13 133 personnes connectées

5 manières de bien répondre aux questions que votre futur patron vous posera lors d’un entretien d’embauche

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, il se peut que votre prochain entretien d’embauche se déroule avec votre futur patron. Or, ce dernier peut utiliser certaines techniques assez originales pour savoir si vous correspondez à ses attentes. DGS vous fait découvrir 5 de ces méthodes parmi les plus déstabilisantes et vous donne quelques conseils pour y faire face avec succès !

 

1. Vous faire résumer votre vie en 3 minutes

shutterstock_221065720
Une femme travaille via Shutterstock

Voici une variante du « parlez-moi de vous », utilisée par le patron de la société Airbnb, Brian Chesky. Même si on vous demande de résumer votre vie, vous ne devez pas évoquer toute votre vie. Vous devez choisir 2 ou 3 éléments marquants qui sont en rapport avec votre candidature, comme des expériences intéressantes dans lesquelles vous avez brillé par exemple. Attention à bien structurer votre réponse afin de rester compréhensible et ne pas perdre votre interlocuteur.

 

2. Vous faire résoudre un problème du monde réel

shutterstock_112962823
Un homme réfléchit devant un problème via Shutterstock

C’est une technique utilisée par exemple par Jane Park, la patronne de Julep. Elle permet de savoir si le candidat est opérationnel. Commencez par énoncer la solution générale à laquelle vous pensez, puis entrez dans les détails une fois que votre raisonnement prend forme. N’ayez pas peur de demander plus d’information sur les conditions générales du problème posé, afin d’être sûr d’aller dans la bonne direction.

 

3. Aller bien au-delà de l’entretien oral

shutterstock_154519763
Un homme envoie un mail via Shutterstock

Même ce que vous ne dites pas avec votre voix lors d’un entretien peut être analysé par votre patron. Kat Cole, présidente de la société Cinnabon, par exemple, indique qu’un entretien commence bien avant la rencontre physique. Prenez donc le temps de bien rédiger les mails que vous envoyez en vue de votre entretien d’embauche. Soignez également votre mail de remerciement après votre entretien.

 

4. Vous faire passer le « test de l’aéroport »

shutterstock_210042967
Des gens attendent dans un aéroport via Shutterstock

Cette technique est utilisée par Deborah Bial, présidente de la Fondation Posse. Pour réussir le « test de l’aéroport », il faut que le patron avec lequel vous passez l’entretien réponde positivement à la question suivante : « Aimerais-je être bloqué avec ce candidat dans un aéroport pour quelques heures ? » Pendant tout l’entretien, vous devez donc être ouvert d’esprit et discuter avec le sourire.

 

5. Vous faire répondre à une question drôle

shutterstock_81589264
Des gens rient lors d’un entretien via Shutterstock

Cela peut peut-être vous surprendre, mais quelques patrons, comme Neil Blumenthal, co-directeur général de Warby Parker, n’hésitent pas à poser une question drôle, qui n’a rien à voir avec le poste dont il est question lors de votre entretien d’embauche. Ici l’essentiel n’est pas dans votre réponse, mais dans la manière dont vous répondez. Utilisez l’humour !

 

Vous voilà maintenant prêt à répondre à ces quelques questions si vous tombez sur votre futur patron lors de votre entretien. À la rédac’, certains d’entre nous ont déjà eu affaire à des situations de ce type. Ils auraient aimé avoir ces quelques conseils pour s’en sortir ! Quelles astuces donneriez-vous pour faire bonne impression lorsque vous rencontrez votre futur patron pour la première fois ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux