12 576 personnes connectées

Régnez sur une armée de zombies dans Ray’s the Dead, ce jeu d’aventure morbide qui vous ramène d’outre-tombe

JEU VIDEO

Les jeux indépendants ont un bel avenir devant eux : entre graphismes travaillés et scénarios originaux, ils n’en finissent pas de nous étonner. Cette fois, c’est le studio américain Ragtag qui a retenu notre attention avec son jeu délirant, Ray’s the Dead. Comme indiqué dans le titre, vous devrez incarner Ray, qui ne compte pas se laisser mourir sans explication ! Ce petit bijou indé va vous embarquer dans un univers dynamique et coloré où vous serez le leader charismatique des morts-vivants . Ça vous tente ? Alors, laissez-nous vous guider dans l’histoire horrifique de Ray’s the Dead.

 

Le jeu Ray’s the Dead a été développé et édité début 2015 par Ragtag Studio, un petit studio de Chicago spécialisé dans les jeux indépendants. Il s’agit d’un jeu d’aventure et d’action où vous incarnez le chef d’une armée de zombies. Ray’s the Dead raconte l’histoire de Raymond La Morte, revenu depuis peu à la vie, sous la forme d’un zombie. Désorienté par cette résurrection, Ray veut savoir comment il est mort, qui en est responsable et découvrir également à quoi peut bien servir cette ampoule vissée sur sa tête !

rays-the-dead

C’est dans une ambiance très 80’s, que vous vivrez, non pas un, mais deux destins croisés de Raymond. En effet, vous devrez aussi bien le contrôler durant son passé de vivant que durant son présent de mort. Au cours de ce jeu particulier, vous aurez pour mission de terroriser les banlieues américaines, accompagné de votre nouvelle armée de zombies. Mais il vous faudra également déterrer les souvenirs de Ray qui, sous forme d’éléments jouables, vous permettront de voir de vos propres yeux les événements qui l’ont mené à sa perte.

Maintenant que vous connaissez le scénario, il est temps de vous expliquer comment y jouer ! C’est simple : il suffit d’un éclair pour allumer l’ampoule scotchée au crâne décharné de notre héros. Celle-ci lui donne le pouvoir de convertir et d’enrôler dans son armée toute personne récemment décédée. Comme c’est gai, me direz-vous ! Mais ce n’est pas terminé… Attendez donc que l’on vous donne les détails bien morbides de ce jeu atypique… Il vous faudra déterrer des trépassés ou rallier les ennemis que vous venez de tuer pour faire grossir votre armée des morts. Charmant, n’est-ce pas ?

rays-dead-gif

Ensuite, vous pourrez utiliser vos nouveaux petits copains décomposés pour atteindre des objectifs divers et variés. Ainsi, vous devrez tantôt résoudre des casse-tête, tantôt vous orienter dans un environnement urbain délirant ; ou encore combattre de vilains vivants. Si vous aimez les petits bonshommes du jeu stratégique Pikmin, ou encore incarner des soldats de l’enfer dans Overlord, ce jeu devrait vous plaire.

Dans Ray’s the Dead, le monde des vivants est loin d’être paradisiaque. Les personnages que vous croiserez voudront votre mort – du moins, que vous soyez encore PLUS mort – et ne vous feront pas de cadeaux (un peu comme quand on est vivant en fait !). Armés et dangereux, il vous faudra demander à vos amis de faire ce que les zombies font de mieux : débouler de leur antre obscur, se jeter sur des fenêtres et submerger l’ennemi en misant sur l’effet de surprise (le tout en grognant, s’il vous plaît).

Vous pourrez aussi améliorer vos attaques en recrutant différents types de zombies, que vous croiserez au cours de votre quête. Ainsi, à chaque type d’humain croisé sur le chemin, correspond un zombie doté de compétences spécifiques. Batailler c’est bien, mais se servir de sa tête c’est encore mieux ! Car pour trouver les zombies qui vous permettront de relever les défis haut la main, il faudra vous creuser les méninges sous peine de retrouver, penaud, votre dernière demeure.

Avec une double narration, traitant à la fois de la vie et de la mort de Raymond La Morte, le jeu vous entraîne dans un périple épique qui aura le mérite de vous défouler. En plus de ce scénario plutôt cocasse, Ray’s the Dead vous propose un environnement 3D, habité par des personnages 2D dans un style fidèle au genre horreur/fantastique des années 80 (la musique du trailer ressemble à s’y méprendre à un mélange de Thriller et Ghostbusters !).

rays-dead-ville

Si vous rêvez de terrifier votre quartier – tout en évitant de donner un infarctus à votre voisine – ce jeu est pour vous ! Ray’s the Dead est disponible sur Steam, Greenlight et Kickstarter pour les plateformes Windows, Mac, Linux et PS4. Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas y jouer ! Allez, nous vous laissons vous régaler (de cervelles) !

 

ray-dead-zombies

 

ray-dead-dog

 

Qui ose dire que la mort est synonyme de repos éternel ? Certainement pas Raymond La Morte ! Le pauvre zombie semble être plus surmené que de son vivant. Heureusement pour lui, sa horde de morts-vivants devrait l’aider à percer le mystère de son trépas. Quant à l’ampoule en guise de couvre-chef, c’est à vous d’en découvrir tout le potentiel… Chez SooGeek, nous sommes emballés par cette histoire gentiment glauque et l’ambiance old school créée par les graphismes. Et vous, quel jeu de zombies aimez-vous le plus ?