13 820 personnes connectées

Premier pas vers un ordinateur vivant : des chercheurs créent des transistors biologiques

couv

Lorsque technologie et biologie ne font qu’un, on se dit parfois que l’on frôle la science-fiction. Et pourtant, des chercheurs de l’Université de Stanford sont parvenus à créer des transistors à base d’ADN et d’ARN. Une véritable prouesse technique que l’on vous explique juste ici !

Le rôle d’un transistor est de contrôler le flux d’électrons dans un circuit. Il peut fonctionner comme interrupteur, comme amplificateur de signal ou alors comme stabilisateur de tensions. Bref un outil indispensable que l’on retrouve dans quasiment tous nos appareils électroniques. Voilà qu’il se retrouve maintenant modifié grâce à des matériaux biologiques.

Transcriptor, c’est le nom de ce transistor fait à partir de composants biologiques, en l’occurrence de l’ADN et de l’ARN, une molécule trouvée dans presque tous les organismes vivants. Une découverte que l’on doit aux chercheurs de l’Université de Stanford qui nous permettra d’obtenir de nombreuses informations, comme savoir si une de nos cellules a été exposée à un stimuli externe, ou bien si elle continue de se reproduire. Il sera même possible de contrôler la reproduction de certaines cellules !

Les possibilités s’annoncent donc énormes pour ce transistor, notamment dans la lutte contre certaines maladies comme le cancer. Ces recherches ouvrent également des portes vers les ordinateurs biologiques comme l’affirmait Drew Endy, principal auteur de cette recherche « Les ordinateurs biologiques peuvent être utilisés pour étudier ou reprogrammer les systèmes vivants, surveiller l’environnement, et améliorer les thérapies cellulaires ». 

Cette découverte pourrait être un grand pas pour la biologie et la science en général. On espère que les scientifiques et les chercheurs trouveront vite le moyen de l’utiliser pour vaincre les maladies. Que pensez-vous de l’utilisation de composants biologiques dans un appareil électronique ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux