13 809 personnes connectées

Cette incroyable poudre se propulse à la source des saignements pour stopper les hémorragies

une-poudre-saignement Une main ensanglantée via Shutterstock

Des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique ont créé les premières particules automotrices capables de délivrer des coagulants en se propulsant vers la source du saignement pour stopper rapidement une hémorragie. Cette découverte représente un énorme progrès dans la recherche de traitement des hémorragies internes. SooCurious vous invite à en découvrir davantage sur cette avancée extraordinaire.

Les méthodes traditionnelles pour stopper une hémorragie sévère ne sont pas très efficaces, notamment lorsque la perte de sang provient de l’intérieur du corps, au niveau de l’abdomen, des sinus et même de l’utérus. Les hémorragies posent un vrai problème dans certains pays du monde où les équipements médicaux sont précaires, de ce fait, les risques de mortalité lors d’un accouchement compliqué sont élevés. C’est la raison pour laquelle l’équipe de Christian Kastrup a développé pour la première fois des agents capables de faire coaguler le sang de manière ciblée en intervenant directement à l’endroit d’où proviennent les saignements.

Christian et son groupe de chercheurs ingénieurs en biochimie sont parvenus à développer un gaz générateur de micro-particules de carbonate de calcium. Ces micro-particules peuvent être appliquées sous forme de poudre pour arrêter le saignement. Elles agissent en libérant du dioxyde de carbone et sont propulsées directement vers la source du saignement. Ainsi, les micro-particules peuvent se lier avec un agent de coagulation que l’on retrouve dans certains médicaments, comme l’acide tranexamique, afin de le transporter jusqu’aux tissus endommagés.

 

Cette vidéo (contenu en anglais) explique le fonctionnement de la poudre : 

1-poudre-saignement

2-poudre-saignement

3-poudre-saignement

4-poudre-saignement

5-poudre-saignement

medecine

Après avoir étudié les mouvements des particules in vitro, les chercheurs ont confirmé leurs résultats en faisant quelques tests supplémentaires sur des animaux. Ainsi, même lors d’un scénario catastrophique avec une blessure par balle à l’artère fémorale, les particules se sont révélées très efficaces pour stopper le saignement. Les recherches de l’équipe se sont surtout concentrées sur les risques d’hémorragie dans l’utérus suite à un accouchement difficile. Les vaisseaux endommagés ne sont pas visibles, ce qui rend la situation très délicate. Mais les scientifiques sont formels, avec cette poudre il est possible de trouver les vaisseaux endommagés, les particules se propulsent directement vers la source du saignement. Malgré tout, d’autres tests et un développement rigoureux seront nécessaires avant de commercialiser cette poudre qui pourrait un jour sauver de nombreuses vies.

À la rédaction, nous félicitons Christian et son équipe de chercheurs pour cette découverte exceptionnelle qui marque un tournant dans le domaine médical. À terme, cette poudre pourrait aider les médecins à sauver de nombreuses vies. Et vous, que pensez-vous de cette avancée ? Croyez-vous que les prouesses dans le domaine médical parviendront à rendre l’Homme indestructible ou pensez-vous que les recherches avancent trop lentement pour que cela arrive un jour ?

Ces articles vont vous plaire

Chaque année, 23.000 dauphins sont capturés et tués au Japon.

— @DailyGeekShow