12 932 personnes connectées

3 bonnes raisons de dire non à votre chef et à vos collègues

femme-dit-nonUne femme qui dit non via Shutterstock

Il est plutôt mal vu de dire non au travail. La personne qui refuse des tâches données par son supérieur peut se donner une image d’employé paresseux alors qu’il est tout simplement occupé à autre chose. Pourtant, voici 3 raisons qui prouvent que dire non plus souvent qu’à l’accoutumée a des avantages non négligeables.

 

1. Cela vous donne le temps de faire des choses que vous aimez vraiment

faire-aime

Le meilleur avantage à dire non est que cela vous laisse de la place pour faire d’autres choses qui vous plaisent. Très souvent, vous allez vous lancer dans des projets pour lesquels vous n’êtes pas très emballé juste pour prouver que vous savez le faire et que cela fera plaisir au boss. Mais parfois, il vaut mieux se focaliser sur les choses qui vous aideront à avancer d’un point de vue personnel. La prochaine fois qu’on vous réclame pour aider sur une tâche optionnelle, prenez la liberté de refuser. Le reste de votre travail s’en portera mieux.

 

2. Cela vous éloigne du burnout

burnout

Pensez-vous que prendre un jour de congé pour regarder une série au lieu d’aller travailler vaille le coup ? Quelquefois, oui ! Si vous avez eu plusieurs journées éreintantes à la suite, il peut être très utile de vous reposer plutôt que de retourner au boulot aussitôt. Vous vous détendez, vous vous couchez tôt et vous êtes frais et dispos le lendemain. Faire une pause n’est pas une mauvaise chose et permet parfois de vous éviter le burnout. C’est d’autant plus vrai si les projets sur lesquels vous travaillez sont secondaires et n’affecteront pas votre carrière.

 

3. Cela rend votre temps plus précieux

montre-employe

Lorsque vous dites non, vous montrez aux autres que votre temps est important et qu’il ne doit pas être gaspillé. Si vous êtes le genre de personne à dire oui pour chaque tâche que l’on vous propose, vous risquez d’être considéré comme quelqu’un à qui on peut toujours donner du travail et c’est ce que vos collègues risquent de faire si jamais ils sont très occupés. Cela peut être un sentiment grisant, mais également devenir très épuisant. Si vous respectez votre propre temps disponible, les autres le feront aussi. Votre productivité n’en sera que meilleure. Vos collègues vous demanderont de l’aide seulement lorsque ce sera vraiment nécessaire.

 

Grâce à ces conseils, nous allons apprendre à dire non plus souvent ! Bien sûr, cela doit être fait avec délicatesse et ne concerner que les tâches de moindre importance. Désormais à la rédaction, nous ferons en sorte d’optimiser notre temps et notre productivité, quitte à parfois refuser de se rajouter du travail. Allez-vous adopter ces conseils pour votre propre carrière ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux