12 614 personnes connectées

Première mission pour Curiosity, le robot envoyé sur Mars

Dernier arrivant de la planète rouge, le robot explorateur Curiosity commence sa mission à la recherche d’éventuelles traces de vie passée sur Mars. Premier objectif de l’engin, Glenelg, une zone où se rejoignent plusieurs types de terrains géologiques.

C’est parti ! Après une semaine de tests intensifs, Curiosity, le dernier robot arrivé sur Mars le 6 août, est prêt à commencer sa mission. Envoyé le 26 novembre de Cap Canaveral en Floride à bord d’une fusée Atlas par la NASA, ce laboratoire sur pattes, pesant près de 900 kilos, doit rechercher des traces de molécules de carbone organiques, essentielles au développement de vie microbienne. Pas de rencontre extra-terrestre donc, mais des analyses qui permettraient d’affirmer que Mars n’a pas toujours été ce géant désert rougeâtre.

Avant d’atteindre son premier checkpoint à Glenelg situé à 400m, le robot à 2,5 milliards de dollars a eu le temps de manoeuvrer son bras mécanique de deux mètres servant à prélever des échantillons de terre, tout en prenant le temps de nous envoyer quelques clichés du sol martien grâce à sa caméra MAHLI (Mars Hand Land Imager) et notamment son autoportrait. Pour le moment en parfait état, Curiosity, peut donc débuter son voyage sur la planète rouge qui durera au total deux ans.

Comment trouvez-vous ces images prises sur Mars ?