13 362 personnes connectées

Quand Micromania organise une soirée spéciale E3, l’ambiance est au rendez-vous !

S’il y a une soirée à ne pas manquer après l’E3, c’est bien le Micromania Game Show special E3. Et que de surprises pour les heureux élus, des exclusivités à ne plus savoir quoi en faire et une ambiance de folie !

Ce qu’il y a de bien dans une soirée comme celle là, c’est qu’on sait que l’on va s’en prendre plein les yeux et c’est bien ce qui est arrivé vendredi dernier. Confortablement installé, les festivités ont commencé avec Marcus aux commandes. Pour ceux qui ne connaitraient pas cet individu, c’est une petite vedette dans le monde des jeux vidéo travaillant notamment chez Nolife, Gameone ou encore jeuxactu.com en tant que journaliste et présentateur. La soirée commençait bien. La salle du cinéma MAX LINDER étant vraiment bien pour ce type d’événement, avec un écran géant panoramique de 17 mètres de large pour 6 de haut ! Que du bonheur.

Le premier jeu, Beyond Two Souls, est présenté par son créateur, David Cage. Il est le PDG et fondateur de Quantic Dream, studio de création de jeux vidéo français et producteur du très connu Heavy Rain. Un show à la hauteur du superbe jeu qui nous a été présenté, mêlant narration et gameplay novateur. Le joueur peut prendre le contrôle d’un esprit et aider le personnage principal dans sa quête, un jeu qui s’annonce vraiment super.

D’autres jeux nous ont été présentés comme Need for Speed Most Wanted où la vitesse des bolides que vous conduisez est phénoménale et où le but final est d’être le plus recherché de la ville. Marcus a été galant, il n’a fait jouer que deux filles alors qu’une foule de garçons levaient la main ! Elles ne s’en sont pas mal tirées d’ailleurs. Dishonored est un jeu où vous prenez le contrôle d’un assassin dans un monde néo-victorien de style steampunk. Un divertissement sympathique de par ses diverses façons d’arriver à sa fin, brutale ou discrète.

Le show a battu son plein lorsque Marcus a joué lui même d’un jeu de guitare nommé Rocksmith. Rien à voir avec Guitar Hero où l’instrument est un jouet, ici vous pouvez prendre votre guitare et enchainer les morceaux de rock comme un vrai champion, si vous l’êtes. Notre présentateur préféré n’a pas vraiment assuré musicalement et a laissé sa place. Le prof de guitare qui est monté sur scène a joué un solo de guitare qui en a réveillé plus d’un. Tous les jeux ont été présentés par des membres des équipes de production, certains venant spécialement des Etats-Unis pour l’occasion ! Darksiders 2, la suite du jeu éponyme, a de quoi intéresser son public avec un héros chevalier de l’Apocalypse qui ne passe pas inaperçu et qui donne du fil à retordre à ses ennemis.

Les derniers jeux sont toutes des têtes d’affiches des futurs sorties vidéoludiques. Pour ne citer que lui, Call of Duty Black Ops 2 nous a impressionné par son gameplay amélioré et Assassin’s Creed 3 nous a subjugué par ses sublimes cinématiques. Spartan John-117, héro du prochain Halo 4 reprendra du service en découvrant une nouvelle planète et de nouveaux ennemis.

Tekken Tag Tournament 2, jeu de combat éponyme, a captivé notre attention. Deux personnes du public ont été appelées à prendre part au jeu. Pour le présenter, Marcus a fait venir le champion d’Europe, Norman ‘GeN1us’ Chatrier, qui a impressionné toute l’assemblée par son contrôle des combats, tout en jouant avec un pad qu’il a lui même monté ! Hitman Absolution, une tuerie et c’est le cas de le dire. Le moteur graphique du jeu qui nous a été présenté en temps réel pouvait supporter une foule de plusieurs centaines de personnes ! Pour clore la soirée, Un must, Resident Evil 6, réellement impressionnant en étant immersif et terriblement angoissant. Les hordes de zombies n’attendront que vous 😉

La soirée fût riche en émotions, en goodies et en bonnes blagues de Marcus. Un conseil, n’oubliez pas d’acheter vos places l’année prochaine si vous souhaitez vivre une super soirée spéciale E3 ! 

Prêt pour une session 2013 de folie ? 

Ces articles vont vous plaire

Sur Twitter, 55% des utilisateurs sont des hommes.

— Twitter