13 202 personnes connectées

13 illustrations marquantes qui dénoncent le décret anti-musulman de Trump

C’est l’une des premières actions menées par Donald Trump mais aussi l’une des plus controversées. Après avoir signé un décret interdisant aux réfugiés d’entrer sur le territoire, des artistes ont manifesté leur tristesse à travers de magnifiques illustrations aussi poignantes que fortes symboliquement. 

Son mandat en tant que président vient à peine de commencer, mais Donald Trump fait déjà parler de lui. Le 45e président des États-Unis vient en effet de signer un décret qui a choqué le monde, interdisant les réfugiés syriens et les ressortissants issus de plusieurs pays musulmans à entrer sur le territoire américain. Sonnant comme un véritable coup de tonnerre, cette annonce n’a pas manqué de faire réagir de nombreuses personnes à travers le pays via des manifestations mais aussi via des illustrations.

dessin-amerique-noban

14 artistes ont en effet décidé de montrer à quel point cette décision est violente en utilisant leurs pinceaux et leurs talents. Et tous ces dessins ont en commun de mettre en valeur la compassion, le sens de l’accueil des États-Unis (qui est un pays né grâce aux immigrés) mais aussi son symbole le plus fort : la Statue de la Liberté.

Le Refugee ban, comme il est appelé, ne manque d’ailleurs pas d’inspirer les artistes. Même si quasiment aucun mot ou très peu viennent compléter ces œuvres, elles transmettent un message aussi fort que celui de Donald Trump. Un message de tolérance, de compassion mais aussi d’espoir pour tous ceux qui souhaitent voir le décret abandonné.

dessin-amerique-noban-3

dessin-amerique-noban-2

U.S, initiales de United States mais que l’on peut également lire comme « Us » (Nous)

« Donne-moi tes pauvres, tes exténués qui en rangs pressés aspirent à vivre libres »

« Vous êtes tous les bienvenus »

« Que nous ayons besoin de nous battre pour cela en dit beaucoup sur l’état de notre pays »

Quand Trump réécrit les valeurs de l’Amérique

« Le mur de la Honte »

« Donne-moi tes pauvres, tes exténués, qui en rangs pressés aspirent à vivre libres. J’élève ma lumière et j’éclaire la porte d’or ! »

« Je crois en la promesse de l’Amérique »

A la fois puissantes et troublantes, toutes ces illustrations montrent bien que nombreux sont ceux à ne pas suivre l’avis du président américain et à vouloir laisser les réfugiés arriver aux États-Unis. Partagés des milliers de fois sur les réseaux sociaux, ils contribuent à prouver le mécontentement du monde vis-à-vis de ce choix contraire à ce que représente le pays. Entre ces œuvres poignantes et les nombreuses manifestations organisées un peu partout, l’espoir que Donald Trump annule ce décret subsiste sous peine de voir le pays perdre ce qui fait son identité.

Ces articles vont vous plaire

Avant d’être une femme politique, Angela Merkel était physicienne et chimiste

— @DailyGeekShow