12 798 personnes connectées

Cet implant révolutionnaire est un nouvel espoir pour rendre la vue aux personnes aveugles

Grâce à un procédé révolutionnaire il sera bientôt possible de redonner la vue aux malvoyants. Une puce électronique est implantée dans la rétine, puis des lunettes spéciales envoient des informations visuelles à la puce. Ce système ingénieux développé par une société américaine puis par une entreprise française pourrait bien changer la vie de milliers de personnes. SooCurious vous en dit plus sur cet incroyable processus.

L’implantation de cette rétine artificielle fonctionne sur les pathologies qui ont laissé complètement intact le nerf optique qui permet de faire la connexion entre la rétine et le cerveau. Pour cette étude, les chercheurs se sont focalisés sur le fond de l’oeil où se trouvent les cellules photoréceptrices. Les maladies qui touchent la rétine entrainent la disparition de ces photorécepteurs tandis que les cellules de transmission restent intactes mais ne sont plus stimulées.

Pour répondre à ce problème, les scientifiques ont eu l’idée de donner une seconde vie a ces cellules de transmission. L’idée est de greffer une puce électronique à la place des photorécepteurs disparus pour envoyer de nouveau les images au cerveau.

aveugles

Le principe de Pixium Vision est ingénieux, le patient dispose d’une paire de lunettes portant une caméra extérieure qui filme les images qui l’entourent. Les informations recueillies sont traitées sur un petit ordinateur, pas plus grand qu’un smartphone, présent sur le patient. L’ordinateur transmet alors les données via des électrodes posées sur la surface de la rétine, à l’intérieur de l’oeil. Enfin, les électrodes établissent un contact avec le nerf optique qui transmet lui-même le signal électrique au cortex visuel.

Si le nombre d’électrodes impacte sur la résolution de l’image transmise, la façon dont celle-ci est capturée par la caméra est aussi déterminante. Pixium Vision a donc mis au point une caméra « neurotrophique » qui calque son fonctionnement sur notre vision naturelle. La caméra utilisée capte donc uniquement les changements et fait une sorte de tri pour garder uniquement les informations pertinentes.

Pixium Vision n’est pas la première « rétine artificielle », il existe un autre système connu sous le nom de « Argus II » . Cette version qui existe déjà depuis 2011 est commercialisée par la société américaine Second Sight. Cette prothèse rétinienne a également pour fonction de restaurer partiellement la vue des personnes touchées par de maladies qui endommage la rétine.

yeux-soigner

yeux-retine

trouble-vue

Pixum-vision

pixium

photorecepteurs

mini-ordinateur

lunette

implant-retine

Cette technologie est vraiment prometteuse. Pixium Vision envisage d’améliorer son système pour soigner d’autres maladies qui touchent les yeux pour améliorer la vie de milliers de personnes. Pensez-vous que grâce à l’essor de la technologie, l’homme sera bientôt capable de soigner tous les problèmes liés à la vue ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux