13 610 personnes connectées

Quand la réalité est encore pire que la fiction : découvrez la sombre affaire qui a inspiré la série True Detective

True Detective, série de HBO, a captivé l’attention des spectateurs lors de sa première saison qui leur faisait suivre l’investigation de deux enquêteurs dans une affaire mêlant rituels sataniques et pédophilie organisée. L’enquête fictionnelle de la première saison a des similitudes frappantes avec une vraie affaire qui a ébranlé la Louisiane en 2005. Âmes sensibles s’abstenir.

 

Dans la série
La narration est divisée en deux époques. La première se déroule en 1995 et suit deux inspecteurs en Louisiane : Rust Cohle (Matthew McConaughey) et Martin Hart (Woody Harrelson). Rust est intelligent, prêt à tout, doué pour son métier et très perturbé par son passé. Ses répliques nihilistes contrastent le pragmatisme et l’hypocrisie morale de son partenaire Marty. Martin Hart est marié et a deux filles, il se considère comme un mec ordinaire, mais fais intérieurement face à sa crise de la quarantaine, ce qui le pousse peu à peu à faire des choix qui vont détruire sa vie.

Les deux inspecteurs se retrouvent collés ensemble pour enquêter sur la mort d’une femme retrouvée agenouillée devant un arbre, les mains liées aux racines et la tête coiffée d’une couronne de bois de cerfs. Sur son dos, un tatouage qui va faire partir l’enquête dans les coins les plus sombres de la Louisiane. Dans la deuxième partie de la narration, Rust et Marty se font interroger en 2012 par d’autres inspecteurs enquêtant sur un nouveau meurtre similaire à celui de l’ancienne enquête. Après une série de flashbacks et de conclusions, Rust retourne voir Marty et le persuade de reprendre l’enquête et de finir ce qu’ils n’auraient jamais dû abandonner. Au fond de leur enquête, ils découvrent l’identité de plusieurs personnes impliquées dans un cercle pédophile qui met en scène leurs orgies avec des rituels sataniques.

 

true-vrai-detectives

 

Nic Pizzolatto, le créateur de la série, a largement puisé dans différentes parties de la culture pour construire son histoire des nouvelles pulp policières aux ouvrages entre philosophie et horreur de Thomas Ligotti. Pour ce qui est de l’affaire qui nous intéresse, qui elle est bien réelle, Pizzolatto a confié lors d’une interview qu’il suffisait de faire une recherche Google avec « Satanisme » et « Louisiane » pour tomber sur la bonne piste. Diverses affaires des années 80 et 90 peuvent malheureusement lier ces recherches à des enquêtes sur des violeurs, des cercles sataniques et des réseaux de prostitution infantile. Mais lorsque l’on se rend compte que l’une des victimes de la série partage le même nom (Fontenot) que celle d’une personne ayant réellement été impliquée dans l’une de ces affaires, tout devient clair.

 

true-vrai-hosanna

 

Dans la réalité
La saison 1 de True Detective s’inspire largement d’une affaire criminelle qui a choqué les États-Unis. Dans la ville de Ponchatoula en Louisiane, des pasteurs et des gens de l’église de Hosanna ont organisé et participé à des rites dits sataniques, incluant des sacrifices d’animaux, des viols d’enfants et d’adolescents. En 2005, le pasteur Louis Lamonica Jr. se rend à la police et avoue son appartenance à ce cercle pédophile dont il était l’organisateur. Au sein de son église, plus de 25 enfants ont été violés à répétition et forcés à participer aux rituels sataniques des criminels, allant du sacrifice d’animaux à l’obligation de boire des litres de sang.

Un pentagramme était dessiné sur le sol d’une salle de l’église, les fenêtres couvertes de bâches noires, les membres du groupe vêtus de robes noires et déguisés en monstres. Officiellement, c’était la salle réservée à la jeunesse pour accueillir les enfants et les adolescents dans leurs groupes de catéchisme. Durant la journée, la salle était plus ou moins vide, mais avec de la lumière noire, les investigateurs ont découvert des écritures sataniques recouvrant les murs, le sol et le plafond. Des écritures et des graffitis tout aussi perturbants sont visibles tout au long de la saison de True Detective. L’église n’était cependant pas le seul lieu où ces rituels avaient lieu et les criminels se retrouvaient également à leurs domiciles ou dans des lieux reculés.

 

true-vrai-masques

true-vrai-church

 

Suite à l’aveu du pasteur, neuf personnes sont arrêtées et une douzaine d’ordinateurs confisqués. Dessus, des vidéos et des images pédophiles, ainsi que des centaines de CD gravés avec le même genre de contenu. L’âge des victimes s’étend de 1 à 16 ans, souvent violés durant toutes leurs années de croissance. Les vidéos pédophiles étaient également utilisées pour habituer les enfants aux pratiques afin qu’ils soient plus dociles. Le pasteur a affirmé aux policiers qu’il avait eu des relations sexuelles avec plusieurs garçons, dont l’un de ses 4 ans à ses 13 ans et qu’il apprenait aux enfants à avoir des relations sexuelles entre eux et avec des animaux. Les enfants étaient systématiquement menacés de mort afin qu’ils gardent le secret.

Difficile de ne pas penser à l’enquête de True Detective et des nombreuses allusions des victimes aux rituels sataniques entourant les viols. Si vous vous souvenez de la série, les enquêteurs imaginent assez vite que des membres des forces de l’ordre sont également impliqués. Dans la réalité, l’un des criminels était un suppléant du shérif (l’équivalent d’un second, avec plus ou moins les mêmes pouvoirs). Dans la fiction comme dans la réalité, beaucoup suspectent que des participants encore plus haut placés, mais jamais interpellés, faisaient partie de ces cercles. Plutôt déroutant d’imaginer des personnes de pouvoir ou de confiance faire des sacrifices d’animaux ou de bébés. Oui, vous avez bien lu. Après avoir violé un bébé en priant et chantant Satan, les participants l’ont sacrifié.

 

true-vrai-wall

 

Autour de toutes ces horreurs, le créateur de la série a bien entendu brodé sa propre histoire et ses propres personnages pour en faire une enquête tout aussi troublante, mais plus apte à capter l’attention des spectateurs sur l’ensemble d’une saison. Que cela ne déroute pas ceux d’entre vous qui pensaient peut-être regarder la série. True Detective est l’une des meilleures séries de la télévision et de HBO, bourrée de dialogues intelligents et de personnages humains et complexes brillamment interprétés par un casting impeccable. La première saison capture l’essence du mysticisme et du mystère qui englobe la Louisiane. Une oeuvre magistrale qui hantera votre esprit pour un long moment.

 

Il y a bien entendu de grandes différences entre la réalité et la série, que ce soit pour des raisons légales ou pour des raisons artistiques de la part du créateur de True Detective. C’est à la fois fascinant et horrifiant de réaliser que tout ce que l’on suspecte dans la série s’est en fait déroulé de façon encore plus cruelle dans la réalité. Trouvez-vous cela plus intéressant lorsque les séries policières s’inspirent d’affaires criminelles réelles ou préférez-vous les histoire inventées de toutes pièces ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux