12 094 personnes connectées

Renault a testé une route qui recharge les voitures électriques lorsqu’elles roulent

La voiture électrique est une bonne alternative si on veut diminuer son empreinte carbone tout en se déplaçant librement. Or, l’autonomie du véhicule ne permet pas de longs voyages, il faut souvent s’arrêter pour recharger la batterie, ce qui peut parfois s’avérer contraignant. Renault, associé au fabricant de processeurs Qualcomm Technologies et l’Institut pour la transition écologique Vedecom, a réalisé un essai prometteur afin que les voitures puissent se recharger tout en roulant.

Recharger sa voiture en roulant

Le test a été un succès pour le constructeur d’automobiles. Le principe était de mettre en place une route équipée d’un système de charge dynamique pour les voitures électriques. Tout en roulant sur la route, les véhicules rechargent leur batterie.

Deux Kangoo ZE ont pu circuler sur cette « route électrique ». D’une longueur de 100 mètres, la piste d’essai conçue par Vedecom et Qualcomm a été installé à Satory près de Versailles. Grâce à un système de charge dynamique sans contact par induction électromagnétique (une technique qui s’apparente à celle de nos plaques à induction), elle est capable de recharger 20 kW à des vitesses allant jusqu’à 100 km/h.

Lorsque la voiture roule, un fort champ magnétique se crée au contact des composants électroniques intégrés dans la route. Cette force est récupérée et transformée en électricité pour la voiture, grâce à deux boites fixées sous le véhicule. Cette technologie, mise au point par Qualcomm, est déjà utilisée pour mettre au point un système de chargeurs de voitures électriques sur leur place de stationnement, sans avoir besoin de brancher les câbles.

La Kangoo ZE de Renault utilisée sur la piste d’essai

Un test prometteur 

Il n’est pas encore prévu de tester cette technique en conditions réelles. Avant de se lancer dans un tel déploiement, Vedecomm va poursuivre ses expérimentations.

Plusieurs tests vont être reconduits sur cette piste d’essai, le but étant de valider différents scénarios d’usage. A terme, les voitures électriques pourraient se recharger sur certaines parties d’autoroutes. Une technologie qui pourrait diminuer la réticence de certains à acquérir des voitures électriques, un choix plus écologique.

Avec cette nouvelle route, il ne sera plus nécessaire de s’arrêter pour recharger la batterie de sa voiture électrique

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux