12 127 personnes connectées

Héros culte des Gardiens de la Galaxie, Groot est l’un des personnages les plus attachants de l’univers Marvel

SUPER HERO

groot

Parmi les héros de Marvel, certains nous marquent par leur personnalité, leur pouvoir ou encore leur singularité. Groot des Gardiens de la Galaxie nous a conquis avec ces trois éléments. Malmené lors de ses premières apparitions dans les comics, il est finalement devenu l’un des super-héros les plus appréciés du public et si l’arbre parlant s’est déjà présenté à vous avec sa célèbre phrase « Je s’appelle Groot », laissez-nous vous en dire un peu plus sur l’histoire de ce personnage puissant et attachant.

 

Nous sommes nombreux à nous souvenir de Groot comme l’adorable petite plante qui se dandine sur du Jackson 5 ! Mais l’arbre parlant est aussi et surtout le fidèle compagnon de Rocket Raccoon dans la série Marvel : Les Gardiens de la Galaxie. Ce personnage attachant a été créé en 1960 par Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby. Il fait sa première apparition dans le comic book Tales to Astonish en novembre 1960, au cours de l’âge d’argent des comics. Avant de devenir le gentil arbre marchant que nous connaissons, Groot était un être malveillant… Difficile à croire n’est-ce pas ? Pourtant, l’histoire de Groot débute comme celle de la plupart des extraterrestres : avec l’intention de conquérir la Terre. Monarque autoproclamé de la Planète X, l’arbre extraterrestre référencé comme un « Colosse floral » a pour ambition de se rendre sur Terre afin de capturer et d’étudier les êtres humains.

first-groot-cover-103565

Pour ce faire, le Colosse floral lève une armée d’arbres-aliens que les autorités locales sont incapables d’arrêter. Alors que Groot et ses semblables encerclent la ville, le scientifique Leslie Evans trouve une idée des plus efficaces pour les stopper : lâcher une colonie de termites mutants sur ces arbres ambulants. Si le puissant Groot survit à cette attaque, il disparaît néanmoins des publications Marvel pour ne refaire surface qu’en 1976 dans la série de comics The Incredible Hulk Annual de Chris Claremont et Len Wein. Groot fait alors partie d’un groupe de cinq monstres recréés par le terrible Xemenu, dans le but de détruire Hulk. Mais encore une fois, l’arbre-alien est vaincu et disparaît de l’univers Marvel pour de longues années.

 

Cependant, un personnage avec le potentiel de Groot ne peut pas être balayé comme une vulgaire brindille ! Aussi, réapparait-il soudainement en 2005, dans le one-shot Marvel Monsters : Monsters on the Prowl, créé par Steve Niles et Duncan Fegredo. Il nous est alors révélé qu’après l’attaque de termites mutants, Groot est capturé par le Collectionneur qui le séquestre dans une sorte de zoo souterrain. Mais cette fois, la bonne fortune sourit à l’arbre parlant qui profite d’une confrontation entre son geôlier et l’Homme-Taupe pour s’échapper avec d’autres créatures. Néanmoins, l’euphorie de la liberté retrouvée est très courte puisque que Groot et ses nouveaux amis – qui dans leur allégresse, terrorisent tout Manhattan – sont contrés par Hulk, le Fauve, la Chose et Giant Man. Mr. Fantastique se débarrasse ensuite des monstres en les envoyant dans la Zone Négative, une dimension dans laquelle les propriétés physiques de notre univers ne s’appliquent pas.

Groot-Gardiens-Galaxie

Jusqu’à maintenant, la vie de Groot est loin d’être sympathique ! Heureusement pour lui, les évènements vont prendre une tournure plus plaisante. Groot doit son salut à Keith Giffen qui, fan du personnage, choisit de le réemployer dans le crossover « Annihilation : Conquest » de 2007. Cette fameuse incursion relate entre autres les prémices de la formation des Gardiens de la Galaxie. Après avoir combattu Merlin aux côtés du S.H.I.E.L.D, Groot se fait capturer par les Krees, puis gagne sa liberté en rejoignant le commando de Star Lord dans son combat contre le Phalanx (une race d’alien cybernétique). C’est au sein de ce commando que Groot fait la connaissance de son futur coéquipier et ami : Rocket Raccoon.

Aux côtés de ses nouveaux compagnons, le super-héros végétal participe à différentes missions toutes plus dangereuses les unes que les autres. D’ailleurs, Groot va souvent perdre la vie, pour renaître sous la forme d’une adorable petite pousse, qui finit par atteindre très rapidement sa taille impressionnante. À la suite de ce crossover, l’arbre-alien rejoint les Gardiens de la Galaxie dans la série éponyme lancée en 2008 par Dan Abnett et Andy Lanning. Durant son temps au sein des Gardiens, le personnage fait face aux menaçants monstres de Badoon, puis participe à la Guerre des rois – opposant Inhumains et Krees – ainsi qu’à la bataille les opposant à Thanos et Magus. Après des débuts compliqués, Groot a enfin droit à la consécration ! En effet, le colosse floral et son ami Rocket sont les héros de leur propre mini-série : Annihilators, sortie en 2011.

Groots-gardiens-galaxie

Dans ce comics, ces deux personnages atypiques vivent des aventures racontées en parallèle de l’histoire principale des Gardiens. L’envolée vers la gloire continue, puisque la sortie du film Les Gardiens de la Galaxie achève d’accroitre la popularité de Groot et entraîne la création d’une nouvelle mini-série de quatre numéros Guardians of the Galaxy Infinite Comic. Chaque numéro se concentre sur un des équipiers de Star Lord, dont Drax le Destructeur, Gamora, Rocket Raccoon et bien sûr notre cher Groot. Enfin, en 2014, l’arbre parlant et le super- héros raton laveur font à nouveau équipe en tant que chasseurs de primes dans le one-shot Guardian of the Galaxy : Galaxy’s Most Wanted, scénarisé par Corona Pilgrim et illustré par Andrea Di Vito. Dans ce numéro, le duo improbable participe à une aventure tout spécialement inventée pour eux. Quoi de plus normal pour cette équipe de choc qui a su conquérir le cœur du public en effaçant presque les autres personnages ?

Mais revenons-en à Groot. Nous connaissons désormais son historique de publication, mais qui est-il vraiment ? Groot est l’un des derniers représentants de la race extraterrestre originaire de la Planète X, que les Krees appellent « Colosses floraux« . De nature végétale, Groot  se nourrit exclusivement d’eau et de bois afin de se régénérer mais aussi pour augmenter sa force physique. En plus d’une puissance incroyable, l’arbre parlant est également très résistant, à tel point que son corps exempt d’organes et de système nerveux est très difficile à endommager, même par le feu. Grâce à ses facultés régénératrices semblables au phoenix, Groot a la faculté de renaître à partir d’un fragment de son corps précédent.

groot-rocket

Bien sûr,  comme toute plante, notre héros a besoin de beaucoup d’eau, de lumière, d’un bon terreau et de beaucoup de temps pour reprendre sa taille originelle de cinq mètres. En plus de cette formidable résilience, Groot possède également la faculté de contrôler les arbres et de donner la vie à toutes sortes de végétaux. Notre héros en bois a beaucoup évolué au cours des dernières années. En effet, dans sa version moderne, le vocabulaire de Groot se limite à une seule phrase “Je s’appelle Groot” (“I’m Groot” en version originale). Mais en réalité, l’arbre possède son propre mode de communication complexe et inintelligible pour l’oreille humaine. Par ailleurs, c’est la X-Men télépathe Jean Grey qui découvre l’étendue de son intellect et la richesse de son vocabulaire faussement primaire.

Qui dit succès dans les comics dit succès dans les autres médias ! À l’instar de nombreux de ses collègues, Groot brille à la télévision, dans les jeux vidéo et sur les écrans de cinéma. Ainsi, en 2012, l’arbre extraterrestre apparaît dans la série d’animation Avengers : L’équipe des super-héros aux côtés des autres membres des Gardiens de la Galaxie. Puis en 2013 et 2015, le personnage est présent dans le jeu vidéo Lego Marvel : Super Heroes et la série animée Les Gardiens de la Galaxie. Mais évidemment, Groot doit sa popularité toujours grandissante au film de James Gunn : Les Gardiens de la Galaxie (2014), dans lequel le super-héros est incarné par l’acteur Vin Diesel.

 

Belle revanche pour notre super-héros de bois ! Ce personnage nous prouve qu’il ne faut pas se fier aux apparences, car malgré un physique bourru et une attitude primitive, Groot est un être à la fois intelligent et puissant. Les scénaristes de Marvel l’ont bien compris, puisque depuis les années 60, l’arbre aux super-pouvoirs est devenu l’un des héros les plus bankables de l’univers des comics. D’ailleurs si vous pouviez choisir, aimeriez-vous que Groot poursuive ses aventures avec Rocket Raccoon ou en solo ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux