée, et surtout moins chère, Pembient veut affaiblir les trafiquants, qui seront laissés pour compte par les acheteurs. Un défi de taille qui pourrait bien sauver la vie de nombreux animaux !

Le trafic de corne est une véritable fléau : il coûte la vie de nombreux rhinocéros qui sont sauvagement attaqués par des braconniers sans scrupules. Les autorités semblent impuissantes face à ce phénomène. En effet, au-delà de ces attaques se cache une véritable organisation structurée, regroupant des personnes riches capables de passer outre les lois. Ce trafic est dû aux pseudo-effets bénéfiques de la poudre de corne de rhinocéros. En effet, pour certains, la corne de rhinocéros serait un bon remède contre la fièvre, ou embellirait même la peau. Ces soi-disant effets miracles alimentent une industrie mondiale qui vend la corne 65 000 $ le kilo. Avec des prix plus élevés que la cocaïne, les cartels du crime organisé s’impliquent donc inévitablement.

5-rhinoceros-nature

L’entreprise Pembient a donc décidé de contrer ce problème en créant sa propre corne de rhinocéros. Faite de kératine et d’un peu d’ADN de rhinocéros, celle-ci pourrait bien bouleverser le marché de la corne. En effet, cette corne est bien plus saine que celle vendue par les trafiquants, et représente un coût bien moins important. Elle pourrait alors séduire les acheteurs et donc ralentir voire stopper la vente des trafiquants. Les acheteurs pourraient préférer une fausse corne plus bénéfique qu’un produit cher sans résultat prouvé.

Voici, une publicité de Pembient qui vante son produit :

Cependant, ce projet aussi ambitieux soit-il, comporte son lot d’inconvénients. En effet, le risque serait que l’entreprise encourage au contraire le trafic en approuvant les effets soi-disant bénéfiques pour l’acheteur. Ainsi, les efforts de beaucoup seraient anéantis. L’entreprise prend un risque considérable en acceptant de crédibiliser ce trafic. The International Rhino Foundation a d’ailleurs averti sur son problème. De plus, cette nouvelle corne pourrait poser problème aux autorités qui ne pourront pas forcément distinguer la vraie corne de la fausse, et donc avoir plus de mal à arrêter certains braconniers. L’autre crainte est que les braconniers se dirigent alors vers d’autres espèces, elles aussi au bord de l’extinction.

Aujourd’hui, les rhinocéros blancs en voie d’extinction sont gardés sous haute sécurité

Rhinoceros-protection

Cette corne fabriquée artificiellement pose beaucoup de questions. A la rédaction, on espère que cette solution permettra l’arrêt des massacres de ces animaux. En effet, on se souvient de l’épreuve terrible qu’a traversée Hope, cette rhinocéros traumatisée par l’attaque de braconniers. On souhaite en tout cas que les trafiquants soient punis comme il se doit, et que les rhinocéros qui survivent à ces massacres puissent vivre en paix.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux